mercredi 13 juillet 2016

Hôtels de luxe, jets privés, limousines : les dépenses extravagantes des bureaucrates de l’Union européenne



Dépenses somptuaires et avantages généreux : comment fonctionnaires et parlementaires européens ont dilapidé 35 millions d'euros en 2014. Un article du quotidien britannique The Daily Mail traduit par Contribuables Associés.
Les eurocrates ont gaspillé des dizaines de millions de livres, notamment en voyages, hôtels de luxe, repas chers et vols en jet privé.

Dans un dossier publié aujourd’hui [le 14 juin 2016, NDT], Vote Leave [Vote Leave est l’organisation transpartis qui a fait campagne pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, NDT]  affirme que les dépenses des officiels de l’Union européenne incluent aussi des croisières dans les Caraïbes, des milliers de livres d’alcool et de chocolat, et des jours de team-building [des séminaires de cohésion, NDT].

Ces dépenses ont été relevées sur le propre site Web de la Commission européenne, qui liste les dépenses appelées « discretionary spending » [dépenses discrétionnaires, NDT].

En 2014, la facture totale était de 35 376 819 euros (28 millions £). Pour les militants pro-Brexit  ces découvertes montrent comment les Eurocrates peuvent vivre une vie de luxe aux frais de la princesse.

L’un des « pires exemples » pointé par Vote Leave : 439 341 euros de dépenses (349 000 £) sur Luxaviation – un fournisseur de jet privé qui offre un choix de 250 avions, des installations culinaires à bord, des vins de leur propre cave, et des hôtesses en uniforme.


226 565 euros de dépenses dans des hôtels de luxe

frais hoteliers bureaucrates union europeenne

176 700 £ [226 565 euros] supplémentaires sont partis en des hôtels de luxe, dont 43 400 £ [55 869 euros] à l’Hôtel Cinq-Étoiles Stamford à Brisbane [la capitale de l’Australie, NDT] et 17,600 £ [22 657 euros] à l’Hôtel Shangri-La, un Cinq-Étoiles à Singapour, qui offre des massages de « signature » à son Chi Massage Spa.

Des officiels en charge de l’environnement à la Commission européenne ont dépensé 12 300 £ d’hôtel [15 834 euros], dont 6,500 £ [8367 euros] à l’Alpine Gangwon-Do Resort et son « complexe touristique composite » avec ses lacs alpins artificiels, en Corée du Sud.

Des chercheurs et des conseillers en communication de l’UE ont gaspillé 18 800 £ [24 200 euros] en taxis dont ceux de Don Williams Chauffeur Services, un service de chauffeur d’élite acceptant les animaux, qui opère en Range Rover, Mercedes V et classe S.

Des conseillers en communication ont aussi dépensé 2 740 £  [3 180 euros] chez Brambles, un traiteur événementiel, qui se dit « fier de sa nourriture artisanale faite main » et fournit des « mixologistes » créateurs de cocktails.

gaspillages deputes fonctionnaires europeens

9 milliards d’euros de dépenses administratives

Pour Priti Patel [secrétaire d’État à l’emploi pro-Brexit, NDT], « c’est de cette manière que les fonctionnaires européens dépensent votre argent. Le manque complet de transparence au sein de  l’UE veut dire que les Eurocrates pensent qu’ils peuvent se permettre de mener la grande vie à nos frais. Ils ont essayé de cacher ces dépenses pendant des années.

La plupart des familles ont été durement touché par la crise financière, et doivent se serrer la ceinture pour joindre les deux bouts. Les bureaucrates de Bruxelles, eux, utilisent notre argent pour financer leurs plaisirs et leurs notes de frais exorbitantes. »

Environ 55 000 personnes travaillent pour l’Union européenne, dont 33 000 à la Commission européenne.
Au cours des années 2000, les dotations en personnel ont augmenté de 60%.
Le coût total de la dépense administrative de l’Union européenne, y compris des salaires, est de 6,8 milliards £ [9 milliards d’euros] par an. Les salariés bénéficient d’une imposition spécifique à bas taux et d’avantages généreux.

Plus de 80% des fonctionnaires de l’Union européenne bénéficient d’une prime équivalant à 16% de leur salaire, dite indemnité d’expatriation, qui est supposée compenser leur expatriation à Bruxelles ou au Luxembourg.

Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker [ex-Premier ministre du Luxembourg, NDT], touche quant à lui 235 000 livres par an [soit 31 272 euros par mois, NDT], après avoir obtenu une augmentation de 8 300 livres [soit 700 euros de plus par mois, NDT] cette année. Il reçoit aussi une indemnité de résidence de 35 000 livres, plus 12 500 livres pour ses frais.

