mardi 11 octobre 2016

George Soros appelle le monde à se liguer contre Vladimir Poutine


A mesure qu’ils sentent que l’issue de la guerre en Syrie leur échappe … ils ont le vertige.
John McCain est intervenu hier, pour réclamer une intensification de la guerre de soutien à ses amis d’Al Qaïda. Hillary pousse à la guerre depuis le lancement de sa campagne présidentielle. Angela Merkel prend elle aussi parti pour Al Qaïda et l’Etat islamique. Angela Merkel prend elle aussi parti pour Al Qaïda et l’Etat islamique.


Et voilà maintenant qu’apparait George Soros, le plus diabolique de tous ces sociopathes mondialistes ! Évidemment, Soros voudrait qu’Al Qaïda gagne à Alep et ailleurs en Syrie ! Comment pourrait-il, sinon, continuer à détruire l’Europe en y engouffrant des fleuves de réfugiés à travers des frontières béantes [open border], dans un chaos total, pendant que lui-même spécule tranquillement sur les cours des changes et les fluctuations qui viennent remplir son compte en banque de milliardaire ?
L’Article de George Soros sur son site web Open Society
« Le monde est témoin d’une catastrophe humanitaire sans précédent dans l’histoire. Elle se déroule en Syrie. Cette catastrophe est perpétrée par le président de la Russie, Vladimir Poutine qui soutient son protégé Bashar al-Assad. L’aviation russe bombarde les populations civiles d’Alep, deuxième ville du pays, pour appuyer les forces du gouvernement syrien engagées sur le terrain. Cette offensive conjuguée a, entre autres choses, mis les derniers hôpitaux hors service et prive la population d’eau potable.
L’attitude agressive du président Poutine s’explique par sa volonté d’en découdre avant l’investiture présidentielle américaine du 20 janvier prochain, sur la base d’un froid calcul politique. Comme l’explique le New York Times : « M. Poutine mise sur le fait qu’il y a peu de chances pour que le président Obama décide d’intervenir dans le brasier syrien, et qu’un nouveau président susceptible d’opter pour une politique plus ferme n’est pas encore en poste… Le successeur d’Obama sera mis en présence d’un nouveau fait accompli et sera contraint de l’accepter. »  Quand les faits seront pleinement établis, les bombardements d’Alep par Poutine seront considérés parmi les crimes de guerre les plus graves du monde moderne.
J’appelle le peuple russe, le peuple européen et le reste du monde à ne pas rester passifs face à ces événements, mais à relayer l’information et à exprimer leur indignation. Un soulèvement de l’opinion publique pourrait conduire le président Poutine à cesser ses odieux crimes contre l’humanité. »[George Soros ]
Alex Christoforou | 6 octobre 2016

Original: http://theduran.com/george-soros-smells-war-blood-profits-calls-world-to-unite-against-vladimir-putin/

Traduit de l’anglais par Sylvie Jolivet pour Arrêt sur Info

Source: http://arretsurinfo.ch/

1 commentaire:

  1. Poutine a des couilles
    Soros et compagnies sont des membres du NOM...

    RépondreSupprimer