lundi 26 février 2018

Internet planétaire : lancement réussi pour les deux premiers satellites du projet Starlink


SpaceX, la compagnie d’ingénierie aérospatiale fondée par Elon Musk, ne cesse d’enchaîner les prouesses technologiques. Aujourd’hui, c’est à un nouveau projet ambitieux auquel s’attaque l’inventeur de génie : développer un réseau Internet ultra-rapide à l’échelle planétaire. Et la construction de cet Internet mondial a débuté ce jeudi 22 février avec le lancement de deux premiers satellites.

Jeudi matin, SpaceX a placé sur orbite un satellite radar espagnol, nommé Paz, chargé de surveiller les océans et le trafic maritime mondial. Mais là n’était pas la seule charge utile de la fusée Falcon 9. Moins médiatisés, les deux autres satellites embarqués sont pourtant les premières pierres fondatrices d’un projet autrement plus ambitieux : Starlink, un réseau Internet planétaire.

Dans les prochaines années, l’entreprise d’Elon Musk prévoit de placer 4425 satellites sur une orbite située entre 1100 et 1300 km de la Terre, ainsi que 7500 satellites sur des orbites plus basses. Cela représente environ 12’000 satellites, soit plus du double du nombre de satellites jamais lancés par l’Homme. Bien que Musk n’ait livré des informations précises qu’au compte-goutte sur Starlink depuis son annonce en 2015, de brefs documents sont diffusés régulièrement puisque, au final, l’approbation de la Commission Fédérale des Communications (CFC) sera nécessaire.

Lire la suite sur  https://trustmyscience.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire