samedi 21 octobre 2017

« Les perturbateurs endocriniens pourraient coûter 20 000 dollars par enfant »


Partout, le niveau d’intelligence des populations diminue. Les QI s’effondrent, tandis que les troubles cognitifs et l’autisme progressent à toute vitesse. Dans leur dernier film Demain, tous crétins ?, les réalisateurs Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade identifient les suspects de ce fléau silencieux. Une carence en iode d’abord, mais surtout les perturbateurs endocriniens. Jouets, vêtements, nourriture, plastiques, produits d’entretien... Nous sommes littéralement cernés par ces substances particulièrement nocives pour les cerveaux des foetus et des jeunes enfants.




La co-réalisatrice de ce film nous explique pourquoi il est urgent d’agir avant que les lobbys industriels ne transforment les générations futures en crétins.

« Reverrons-nous un jour un autre Bach, un autre Mozart ? » Rien n’est moins sûr pour l’endocrinologue Barbara Demeneix, dont l'ouvrage Cocktail toxique, comment les perturbateurs endocriniens empoisonennt notre cerveau, sort en version française le 25 octobre 2017 (Odile Jacob). Dites aussi adieu aux plus brillants esprits scientifiques, philosophiques ou politiques de notre ère. Albert Einstein, Marie Curie et Martin Luther King n’auront pas de successeurs.

2 points de QI en moins par décennie


C’est le très sérieux danger qui pèse sur l’avenir de l’humanité et qu’expose brillamment le film de Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade, Demain, tous crétins ?, diffusé le 11 novembre 2017 sur Arte et en avant-première le 6 octobre dans le cadre du festival international du film scientifique Pariscience. Ce film montre comment l’industrie chimique est le probable responsable de la soudaine chute de nos capacités cognitives depuis plus de vingt ans.

Alors qu’il progressait régulièrement jusque là, le quotient intellectuel baisse de 2 points par décennie en Finlande depuis les années 1990. Le QI est aussi observé à la baisse en France et en Allemagne. Partout, une baisse des capacités d’attention et un taux d’hyperactivité en croissance forte sont enregistrés chez les enfants. En Californie, le nombre d’enfants autistes a bondi de 600 % entre 1990 et 2001...

Co-auteure et réalisatrice de Demain, tous crétins ?, Sylvie Gilman a interviewé des scientifiques dont les recherches, partout autour du globe, convergent vers le même suspect : les perturbateurs endocriniens. Des molécules chimiques omniprésentes dans notre quotidien et qui perturbent notre système hormonal. Chez les femmes enceintes et les jeunes enfants notamment, les conséquences seraient désastreuses pour le développement du cerveau.

Les perturbateurs endocriniens de retour

Pour en arriver là, le film revient sur la découverte, dans les années 1960, du lien entre « crétisnime », ainsi qu’on appelait au XIXe siècle la maladie provoquant une déficience intellectuelle et un gonflement de la thyroïde, et une carence constatée en iode. L’iode serait indispensable pour que la thyroïde produise correctement les hormones thyroïdiennes qui participent au bon développement du cerveau. Or, d’autres éléments chimiques ressemblant à l’iode sans en avoir les qualités agiraient comme des leurres en pénétrant dans l’organisme et en perturberaient le fonctionnement hormonal : les perturbateurs endocriniens. 

Un mécanisme de mieux en mieux compris, mais qui se heurte au mur des lobbys industriels. Nous avons demandé à Sylvie Gilman s’il restait un espoir ou si l’humanité allait vraiment devenir débile.

lire la suite sur http://www.informaction.info

2 commentaires:

  1. Anonyme21.10.17

    ALIMENTATION indus mortifere,eau =chlore+fluor+antibio,pesticides,OGM/AGM, chemtrails,medicaments a effets secondaires voulus,vaccins apocalyptiques,saturations ondes,wifi,linky haarp etc ...tc ....etc... ETC;PEDAGOS enseignement devié,programmes telé de plus en plus abetissants,elevement et detournement de toute souveraineté des peuples = le cocktail le plus efficace pour faire de nous les Zumains des zombies des + abrutis;;;;;
    et ca marche puisque on laisse faire !ce monde marche sur la tete !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme23.10.17

      L'humain est une merde depuis sa création.

      Supprimer