jeudi 31 mai 2018

Un journaliste remet en question le sauvetage de Mamoudou Gassama


Sur le plateau de "L'heure des pros", le journaliste et écrivain André Bercoff a remis en question l'authenticité de la médiatique opération de sauvetage de Mamoudou Gassama à Paris.

L'ascension de Mamoudou Gassama sur la façade de cet immeuble parisien a fait le tour du monde. Le demandeur d'asile malien a même été reçu dans la foulée à l'Élysée par Emmanuel Macron, été régularisé et obtenu un emploi chez les sapeurs-pompiers. Si son acte héroïque semblait jusque là faire l'unanimité (cf. Marine Le Pen), il a toutefois été remis en question par André Bercoff hier sur le plateau de "L'Heure des pros" (CNews).

"Aucune enquête ni aucune vérification"
Selon lui, "aucune enquête ni aucune vérification" n'ont été menées par la police. Il doute de la véracité des faits présentés, évoque des incohérences, soit, à demi-mot, une mise en scène de l'exploit. Il précise que l'enfant vivait avec sa famille au 6e étage de l'immeuble et qu'il a été retrouvé pendu par les bras au 4e: "Comment tombe-t-on du 6e étage sans se faire presque une égratignure", s'interroge-t-il. Parmi les incohérences, André Bercoff relève que le "voisin" de la vidéo (qui prête assistance à Mamoudou) n'est pas le même que celui interrogé par la presse française.

"Théorie du complot"
Des propos jugés peu crédibles par les autres invités de l'émission: "Ça tourne un peu à la théorie du complot votre histoire", lui rétorque par exemple l'avocat Alain Jakubowicz. Une remarque qui agace très fortement le principal concerné (voir vidéo). Un autre intervenant lui fait remarquer que l'enfant habitait au 5e étage, et non au 6e, et qu'il présentait bel et bien de légères blessures consécutives à sa chute.

Le "courage et la cohérence" des djihadistesUn peu plus tard, dans un débat sur la radicalisation et le terrorisme, André Bercoff saluera le "courage et la cohérence" des djihadistes. Devant la désapprobation de ses propos, il choisira de n'en retenir finalement que la deuxième partie.

Un extrait de "L'Heure des pros" (CNews) à découvrir sur Pure Médias, ci-dessus.

Source : https://www.7sur7.be

2 commentaires:

  1. LE MALI A BESOIN DE HÉROS.. MAMADOU AU MALI...

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme2.6.18

    Régularisation donc tous les clandestins! c'est pas ça le message subliminal?

    RépondreSupprimer