vendredi 29 janvier 2016

9 découvertes étonnantes que PERSONNE ne peut expliquer rationnellement


En Chine, en Egypte ou au Pérou, nos ancêtres nous ont laissé de vraies énigmes
Grâce aux progrès de la technologie, on fait régulièrement de nouvelles découvertes extraordinaires. Certaines correspondent à nos connaissances et à nos attentes, d'autres surprennent toute la communauté des savants du monde.

Ces découvertes sont si étonnantes que personne n'arrive à les expliquer avec certitudes. Ce sont les énigmes de nos ancêtres !

1. Le temple de Sacsayhuamán au Pérou

Source photo : galleryhip

La forteresse inca de Sacsayhuamán (mot quechua) est située à deux kilomètres de la ville de Cuzco au Pérou. Elle se trouve à 3 700 m d'altitude et servait de rempart défensif. Le plus incroyable réside dans la maçonnerie parfaite du lieu. Pas une seule goutte de mortier a été utilisée pour réaliser ces murs. Pourtant, chaque bloc a une surface à la fois lisse et arrondie et ils s'encastrent à la perfection les uns dans les autres. Comment ont-ils fait pour bâtir un monument aussi parfait ? Mystère.

2. La Porte du Soleil en Bolivie

Source photo : altr.livejournal.com

La Porte du Soleil se trouve en Bolivie dans la ville mystérieuse et ancienne de Tiwanaku. Selon les archéologues, cette porte était au coeur d'une immense cité qui aurait régné dans la région durant le premier millénaire de notre ère. Mais ils ne peuvent pas aller beaucoup plus loin dans leurs suppositions. La Porte est remplie d'inscriptions mystérieuses : personne n'a été capable de les déchiffrer jusqu'à maintenant. On pense qu'elles ont peut-être une signification astrologique ou astronomique...

3. L'Obélisque inachevé en Égypte

Source photo : twitter

L'Obélisque inachevé est un obélisque égyptien taillé à même la roche... Il semblerait qu'une fêlure dans la roche ait poussé les constructeurs a abandonner ce projet, mais rien n'est moins sûr. L'obélisque est toujours attaché à son massif rocheux pas loin de Syène (Assouan). Vu son volume et sa taille, personne ne sait comment les Egyptiens comptaient le déplacer, ou même simplement le redresser à la verticale !

4. L’Anse aux Meadows, Canada

Source photo : livejournal.com

Ce site archéologique situé au Canada abrite vraisemblablement les vestiges d'une colonie fondée par les Vikings il y a plus de 1000 ans. Ce site identifié comme scandinave prouve que des marins scandinaves (donc européens) ont atteint l'Amérique du Nord bien avant la naissance de Christophe Colomb : environ 500 ans plus tôt !

5. Le réseau de tunnels datant de l'âge de pierre, de l'Ecosse à la Turquie

Source photo : staedtepartner-sob.de

La découverte d'un vaste réseau de tunnels souterrains, qui s'étend à travers toute l'Europe de l’Écosse à la Turquie, démontre que les communautés de l'âge de pierre n'étaient pas simplement composées de chasseurs-cueilleurs. Mais à quoi servaient ces tunnels à l'époque ? Mystère !

Certains chercheurs pensent qu'ils ont été utilisés comme protection contre les prédateurs, d'autres croient qu'ils ont fourni un moyen de voyager en toute sécurité, à l'abri des rigueurs de la météo et des conflits divers et variés qui ont pu agiter l'Europe à l'époque.

6. Les grottes de Longyou en Chine

Source photo : dark-ride.org

Ces grottes gigantesques situées dans l'est de la Chine ont été creusées à même la roche par des humains, environ 300 ans avec J.C. Aucune documentation chinoise ne renseigne ces travaux gigantesques. Aucun chercheur ou archéologue n'est capable d'expliquer à quoi ces grottes décorées et sculptées servaient, ni avec quelle technique elles ont été creusées puisqu'elles sont profondes et étonnamment symétriques et régulières. Et comment les constructeurs s'éclairaient dans ce noir ? Personne n'a de réponse à l'heure actuelle.

