jeudi 2 novembre 2017

Silence, Zuckerberg vous écoute par le micro de votre portable


Des utilisateurs de Facebook indiquent que ce réseau social se serait lancé dans de la publicité sur la base de l’écoute de leurs conversations par téléphone, annonce le portail Mashable. Cela étant, Facebook ne nie pas cette possibilité.
Des propriétaires de comptes Facebook ont porté leur attention sur la publicité suspecte diffusée par ce réseau social. Ils craignent que la compagnie formule des annonce sur la base d'un espionnage de leurs conversations privées, informe le portail Mashable.

«Quelqu'un d'autre pense aussi que nos portables nous espionnent? Par exemple, deux marques que j'avais nommées dans une conversation sont apparues dans la publicité de ma page Facebook», écrit une utilisatrice du réseau social sur son compte Twitter.

une vidéo où un homme raconte son expérience est discutée de manière active sur le portail Reddit. Selon l'auteur de la vidéo, il n'avait jamais eu de chats, mais quand il a commencé à parler de la pâtée pour chat en étant près de son smartphone, Facebook lui a immédiatement proposé de la publicité y étant relative.



Un autre utilisateur a raconté que si l'on plaçait un portable près d'une radio en espagnol, de la publicité dans cette langue serait apparue sur Facebook et Instagram.

Le réseau social rejette ces spéculations mais ne nie pas que ses collaborateurs peuvent écouter les utilisateurs auxquels on a proposé d'autoriser l'accès au microphone de l'application mobile à l'appareil pour, par exemple, lancer une vidéo.

Les configurations de confidentialité d'un smartphone rendent possible d'interdire l'accès au microphone. Toutefois, des utilisateurs attachés aux théories de l'espionnage par les réseaux sociaux estiment que cette mesure n'est pas pleinement efficace.

Pour eux, la solution la plus efficace est de détruire physiquement le microphone d'un gadget. Ou de couvrir la camera et le microphone comme Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Ce serait d'ailleurs l'aveu que Facebook a bien développé de telles technologies.

«Trois faits dans cette photo de Zuck: la caméra est scotchée, le micro est scotché, le courriel est sur Thunderbird [le service courriel open source de Mozilla, ndlr]», ont relevé des utilisateurs.






3 commentaires:

  1. Une suggerstion : inondez votre smartphone de ces paroles : "Zuck espionnage, Zuck espionnage, Zuck espionnage...."

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme7.11.17

    Je confirme la pratique et elle ne s'arrête pas à Facebook.
    Voici un petit témoignage d'une amie : Cet amie travaille chez Fererro (Nutella entre autre), dans le marketing. Elle discutait avec une collègue sur un pb de ciblage d'un produit ou comment était perçu un pdt par les clients. Sa collègue lui conseille "et bien utilise les données fournies par les micros des smartphones". Étonnée elle lui répond "mais de quoi parles-tu?". Et bien qd on visite des sites, des blogs.... tu ne décoches pas ou tu coches, sans tout lire, que tu autorises le site à capter les données de ton micro! Et ces données sont stockées et consultables.
    J'imagine que toutes les sociétés le font!

    RépondreSupprimer