Les indemnités lucratives des parlementaires européens

A ces dépenses se rajoutent les sommes énormes versées aux députés européens. Leur salaire de base est de 78 200 livres par an [soit 7 956,87 euros brut par mois, NDT] et ils bénéficient d’un « taux d’imposition communautaire » spécifique au bas taux de 23%.

 Les parlementaires touchent également des indemnités lucratives, dont une indemnité de frais généraux de 3 412 livres [4300 euros] par mois, soit 41 000 livres par an, censée couvrir des frais comme le téléphone, la maintenance informatique et les frais postaux.

Sans compter une indemnité journalière de 240 livres [304 euros], versée à tout député qui assiste à une session du Parlement à Bruxelles ou au Luxembourg, et de généreuses allocations de voyage, dans des trains en Première classe ou des avions en classe Affaires.

Selon un porte-parole de la Commission, « certaines de ces déclarations sont tout simplement absurdes, d’autres imprécises. Les fonctionnaires de l’Union européenne voyagent pour leur travail – la grande majorité du temps en classe économique et selon des règles strictes. Ils doivent payer d’avance et ne sont remboursés qu’ensuite – s’ils respectent les conditions fixées. »

 « Seuls le président et les commissaires européens ont la permission de louer des avions privés. Cela représente une exception plutôt que la règle. Cela a lieu lorsque la liaison aérienne régulière serait plus chère ou qu’elle ne leur permet pas de suivre les itinéraires nécessaires à leur déplacement. »
« Le président et sa délégation de 17 personnes sont restés dans l’Hôtel Stamford pour le G20 à Brisbane puisque c’était l’hôtel désigné par les organisateurs du G20, le gouvernement australien. »

Traduction : Mathieu Rebaud et Jean-Baptiste Leon
Article source : « Luxury hotels, private jets, limos and even EU-branded chocolate : Vote Leave dossier reveals how eurocrats spend £28m of your money on lavish expenses and perks » du 14 juin 2016. www.dailymail.co.uk

A lire : notre article  » La vie dorée des députés européens » dans Les Enquêtes du contribuable #5 consacrées à l’argent des partis politiques. En téléchargement gratuit sur notre boutique en ligne.



En 2011, Contribuables Associés avait mené l’enquêtes sur les folles dépenses des eurocrates de Bruxelles dans Les Dossiers du Contribuable #2 de juin 2011.


Source : http://www.contribuables.org

7 commentaires:

  1. Anonyme13.7.16

    pour tous ces debiles pour qui on a pas voter ils creusent leur trou,leur chute eux meme par de tels comportements....c'est aux peuples a virer toutes ces merdes

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme14.7.16

    En France, en 2017 Voter pour l' U P R (UPR.fr) sortir de: l'UE , de l'OTAN ,et de l'EURO pour retrouver notre liberté; YA DU BOULOT ,Car actuellement il n'y a que 190000 votants pour l'UPR sur 46 000 000 d' électeurs ,et,,,,,, 11500 adhérents qui ont trouvé cette singulière !!! porte de sortie Alors qu'est ce que vous attttttendez tous pour sortir de cet incendie ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme16.7.16

      ne plus jamais voter, voilà ce que beaucoup ont compris mais le monde sera scindé en deux, chacun sa vie, les esclaves avec le Nouvel Ordre Mondial déguisé en paradis, une autre europe différente et les autres, çà arrive

      Supprimer
  3. Anonyme15.7.16

    ah mais les Reptiliens ils ne nourrissent bien que la merdasse !

    RépondreSupprimer
  4. L'UPR pfff!!! Le temps qu'il atteigne 5% = 5ans, 10% = 10 ans ... Alors d'ici qu'il soit au pouvoir. .......???
    Votez unutile = votez UPR !!! (Le vote champion du monde )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme16.7.16

      bravo mitch, t'as tout compris, un énième loup déguisé en brebis, comme mélenchon, eric fiorile, dupont-aignan et toute la clique de voyous, tant que les gens continueront à voter, à glisser le bulletin dans l'urne funéraire (c'est-à-dire à voter pour leur mort) il y aura des candidats pas fréquentables

      Supprimer
    2. Anonyme22.7.16

      Eric fiorile n'est pas un politicien et ne préconise pas de voter non plus. Tu fais l’amalgame, faut arrêter d'écouter les vidéos anti CNT qu'on voit sur youtube afin que les politiciens restent au pouvoir.
      la meilleure preuve regarde en entier cette vidéo:

      https://www.youtube.com/watch?v=YDZPJSS2dgs

      Supprimer