lundi 10 octobre 2016

Une île canadienne à la recherche d’habitants offre un emploi et 8000 m2 de terrain


Une île de la province canadienne de la Nouvelle-Ecosse est en manque d’habitants. Pour y remédier, elle propose un emploi mais surtout un terrain de 8.000 mètres carrés à celui ou celle qui emménagera sur place.

«Vous cherchez à vivre simplement, au contact de la nature, dans une région où la communauté organise encore régulièrement des repas et des 'jam session' hebdomadaires ? On ne vous promet pas un gros salaire, mais plutôt une vie géniale.»

C’est par ce message que l’entreprise The Farmer's Daughter Country Market, basée sur l'île du Cap-Breton, a souhaité toucher ses lecteurs sur Facebook dans un message invitant à venir s’installer sur l'île canadienne.

Une invitation a peupler l'île via Facebook

L’île de 100.000 habitants, située au nord-est de la Nouvelle-Écosse, manque en effet cruellement de main-d’œuvre pour faire fonctionner les petits commerces. Alors que de nombreux touristes y sont régulièrement de passage de mai à décembre, le vide se fait peu à peu ressentir le reste de l’année, laissant craindre la fin de la vie rurale.

C’est pour cela que les habitants de la région ont décidé de prendre les choses en main pour remédier à la situation grâce à un long post Facebook. En plus d’un petit emploi l’île, qui dispose d’un immense terrain inoccupé, est prête à céder 8.000 m2 au futur salarié.

Des messages envoyés du monde entier

Chargée de montagnes et d’espaces verts, l’île du Cap-Breton jouit d'un paysage magnifique. Mais son avenir fait peur aux habitants : «L’installation d’entreprises dans la région a été suggérée pour endiguer le problème, mais nous pensons que cela se fera au détriment de l’environnement et qu’il doit y avoir une autre solution», peut-on lire dans l’annonce publiée le 29 août dernier.


Bien que l'offre soit extrêmement alléchante, il y a un «mais». Aussi insolite qu’elle puisse paraître, elle ne s’adresse qu’aux personnes habilitées à travailler sur le sol canadien, donc pas les étrangers. Dans les commentaires de la page Facebook pourtant, les messages pleins de questions envoyés du Brésil, Mexique, Sri Lanka, France, Italie, Qatar ou encore Roumanie, s’entassent, sans réponse de la Farmer’s Daughter Country Market.




Source : http://www.directmatin.fr

1 commentaire:

  1. Anonyme12.10.16

    les chemtrails et antenne HAARP sont inclus ?

    RépondreSupprimer