jeudi 3 novembre 2016

LES ANCIENS PÉRUVIENS POUVAIENT-ILS RAMOLLIR LA PIERRE ?

The famous 12-sided stone in Cuzco, Peru. How this stoneworking precision was achieved remains a mystery. (Shutterstock)

http://lechemindeleveil.blogspot.fr/

Si vous regardez attentivement la maçonnerie des structures et murs mégalithiques d’Amérique du Sud – comme celle de la pierre à 12 côtés de Cuzco au Pérou – vous remarquerez immédiatement qu’elle présente des alignements très précis et bien ajustés.

Nos textes d’histoire classiques racontent que les Incas, qui occupaient le Pérou à l’époque de l’arrivée des Conquistadors espagnols, sont responsables de toutes les structures trouvées dans cette région.Mais comment les Incas ont-ils pu construire avec une telle précision des structures comme Sacsayhuamán avec des pierres faisant jusqu’à 150 tonnes et s’emboîtant parfaitement ensemble, sans que nous n’ayons aucune preuve qu’ils disposaient d’une technologie nécessaire ?

L’explication « classique » est que les Incas ont d’une certaine façon réussi à utiliser une méthode « de supposition et d’essai » en taillant la pierre avec leurs outils de pierre, mettant ensuite la pierre en place, voyant comment elle s’emboîte, la soulevant et la retaillant de nouveau, vérifiant encore une fois et ainsi de suite.

Cette méthode a très probablement été utilisée au XVIe et XVIIe siècles, lorsque des Conquistadors et des missionnaires ont observé les Incas au travail. Mais ce qu’ils bâtissaient alors concernait des pierres bien plus petites, et sans le genre de précision requise pour créer des blocs à 12 angles. Taillant des blocs si complexes et d’un tel poids avec seulement des marteaux de pierre ronds semble très improbable. Particulièrement pour des blocs pesant 100 tonnes !

L'ancienne structure sacsayhuamán, ce qui provoque de nombreuses questions de comment et quand il a été construit.  (Shutterstock)

Même ceux fournissant des explications, comme l’archéologue Jean-Pierre Protzen, reconnaissent toujours d’autres problèmes, surtout sur la question de savoir comment les Incas auraient pu transporter (et soulever et descendre à répétition) ces imposants blocs de pierre. Certaines des carrières étaient situées jusqu’à 30 km des sites de construction, et ce dans des régions montagneuses.

Déplacer de grandes pierres ne représente pas toujours un mystère. Si la carrière est plus élevée que le site final ou s’il n’y a pas vraiment de différence d’élévation et s’il y a beaucoup d’espace pour que de nombreux hommes puissent les tirer, alors même d’énormes pierres peuvent être déplacées. Prenons par exemple la pierre Tonnerre qui sert de support à la statue du Cavalier de Bronze à Saint-Petersbourg en Russie. Pesant un poids très imposant de 1 500 tonnes, la pierre Tonnerre a été déplacée en 1768, en utilisant seulement la force humaine et l’ingénierie.

Mais pour une société n’ayant à disposition que des outils primitifs, et pas d’ingénierie avancée, comment des pierres de 100 tonnes pouvaient-elles être déplacées à travers 30 km de montagnes ?




Lire la suite sur http://lechemindeleveil.blogspot.fr

4 commentaires:

  1. Anonyme4.11.16

    les anciens Péruviens étaient des sages et ils avaient droit à la Connaissance, ils la méritaient, par contre les Mutants d'aujourd'hui... c'est une autre paire de manche, et ces derniers ont eu ce qu'ils ont voulu et mérité, l'on voit aujourd'hui qu'ils en sont au stade de l'Age de pierre

    RépondreSupprimer
  2. Les Russes ont analysé les pierres de Sacsayhuaman et ont découvert que les veines de quartz n'étaient pas disposées naturellement dans les blocs de pierre, mais elles étaient en petits morceaux, alors que sur les site d'extraction les veines sont bien présentes.
    Ils en ont déduit que les grosses pierres du site ne sont que des pierres recomposées, une sorte de béton géopolymère, avec un recouvrement plus fin qui donne cet aspect bombé aux pierres, d'ailleurs c'est ce recouvrement qui disparaît avec les pluies acides.
    L'ingénieur Davidovits, en France, pense aussi qu'il en est de même avec les pierres de la grande pyramide de Gizeh
    Il existe un document sur les pierres de Sacsayhuaman attestant les recherches des russes ici https://onedrive.live.com/?id=4EE303B02F73E56B%215572&cid=4EE303B02F73E56B
    j'ai beau en parler partout, ça n'a l'air d'intéresser personne!!!!!
    Et pourtant ce genre d'info c'est quand même important il me semble

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très intéressant on recherche tous de tels articles.

      Supprimer
  3. Anonyme6.11.16

    Bjr TleM,
    Je constate que l'esprit humain de notre époque aime les complications pour tenter d'expliquer des choses qu'il ne comprend pas. Heureusement qu'il existe des chercheurs privés passionnés.
    N'avez-vous jamais entendu par de l'antigravité utilisée par la plupart des civilisations avancée dans leurs vaisseaux cosmiques. De même les outils au laser.
    Pourquoi penser qu'il faut utiliser des centaines de gens pour tirer ces blocs. La plupart des monuments gigantesques découvert sur terre ont utilisé ces techniques qui se sont perdus parce que l'humanité actuelle est tombé dans le matérialisme qui obscurci le pouvoir de l'esprit, donc perte de pouvoir psychique permettant de maitriser la matière. Informez-vous. Ne prenez pas tout ce que les pseudo-scientifiques vous racontent, ils sont payé pour ça. A vous de choisir.

    RépondreSupprimer