7. Le Mohenjo-daro (Le Mont des Morts) au Pakistan

Source photo : liveinternet.ru

Le Mont des Morts se situe au nord de Karachi, au Pakistan. Les secrets de cette cité qui date de l'âge du bronze indien perturbent les esprits des scientifiques les plus expérimentés depuis que la ville a été découverte, en 1922. Qui étaient les habitants de cette ville ? Comment vivaient-ils, comment ont-ils construits cette cité ? Et surtout : Pourquoi ont-ils disparu ? A ce jour, la seule raison plausible serait la rivière Indus, qui serait sortie de son lit plusieurs fois, obligeant les villageois à reconstruire leur ville au moins 7 fois...

8. La structure sous-marine de Yonaguni, au Japon

Source photo : debriiss.wordpress.com

Ce complexe antique a été découvert par hasard par le moniteur de plongée Kihachiro Aratake en 1985. Et depuis sa découverte, les débats font rage concernant l'âge de ces ruines et la raison pour laquelle elles se trouvent sous l'eau. Le rocher à partir duquel a été sculpté le monument préhistorique aurait été submergé il y a plus de 2 000 ans.

Certains avancent même le chiffre de 10 000 ans, avant même que les pyramides égyptiennes soient érigés. Mais selon nos connaissances actuelles sur l'humanité, les humains d'il y a 10 000 ans (époque primitive) se cachaient dans des grottes et vivaient de racines, chassant encore très peu : ils étaient donc totalement incapables d'ériger des villes de pierre. Le mystère demeure donc.

9. Les sphères mégalithiques géantes au Costa Rica

Source photo : ucrazy

Ces formations rocheuses mystérieuses sont intrigantes, non seulement pour leur forme parfaitement sphérique, mais également parce qu'on ignore leur origine et leur utilité. L'hypothèse la plus probable est qu'elles auraient été sculptées par la population Diquis, qui a disparu à cause de la conquête espagnole.


Ces pierres géantes ont été découvertes dans les années 1930 par une compagnie qui défrichait la jungle pour mettre en place des plantations de bananes. Les légendes locales expliquaient que les sphères mystérieuses cachaient de l'or, mais elles se sont avérées vides.

7 commentaires:

  1. Pour Sacsayhuaman moi je peux répondre!!
    ils ont utilisé du béton géopolymère!!
    Les Russes ont fait des relevés des murs pour comprendre ce qui les dégradaient, car des pierres tombent à certains endroits, et ils ont découvert que si les pierres à la base sont de vraies pierres, celles de la rangée au dessus et toutes les autres sont faites de pierres ré-agglomérées car les veines de quartz sont brisées à l'intérieur de la roche et il est impossible que ce soit naturel
    Voir ici en espagnol, en anglais ou en russe https://onedrive.live.com/?id=4EE303B02F73E56B!5572&cid=4EE303B02F73E56B
    S'ils savaient comment faire pour ré-agglomérer la pierre, ils ne devaient pas être les seuls, d'ailleurs Joseph Davidovits a prouvé qu'il était possible de le faire avec des moyens très simples et ce pour les pyramides d'Egypte, alors s'ils savaient ça, peut être qu'ils savaient aussi ramollir la pierre, ce qui expliquerait l'obélisque, car on voit nettement à la façon de creuser autour que la pierre devait être molle et non pas dure.
    Mais ce ne sont pas les archéologues dogmatiques actuels qui vont étudier ça dans ce sens, puisque pour eux les civilisations antérieures à nous ne sont juste que des barbares incultes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il existe une plante en Amérique du sud qui a la propriété de dissoudre la pierre.

      Supprimer
    2. Anonyme30.1.16

      c'est pathétique la bêtise et la désinformation !

      Supprimer
    3. Ce qui est encore plus pathétique c'est que des édifices se font en géopolymère sur base de recherches avancées http://www.geopolymer.org/fr/

      Supprimer
  2. Anonyme30.1.16

    technologie extraterrestre avec l'aide de nos frères et soeurs cosmiques

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme30.1.16

    la sioniste est de sortie...!

    RépondreSupprimer
  4. Et ça apporte quoi comme finalité ?

    RépondreSupprimer