mardi 25 septembre 2018

L'ONU, dans son rapport annuel de 2017, admet que l'Accord de Paris est une absurdité!


Le rapport 2018 devrait sortir en novembre. Bien hâte de voir les chiffres et les constats. Bien évidemment, l'ONU va continuer de presser les gouvernements de réduire, de restreindre, de limiter, de légiférer et de nous emmerder à coups de taxes!

Ce plus récent rapport dit que même si tous les pays respectent les grandes promesses qu’ils ont faites en 2016 à Paris pour réduire les gaz à effet de serre, la planète reste toujours "condamnée". (selon la théorie du réchauffement climatique d'origine anthropique)

Selon le dernier rapport annuel des Nations Unies sur le "déficit d'émissions", l'accord de Paris permettra de diminuer que d'un tiers les gaz à effet de serre que les écologistes estiment nécessaires pour prévenir un réchauffement catastrophique. Si tous les pays impliqués dans ces accords respectent leurs engagements d'ici 2030, les températures vont encore augmenter de 3° C d'ici 2100. L'objectif de l'accord de Paris était de maintenir l'augmentation de la température mondiale à moins de 2 degrés.

Eric Solheim, Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l'environnement, qui produit le rapport annuel, a déclaré lors du dépôt du rapport: "Un an après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, nous nous trouvons, les gouvernements, le secteur privé et la société civile, à devoir combler ce fossé climatique catastrophique."

Le rapport indique que les niveaux de CO2 seront bien au-dessus du but fixé pour 2030 et qu'il sera "extrêmement peu probable que l'objectif de maintenir le réchauffement global bien en deçà de 2° C ne pourra être atteint ". (page XIV)

Rapport annuel de l'ONU (2017):


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire