mercredi 26 mars 2014

La vitesse limite va-t-elle baisser de 90 à 80 Km/h?


Une réduction de la vitesse de 10 Km/h sur l'ensemble du réseau secondaire va être proposée par la commission du Conseil national de la sécurité routière (CNSR).

La vitesse sur le réseau secondaire pourrait passer de 90 à 80 Km/h DR
Une des commissions du Conseil national de la sécurité routière (CNSR) devrait recommander mercredi 26 mars, lors d'une réunion à Paris, la réduction de la vitesse maximale autorisée (VMA) à 80 km/h sur l'ensemble du réseau secondaire, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.


Cette recommandation porte sur l'ensemble du réseau bidirectionnel (à deux voies) où la VMA est actuellement de 90 km/h. Elle émane de la commission "alcool, stupéfiants, vitesse" (ASV), l'une des quatre commissions du CNSR.
  
Selon les experts de sécurité routière, cette mesure pourrait épargner chaque année 450 morts sur ce type de route.

Cette proposition sera soumise au CNSR, instance chargée de faire des recommandations en matière de sécurité routière. Le CNSR pourra alors éventuellement proposer cette mesure au ministre de l'Intérieur lors de sa prochaine réunion le 16 mai. Il reviendra ensuite à Manuel Valls de suivre ou non l'avis du CNSR.

La commission ASV suggère par ailleurs de favoriser le report du trafic "vers le réseau bidirectionnel à voies séparées" (autoroutes) qui offre des "conditions de sécurité et un taux d'accidentalité meilleure" en l'accompagnant de mesures tarifaires sur le prix des péages.

Expérimentation dans quelques départements

Enfin, cette commission préconise de prévoir "une période de communication intensive à l'application de la mesure afin d'en assurer la pédagogie" et d'appliquer la mesure à la même date sur l'ensemble du territoire "pour d'évidentes raisons de lisibilité et d'efficacité".

Par ailleurs, la commission recommande que le Comité des experts du CNSR soit associé à la réflexion sur les modalités de déploiement de la mesure afin de permettre "une évaluation rigoureuse de l'efficacité de la mesure".

Manuel Valls avait annoncé le 21 janvier l'expérimentation cette année dans "quelques départements" de la limitation de la vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire. Le ministre de l'Intérieur n'avait alors donné aucune autre précision, ajoutant qu'il "attendait les propositions" sur ce sujet.

Le comité d'experts du CNSR a déjà préconisé la limitation de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes bidirectionnelles.


Source : challenges.fr

4 commentaires:

  1. Anonyme26.3.14

    herr valls nous emmerde tous,a ce rythme la le ps, c'est notamment lui par ses comportements totalitariste qui va le faire couler.....desobeissance civile d'emblé,a foutre la pagaille comme ça il va finir par la recolter, les bonnets rouges nous ont montré l'exemple pour l'ecotaxe folle et illegale qu'ils veulent nous faire passer toujours d'ailleurs,parcequ'ils n'ont toujours pas compris la haut dans leur tour d'ivoir....
    la c'est une autre pompe a fric encore encore et encore sous des raisonnement de debiles :vive le vote des francais

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme27.3.14

    Non mec, pas de vote mais tirage au sort (Etienne Chouard)
    Bientôt le peuple descendra ds les rues.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme27.3.14

    Un autre belle idée de nous contraindre à rester passif. C'est assez!!!! On doit s'unir et dire NON! c'est assez le super controle.Dehors.

    RépondreSupprimer
  4. Mais non ! personne ne descendra dans la rue, les français sont presque tous des "moutons" ils disent "amen" à tout ce que le gouvernement leur impose...

    RépondreSupprimer