mercredi 19 octobre 2016

Seti : a-t-on détecté 234 civilisations extraterrestres ?


Est-il crédible que 234 civilisations E.T. aient décidé de se signaler presque toutes en même temps en direction de la Terre à l'aide d'impulsions laser ? C'est la question que l'on peut se poser suite aux étonnants signaux trouvés par deux physiciens et astronomes. Des membres du programme Seti se préparent à les étudier.



Dans une sphère d'environ 1.000 années-lumière de rayon centrée sur le Soleil, on trouve environ un million d'étoiles qui lui sont comparables. Or, nous savons maintenant que les exoplanètes potentiellement habitables sont très répandues dans la Voie lactée. Il semble donc difficile d'échapper à la conclusion que la vie doit être très répandue également. Mais en ce qui concerne l'apparition de l'intelligence, et plus encore d'une civilisation technologiquement avancée, c'est encore le flou total et l'on ne peut que se perdre en spéculations. À ce niveau-là, rien n'a vraiment changé depuis que l'équation de Drake a été proposée pour évaluer le nombre des civilisations de ce genre avec lesquelles nous pourrions communiquer par radio.

Toutefois, il est possible que des civilisations E.T. ne cherchent pas vraiment à se signaler ou à communiquer en utilisant des ondes radio mais plutôt des impulsions laser dans le domaine visible ou peu s'en faut. L'hypothèse est ancienne puisqu'elle a été formulée par Schwartz et Townes en 1961, soit un an après l'invention du laser par Townes et deux ans après que Cocconi et Morrison aient proposé le concept de base du programme Seti. Elle a reçu un regain d'intérêt ces dernières années dans le cadre de ce qui est fort logiquement appelé Optical Seti.

Lire la suite sur http://www.futura-sciences.com

2 commentaires:

  1. Que ça soit laser ou radio, c'est toujours de la lumière, donc ça se déplace à la vitesse de la lumière.
    Pour savoir si une civilisation est susceptible de nous répondre dans un rayon de 1000 années lumière, il faut leur laisser 1000 ans pour recevoir le message, et puis 1000 ans pour qu'on reçoive leur réponse. C'est seulement à échéance d'un délai de 2000 ans qu'on peut affirmer que personne ne nous a répondu dans un rayon de 1000 années lumière.
    Après seulement 50 ans d'expérience, on ne peut porter cette affirmation que sur un rayon de 25 années lumière, dans lequel les planètes éligibles à la vie sont probablement peu nombreuses, quand bien même elles seraient fréquentes à l'échelle d'une galaxie de 100.000 années lumière de rayon.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme1.11.16

    il n'y a pas besoin de tout ce foutoir pour entrer en contact avec ces civilisations
    c'est d'une simplicité !

    RépondreSupprimer