lundi 12 décembre 2016

Etrange découverte en Méditerranée : Des ONG participent-elles à un vaste trafic d’êtres humains ?



https://leblogalupus.com

Si c’est avéré (enfin ne comptons pas sur nos chers médias pour enquêter...) c’est quand même vachement grave… On comprend mieux pourquoi le gouvernement italien donne les maisons secondaires inoccuptés des Italiens aux « réfugiés », la question à deux francs : à ce tarif-là combien de temps l’Italie tiendra elle ?

Des choses étranges se passent en Méditerranée 

Les ONG introduisent clandestinement des immigrants en Europe à l’échelle industrielle

Depuis deux mois, à l’aide de marinetraffic.com, nous surveillons les mouvements de navires appartenant à quelques ONG et, à partir des données de data.unhcr.org. Nous avons suivi les arrivées quotidiennes d’immigrants africains en Italie. Il s’est avéré que nous avons été témoins d’une grande escroquerie et d’une opération illégale de trafic humain.


Des ONG font elles du trafic d’êtres humains... par folamour_dailymotion

(Cliquez sur le titre de la vidéo pour l'agrandir)

Les ONG, les passeurs, la mafia de mèche avec l’Union européenne ont expédié des milliers d’illégaux en Europe sous prétexte de sauver des gens, aidés par la garde côtière italienne qui a coordonné leurs activités.


Les trafiquants d’êtres humains entrent en contact avec la garde côtière italienne à l’avance pour recevoir leur soutien et ramasser leur cargaison douteuse. Les navires des ONG sont dirigés vers la « zone de sauvetage », même si ceux qui doivent être secourus sont toujours en Libye. Les 15 navires que nous avons observés appartiennent à ou sont loués par des ONG ont régulièrement été vus quittant leurs ports italiens, cap au sud, s’arrêter sur le point d’atteindre la côte libyenne, ramasser leur cargaison humaine, et de refaire le voyage de 260 miles vers l’Italie, bien que le port de Zarzis en Tunisie soit seulement à 60 miles du spot de secours.


Les organisations en question sont : MOAS, Jugend Rettet, Stichting Bootvluchting, Médecins Sans Frontières, Save the Children, Proactiva Open Arms, Sea-Watch.org, Sea-Eye and Life Boat


L’intention réelle des personnes derrière les ONG n’est pas claire. Leur motif peut être l’argent, nous ne serions pas surpris si cela puisse être ainsi. Ils peuvent aussi être politiquement motivés; Les activités de l’organisation basée à Malte, MOAS, par la traite des personnes vers l’Italie est la meilleure garantie que les migrants ne se présenteront pas sur la rive maltaise.


Le MOAS est géré par un officier de marine maltais bien connu à Malte pour ses mauvais traitements infligés aux réfugiés. Il est également possible que ces organisations soient gérées par des « bienveillants » naïfs qui ne comprennent pas que, offrant leurs services, ils agissent comme un aimant pour les gens d’Afrique et, par conséquent, ils causeront sans doute plus de morts, sans parler du fait que leurs actions déstabilisent l’Europe.


Quelles sont les intentions de ces organisations ? Leurs actions sont criminelles car la plupart de ces migrants ne sont pas éligibles à l’asile et finiront dans les rues de Rome ou de Paris et saperont la stabilité de l’Europe en suscitant des tensions sociales à motivation raciste.


Bruxelles a créé une législation particulière pour protéger les trafiquants de personnes des poursuites. Dans une section consacrée à une résolution de l’UE intitulée « Search and Rescue », le texte stipule que


les capitaines de navires privés et les organisations non gouvernementales qui participent aux opérations de sauvetage en Méditerranée ne devraient pas encourir de sanctions pour cette assistance


Au cours des deux mois de notre observation, nous avons suivi au moins 39 000 Africains * illégalement introduits en contrebande en Italie, ce qui a été fait avec le plein consentement des autorités italiennes et européennes.


Lire la suite sur https://leblogalupus.com   vu sur  https://www.crashdebug.fr

1 commentaire:

  1. Anonyme14.12.16

    SOROS, dommage qu'une balle dans le coeur ou la tête ne te tue pas

    RépondreSupprimer