jeudi 23 novembre 2017

Lamborghini électrique...et autonome !


La Lamborghini Terzo Millennio est une voiture électrique qui veut explorer plusieurs technologies inédites, dont le recours à des supercondensateurs en lieu et place des batteries.



La Lamborghini "Terzo Millennio" promet d'être une voiture électrique pas comme les autres, notamment grâce à une collaboration avec l'Institut de Technologie du Massachusetts. Dans le futur, les voitures seront électriques. Mais dans le futur de Lamborghini, les voitures seront électriques ET n'auront plus besoin de batteries ! C'est en effet le parti pris par la marque italienne.

En plus d'être magnifique et épurée, la Lamborghini Terzio Millennio sera donc dépourvue de batteries. Comment va-t-elle fonctionner alors ? Tout simplement grâce à quatre supercondensateurs cachés dans les quatre roues qui permettent d'alimenter les moteurs électriques. Ils se rechargent même en une minute ! Mais ce n'est pas tout, cette Lamborghini a une carrosserie en fibre de carbone qui se répare elle-même. Si vous avez un accident, elle reprend donc sa forme initiale. Ce bolide du futur a été conçu en partenariat avec le MIT. Vous avez dit "Batmobile" ?

Carrosserie auto-réparatrice stockant l'énergie

La carrosserie elle-même peut servir à stocker de l'énergie, grâce à des panneaux en matériaux composites (notamment du plastique renforcé par de la fibre de carbone) dans lesquels sont envoyées des nano-charges électriques. Cette circulation d'électricité permet en outre de contrôler en permanence l'état structurel du véhicule. Si une fissure commence à apparaître, suite à un choc par exemple, elle est automatiquement réparée via des micro-canaux pour éviter que les dommages s'étendent. Cela doit autoriser une utilisation encore plus importante de matériaux à base de fibre de carbone.

Le concept Terzo Millennio est doté d'une structure monocoque en matériaux composites forgés. Son pare-brise descend très bas à l'avant. Chaque roue est équipée d'un moteur électrique, ce qui a offert une grande liberté aux designers concernant l'aérodynamique. Notons l'évolution de la signature lumineuse en "Y" minimaliste aux quatre coins. Lamborghini admet que l'implantation des moteurs dans les roues oblige à réfléchir à des solutions pour réduire les masses non-suspendues. Mais le constructeur italien estime que les opportunités offertes par ce type de mécanique méritent de poursuivre ce travail, et n'exclut pas de lancer un jour une supercar électrique.
Lamborghini électrique...et autonome !

Lamborghini propose sur la Terzo Millennio un système de conduite autonome à vocation sportive avec le Piloted Driving. Sur un circuit au tracé pré-enregistré, la voiture peut se conduire seule afin de montrer à son occupant les trajectoires et autres points de freinages idéaux. Puis le pilote reprend la main et peut suivre sur la piste une voiture "guide" virtuelle.

Enfin, la firme de Sant'Agata Bolognese dit étudier comment rendre le son d'un véhicule électrique aussi excitant que celui d'un V12. Cela laisse à penser que la première Lamborghini électrique pourrait être une descendante de l'Aventador, peut-être pas pour la prochaine génération mais la suivante.

Source : http://www.gentside.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire