vendredi 17 avril 2020

Pétitions et demande d'enquêtes sur la "Fondation Bill & Melinda Gates" et Une pandémie fictive à coronavirus simulée en Octobre2019


Nous, le peuple, demandons au gouvernement fédéral d'appeler le Congrès à agir sur une question:
Nous appelons à des enquêtes sur la "Fondation Bill & Melinda Gates" pour faute professionnelle médicale et crimes contre l'humanité

Alors que nous examinons les événements entourant la «pandémie de COVID-19», diverses questions restent sans réponse. Le 18 octobre 2019, quelques semaines seulement avant la déclaration de Ground Zero à Wuhan, en Chine, deux événements majeurs ont eu lieu. L'un est "l'Evénement 201", l'autre est les "Jeux Mondiaux Militaires", qui n'ont lieu à Wuhan. Depuis lors, une campagne mondiale pour les vaccins et le suivi biométrique a été lancée.

Au premier plan, Bill Gates, qui a déclaré publiquement son intérêt à "réduire la croissance démographique" de 10 à 15% par la vaccination. Gates, l'UNICEF et l'OMS ont déjà été accusés de manière crédible d'avoir stérilisé intentionnellement des enfants kenyans en utilisant un antigène HCG caché dans des vaccins contre le tétanos.

Le Congrès et tous les autres organes directeurs sont laissés pour compte jusqu'à ce qu'une enquête approfondie et publique soit terminée.

Une pandémie fictive à coronavirus simulée en Octobre2019 par des experts tuera 65 millions de personnes

En octobre 2019, une collaboration de plusieurs épidémiologistes, virologues, personnalités politiques, institutions de recherche publiques et privées et d’entreprises privées, se réunissaient dans le cadre d’un événement appelé Event 201. L’objectif : simuler une pandémie à coronavirus. Le résultat de ce scénario impliquant le coronavirus fictif CAPS a été sans appel : une pandémie généralisée au bout de six mois, et 65 millions de morts au bout de 18 mois. À ce moment, les membres de l’Event 201 ne se doutaient pas que, trois mois plus tard, une véritable épidémie à coronavirus se déclarerait depuis la Chine. 

Eric Toner, un épidémiologiste du Johns Hopkins Center for Health Security, n’a pas été choqué lorsque la nouvelle d’une mystérieuse épidémie de coronavirus à Wuhan, en Chine, a fait surface début janvier. Moins de trois mois plus tôt, Toner avait mis en scène une simulation d’une pandémie mondiale impliquant un coronavirus.

Les coronavirus affectent généralement les voies respiratoires et peuvent entraîner des maladies comme la pneumonie. Un coronavirus était également responsable de l’épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère en Chine, qui a touché environ 8000 personnes et en a tué 774 au début des années 2000.

« Je pense depuis longtemps que le virus le plus susceptible de provoquer une nouvelle pandémie serait un coronavirus » déclare Toner. L’épidémie à Wuhan n’est pas considérée comme une pandémie, mais le virus a été signalé en Thaïlande, au Japon, en Corée du Sud, à Taiwan, au Vietnam, à Singapour, en Arabie saoudite, aux États-Unis, en France et en Allemagne. Jusqu’à présent, il a tué plus d’une centaine de personnes et infecté plus de 4500 personnes.

Pandémie fictive à coronavirus : 65 millions de morts en 18 mois

La simulation de Toner d’une hypothétique pandémie mortelle de coronavirus a suggéré qu’après six mois, presque tous les pays du monde seraient infectés. En 18 mois, 65 millions de personnes pourraient mourir.

La simulation a imaginé un virus fictif appelé CAPS. L’analyse, réalisée dans le cadre d’une collaboration avec le Forum économique mondial et la Fondation Bill et Melinda Gates, a examiné ce qui se passerait si une pandémie naissait dans les élevages de porcs du Brésil (le coronavirus de Wuhan est originaire d’un marché de fruits de mer qui vendait des animaux vivants).

Vidéo de l’Event 201 sur l’émergence et la propagation du coronavirus fictif CAPS :


Et concernant l’impact sur le marché financier mondial :



Vidéos de l’Event 201 sur les conséquences commerciales et économiques de la pandémie fictive :


Et concernant l’impact sur le marché financier mondial :



3 commentaires:

  1. Bonjour,
    ça vient de s'avérer juste votre article car au vue de ce que nous dit le professeur Montagné , on ne peut plus avoir de doute : http://chez-laly.blogg.org/pour-le-pr-luc-montagnier-le-virus-sars-cov-2-abriterai-des-sequence-d-a185206378
    Il faut vibrer haut en ondes positives pour éviter d'être toucher : http://chez-laly.blogg.org/tout-est-fait-de-vibrations-enlevez-vous-de-celles-de-la-peur-qui-est--a184938728
    Bonne vision à tous !

    RépondreSupprimer
  2. faut descendre ces mecs

    RépondreSupprimer
  3. La Fondation Gates a eté chasse d Inde après que pres de 500 000 enfants vaccines contre la polio ont été handicapes en réaction au vaccin https://greatgameindia.com/bill-gates-agenda-in-india-exposed-by-robert-kennedy-jr/

    RépondreSupprimer