jeudi 9 avril 2020

Une Contamination forcée? - Des tests de dépistage commandés par le Royaume-Uni contaminés par le Covid-19



Un lot de tests de dépistage du coronavirus, sur les millions attendus par le Royaume-Uni, a été contaminé par le virus lui-même. Il provenait d’un laboratoire luxembourgeois.


Le gouvernement britannique avait commandé à un laboratoire luxembourgeois des lots de tests de dépistage du coronavirus. Mais un de ceux-ci a été infecté par… le Covid-19 lui-même, explique le Telegraph, sans donner d’explication sur les raisons de cette contamination malencontreuse. La livraison de ces tests a immédiatement été annulée.

Polémique sur le nombre de tests réalisables

Heureusement, beaucoup d’autres commandes ont été passées par le gouvernement britannique. Mais cet épisode survient en pleine polémique autour du nombre de tests réalisables dans le Royaume.

Le ministre Michael Gove a affirmé, dimanche 30 mars, que le pays était en mesure de conduire, pour l’heure, 10 000 tests par jour. Loin de l’objectif de 25 000 tests quotidiens d’ici à la fin avril, fixé par le gouvernement.

Sur la BBC, le professeur Henry Costello, de l’université du Collège de Londres, a vivement critiqué les instances britanniques, qui, selon lui, "n’utiliseraient pas assez efficacement ses ressources pour mener plus de tests", alors que l’Allemagne en réalise actuellement 70 000 par jour.

Ce mercredi 1er avril, plus de 500 décès avaient été enregistrés en une journée au Royaume-Uni, une première.

Source : https://www.ouest-france.fr


Aucun commentaire:

Publier un commentaire