mardi 16 mai 2017

Les éco-villages


Que ce soit en Ardèche ou à Turin, ceux qui ont choisi un mode de vie alternatif au sein d'éco-villages se ressemblent.

Ils ont rêvé à leur façon d’une cité idéale, et ont construit des villages originaux, des maisons, des écoles, des hameaux en pleine nature. Les éco-villages sont aujourd’hui à la mode. Un lieu où l’humain revient au centre de la société. Qu’ils rêvent de « refaire le monde » ou désirent simplement vivre « en harmonie » avec l’environnement, ces bâtisseurs d’utopies partagent bien souvent les mêmes nostalgies et les mêmes valeurs. Visite de hameaux construits de toute pièce en Ardèche et découverte du plus grand «éco-village» d’Europe à Turin où vivent près de 1 000 habitants.




2 commentaires:

  1. j'ai vécu à coté du hameau écologique des buis, en Ardèche,les gens qui suivent pierre Rhabi; sa fille a une école dans ce lieu, connue pour être une grosse pagaille pour les gamins! Rabhi marche nu-pieds dans des sandales, on le voit sur les marchés du coin, on a envie de lui donner une pièce !!! il est comme étaient ces ouvriers arabes travaillant dur à leur arrivée en France, sauf... sauf qu'il est bourré d'argent! il est très fortuné, ayant gagné à un jeu.... un ami allait souvent chez lui; il fut un des travailleurs pour ses chantiers; sa maison est pleine de "gris gris", de magies de toutes sortes; il s'y connaît, étant dans les soins énergétiques ; bref rabhi manipule à fond pour être connu, célèbre!! un jour qu'il revenait d'algérie, il y avait un ardéchois sur le même bateau qui rentrait lui aussi ;vivant non loin du village de rabhi, il lui demanda s'il pouvait le ramener en Ardèche, n'ayant pas de voiture, rabhi oui, l'attendant à marseille! il A REFUSE!!!c'est compliqué pour arriver là-bas, y'a pas beaucoup de commodités de transport:pas de trains déjà! ce qui est grave, c'est que les gens qui sont autour de ce rabhi, je dirai ce rabbin, ou ce radin, ont lancé "la décroissance"! le grand mot en Ardèche! donc décroissance oblige,ils font tous du stop! à nous de les prendre et de payer le carbu car ils n'aideront pas!!! pas de partage! de toute façon, ils bossent GRATOS pour Rabhi!! ça s'appelle le woof, ou nouvel esclavage moderne! tu bosses, t'es nourri, logé( voir comment!) y'en a qui ne savaient pas comment rentrer chez eux, quand ils en ont eu marre! donc on prend les gens de rabhi en stop, on leur donne des choses car on connaît la situation.... et lui, Rabhi, ne le fait pas du bas de son mépris!!!!! et il pose pour les journalistes devant les rivières, en quasi haillons et nu-pieds pour nous leurrer! une amie que j'ai connue là-bas avait déménagé de St Barthélémy où elle avait un super business!.... pour mettre son fils difficile à l'école de Sophie rabhi!!! très peu de temps après elle fut obligée de le mettre dans une école loin de là tellement c'est la pagaille, pas de repères, le foutoir, du n'importe quoi, des enfants déboussolés!!!!!! on donne souvent comme modèles ces villages "colibri"!!!!! pour tout l'or du monde je n'en veux pas! c'est pour moi, une SECTE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme22.5.17

      peut-être l'ont ils remplacé par un clone comme Nicolas Hulot

      Supprimer