vendredi 5 avril 2019

Guéri du cancer par le jeûne


Des Témoignages de guérison, du cancer de la vessie et de la prostate
Ces beaux témoignages sont à mettre en perspective du fait que 10 700 personnes en France ont été atteintes du cancer de la vessie en 2010 et beaucoup ne savent pas que le jeûne peut les sauver !

Guéri du cancer par le jeûne 2 Michel par Gallart
JEÛNE de 39 jours, guéri de son cancer phase 3 terminal. A partager au maximum afin de sauver des vies humaine






Charles en rémission de cancer de la vessie suite à un jeûne.
Avant le ,jeûne la vessie de Charles était atteinte d'un cancer. Il fallait agir vite et peut-être l'opérer. Après le jeûne la vessie est en bonne santé. Il n'y a plus rien constate le médecin.








Guéri du cancer par le jeûne

Lorsque le chirurgien lui a dit qu'il allait devoir lui enlever la vessie, Jean-Claude a réfléchi.
Il s’est renseigné sur les énormes inconvénients d’une vessie artificielle ou avec un trou dans le ventre par lequel uriner dans une poche collée à la peau.
Il a imaginé l’impuissance sexuelle qui s’ensuit souvent, le grave handicap psychologique…
Finalement, Jean-Claude a préféré faire confiance à l’incommensurable puissance de guérison de la Vie.
Il est revenu voir son chirurgien et lui a dit « Non, merci, je vais garder ma vessie ».
Il est rentré chez lui, et s’est arrêté de manger. Complètement. Pendant 28 jours.
23 ans plus tard, Jean-Claude est toujours en rémission totale.
Les hommes - et femmes - en blanc lui avaient prédit une mort rapide s’il ne se soumettait pas à leurs diktats.
Aujourd’hui, Jean-Claude vit une retraite heureuse, il joue du piano et bricole au jardin. Et il fait pipi comme vous et moi.
Une interview par Bernard Clavière
www.croisadepourlasante.org







Guérison de cancer de la vessie et prostate par le jeûne
Serge Lemail témoigne de sa guérison de cancer infiltrant de la vessie et début de cancer de la prostate par le jeûne. Il sauve ainsi sa vessie et sa prostate qu'il fallait enlever d'urgence d'après l'urologue.




Ces beaux témoignages sont à mettre en perspective du fait que 10 700 personnes en France ont été atteintes du cancer de la vessie en 2010 et beaucoup ne savent pas que le jeûne peut les sauver !

Source : https://www.jeunerpoursasante.fr

2 commentaires:

  1. Le jeune affamé les cellules cancéreuses. Une cellule saine peut se mourir de glucose ou de cetone (issue de la graisse) une cellule cancareuse se nourrit seulement de glucose voilà pourquoi le jeune fonctionne.

    RépondreSupprimer