mardi 25 avril 2017

Victoire du clan Rothschild



« 24 avril 2017 – Les sondages ayant fait l’élection pour une quantité importante de Français déboussolés et ne sachant pas pour qui voter, la France s’oriente vers l’un des pires scénarios qu’il fallait craindre.

Il suffit de voir la réaction du CAC40 aujourd’hui et de se rappeler du conseil du PDG de JP Morgan à F. Hollande pour satisfaire la Haute finance new-yorkaise, afin de tirer la conclusion qui s’impose. Le candidat Macron est le Hollande 2 que Langley attend avec impatience pour détruire la France et sa souveraineté, mais aussi préparer les conditions des futures guerres civiles européennes.

Inutile de revenir sur Emmanuel Macron. Il n’est que le coursier de cette finance apatride qui va passer, s’il est élu, à l’étape supérieure pour détruire le tissu social français et nous rapprocher plus rapidement de ce que les prophéties annoncent.

Dans le même temps, la trahison de la prétendue droite éclate au grand jour. F. Fillon qui prétendait être un homme des valeurs chrétiennes, a immédiatement appelé à voter pour un clone de F. Hollande, puisque lui-même et E. Macron sont les marionnettes des services US. F. Fillon a appelé à soutenir immédiatement un personnage issu du réseau qui s‘est engagé à détruire la famille traditionnelle. F. Fillon est un mondialiste et son clan de ripoux a appelé à soutenir un homme du clan Rothschild, très favorable à une invasion massive d’étrangers, qui n’a rien prévu contre le terrorisme, et qui est un adepte de la mondialisation et de la dérégulation à outrance. Sans surprise, le trotskiste Jean-Claude Juncker s’est empressé d’applaudir aux résultats de cette élection, quasi-certaine au second tour, du candidat de l’oligarchie de Wall Street.

Que dire de plus ?

Il n’y a de toutes les façons pas de choix salutaire. Le jeu politique est totalement sous la coupe des instances mondialistes qui ont réussi à imposer un scénario que beaucoup d’analystes n’entrevoient pas. Qui seront les soutiens d’Emmanuel Macron à l’Assemblée nationale ? La gauche est très divisée ; l’extrême gauche est souverainiste et ne veut pas du programme Macron. La droite n’existe plus. Seul le centre, habitué à avoir le derrière entre deux chaises, semble la charpente politique de ce mouvement sans parti.

Attendons la suite des événements et n’oublions pas que le clan Le Pen fait aussi parti du jeu… Jean-Marie Le Pen l’avait très bien démontré durant toute sa carrière politique, et sa fille n’a très probablement aucune volonté réelle d’arriver à l’Elysée et de sortir de l’euro. De ce point de vue, le candidat Asselineau a souligné des vérités incontournables.


En conclusion et face à la tourmente qui s’esquisse, il y a une certitude : ce qu’a dit Notre Seigneur se confirmera : « Sans moi vous ne pouvez rien faire ». »

Source : https://olivierdemeulenaere.wordpress.com

4 commentaires:

  1. Que se passe t-il? les Francais sont ils devenu fous inconscients ou suicidaires d'avoir voté pour un clown qui ne sait a peine s'exprimer, un banquier qui va vous voler encore et encore plus. De grace reprenez vous, réveillez vous. A croire que vous aimez la misère sociale et économique

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme25.4.17

    on va morfler ! je pense que les gens trouvent qu'on est pas encore assez bas pour se réveiller, mais durant les 5 années à venir ça sera le point de non-retour ! on va en baver parce que le petit roquet à sa mémère il va nous en mettre plein le dos ... je redoute le futur car de toute évidence malheureusement c'est une certitude, c'est lui qui va "gagner". quelle bande d'ignorants on est ... j'ai honte

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme26.4.17

    https://youtu.be/uM07H87P4WQ
    Merci lapin taquin de nous rappeler ce qui nous attend.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme29.4.17

    quand on voit les commentaires on se demande dans quel monde on vit les animaux sont bien plus intelligents...

    RépondreSupprimer