mercredi 6 mai 2020

Coronavirus en Tanzanie : le président s’étonne après des tests sur des animaux


Certaines personnes testées positives alors qu'en fait elles n'étaient pas infectées par le coronavirus?
Test ou prélèvement mondial d'ADN?

La Tanzanie a suspendu le chef de son laboratoire national de santé chargé des tests pour le coronavirus et ordonné une enquête, un jour après que le président John Magufuli ait remis en question l'exactitude des tests.


Le président tanzanien a mis en doute l’efficacité des tests envoyés dans son pays dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Lors d’une activité organisée à Chato dans le Nord-Ouest de la Tanzanie, John Magufuli a fait remarquer que certains de ces kits étaient défectueux. Selon le président de la république de la Tanzanie, une expérience a été faite sur certains animaux à partir de ces tests qui ont révélé un résultat positif.

Des échantillons ont été prélevés sur des chèvres et sur certains animaux. Il ressort des analyses du laboratoire que certains de ces échantillons ont des origines inconnues. Aussi, le président, a-t-il demandé aux forces de sécurité de procéder à la vérification de tous les kits avant utilisation. Pour le président tanzanien, ces erreurs remarquées sur les tests peuvent avoir de graves incidences sur la lutte contre la pandémie qui sévit dans le monde depuis quelques mois.

Une erreur avec de graves incidences…
Selon lui, des personnes normales peuvent être déclarées porteuses du virus à cause de ces kits défectueux. « Il se passe quelque chose. J’ai dit avant que nous ne devrions pas accepter que chaque aide soit censée être bonne pour cette nation », déclare notamment le président tanzanien John Magufuli.

Source : https://lanouvelletribune.info

Aucun commentaire:

Publier un commentaire