mercredi 11 mai 2016

L’expérience Illuminati de l’URSS – fut une «catastrophe sociale»


A mesure que nous nous dirigeons vers un gouvernement mondial, il est utile de se rappeler de la dernière grande expérience sociale des Illuminati, le Communisme Soviétique, que Jüri Lina décrit comme une « catastrophe sociale. »

Dans son livre, « Sous le signe du Scorpion«  (2002), l’écrivain estonien dit qu’environ 150 millions de personnes sont mortes suite à la Révolution Bolchévique, subventionnée par le cartel bancaire Illuminati (juif franc-maçon). L’Occident faisait semblant de s’opposer aux bolchéviques, mais en fait, les a défendu et trahi les Russes blancs qui avaient été nos alliés au cours de la Première Guerre mondiale. Les bolchéviques auraient perdu, s’il n’y avait pas eu d’intervention occidentale. 

On estime à 60 millions le nombre de personnes supplémentaires qui furent assassinés sous le régime Communiste Chinois. Ces régimes sataniques «s’emparèrent des gens par les cheveux» (Winston Churchill) et détruisirent brutalement deux civilisations avancées. Les banquiers centraux Illuminati dirigent encore le monde. Si «le passé est une préface» sommes-nous préparé à subir un traitement brutal similaire? Est-ce la raison pour laquelle la vérité sur ces «révolutions» est supprimée?

L’HISTOIRE VU DE L’INTÉRIEUR

Jüri Lina affirme que l’URSS était gouvernée par des gangsters juifs. « L’antisémitisme » Soviétique était l’étiquette qu’ils mettaient sur leurs guerres de gangs. L’idéologie Marxiste n’était qu’un écran de fumée. Joseph Staline était un Juif qui parlait yiddish et épousa des femmes juives. Il a été diagnostiqué comme un «paranoïaque hystérique» par un médecin qu’il fit assassiner pour avoir révélé cela.

Il avait un complexe d’infériorité à cause du fait qu’il ne mesurait que cinq pieds un pouce et devait utiliser une estrade pour les apparitions publiques. Il a assassiné sa seconde épouse en 1932 quand elle l’a accusé de génocide. Comme Lénine, un autre Juif (qui est décédé de la syphilis) Staline était aussi bisexuel. (Pp. 284-286). Voilà les phénomènes que les banquiers Illuminati ont portés au pouvoir.

Staline était sous l’influence d’un autre Juif, Lazare Kaganovitch (et épousa sa sœur.) Kaganovitch a joué sur la paranoïa de Staline pour assassiner plus de 20 millions de chefs de partis Communistes, de fonctionnaires, et d’officiers de l’armée, en particulier ceux au courant de ses actes abominables. Staline et Kaganovitch étaient après l’or de leurs rivaux. Au cours de la Grande Terreur de 1934-1938, les agents du NKVD ont commencé à porter un nouveau symbole sur leurs manches, une épée et le serpent. «Cela symbolisait la lutte des Juifs kabbalistes contre leurs ennemis», écrit Lina. «Il n’y a pas de diable, selon le Talmud. Satan et Dieu sont unis dans Yahvé.» 

À l’apogée de la terreur Stalinienne en 1937-38, les exécutions atteignait 40 000 par mois. Alexandre Soljenitsyne estimait qu’un million ont été exécutés et 2 000 000 sont morts dans les camps de la mort. Literaturnaya Rossiya estime le total des décès dus aux assassinats et à la famine induite par la maltraitance à 147 millions, cinq millions par an pour la période 1918-1938. Lina souligne que de nombreux morts étaient des femmes et des enfants qui étaient considérés comme des «ennemis du peuple.» Après tout «ils coûtaient de l’argent», c’étaient des «bouches inutiles» aux yeux des communistes.

Des charniers immenses entourent les grandes villes de l’URSS. L’un d’eux contenant 100 000 corps a été trouvé à Kuropaty, à six miles de Minsk. Tous les soirs à partir de 1937 à Juin 1941, le NKVD alignait les personnes jusqu’au site, bâillonnées et les yeux bandés. Pour économiser les balles, les bourreaux essayaient de tuer deux personnes d’un seul coup. 

À l’apogée de la terreur, le NKVD commença le gazage des gens dans des camions. L’Occident considérait tout cela comme normal. Bernard Shaw a déclaré que les nations avaient le droit d’éliminer les indésirables. L’ambassadeur américain à Moscou, Joseph Davies, un franc-maçon, était particulièrement enthousiaste au sujet des procès à grand spectacle. 

L’URSS perdit encore environ 35 à 45 millions de personnes supplémentaires au cours de la Seconde Guerre mondiale. L’historien Nikolaï Tolstoï prétend que la moitié d’entre elles furent effectivement tuées par les bolcheviks mais mis sur le compte des Nazis. Pendant les campagnes contre-révolutionnaires en 1949 – 1952, cinq autres millions de personnes furent assassinées. 

En plus de l’Holomodor (1932-1932) qui tua 15 millions d’Ukrainiens, il y eut une autre famine (moins connue) organisée en Ukraine en 1946-1947 pour mettre fin à une résistance politique. Cette disette tua deux millions d’ukrainien. Un autre million de Russes furent tués ou irradiés en 1954 quand les Communistes testèrent une arme atomique sur les Russes. 

LE GÉNOCIDE SATANIQUE SPONSORISÉ PAR L’OCCIDENT

La révolution bolchevique était totalement organisée et financée par les banquiers Illuminati (Schiff, Rockefeller, Warburg, etc.) et le gouvernement allemand, qu’ils contrôlaient. (206)

Anthony Sutton a révélé que 95% pour cent de la technologie Soviétique provenait des États-Unis ou de leurs alliés. Il a dit que les Communistes n’auraient pas pu tenir « un seul jour » sans l’aide occidentale. Tout en feignant d’être engagé dans une «guerre froide», l’Occident fournissait effectivement des milliards en subventions directes militaires et économiques aux Soviets. Autrement comment pouvait-il y avoir une guerre? 

Un quart de million de tracteurs furent nécessaires pour la «collectivisation» de la terre des fermiers Kulak. Grâce au financement de Kuhn Loeb, 80 entreprises américaines participèrent à la construction de trois usines d’énormes tracteurs. Elles furent également utilisées pour la construction de réservoirs.

Dans le cadre du traité de Rapallo signé en Avril 1922, les consortiums allemands construisirent de nombreuses usines d’avions, de locomotives et de munitions à travers l’URSS. Krupp construisait des chars et des sous-marins à Leningrad et à Rostov. Les troupes allemandes répétaient les tactiques Blitzkreig sur le sol russe. Il est clair que les Illuminati parrainent les deux côtés de chaque conflit. Sans cette aide industrielle et économique, l’URSS aurait échoué.

Les politiciens Illuminati de l’Occident et les financiers ne perdirent pas le sommeil à cause des exécutions ni au sujet des 15 millions envoyés au Goulag. (343) Leurs journaux supprimèrent cette information. Ils sont aussi coupables que les bourreaux du NKVD, et tout a été fait aux frais du contribuable.

«L’élite financière Occidentale voulait utiliser l’économie de marché capitaliste comme une enclume et le Communisme comme un marteau pour gouverner entièrement le monde et l’assujettir», écrit Lina.

Finalement, le coût du maintien de l’URSS est devenu prohibitif, et la nouvelle Russie émergea, sous l’égide des francs-maçons Eltsine et Poutine.

La même bande de satanistes et d’assassins de masse continue de régner sur notre planète. Nos politiciens sont leurs agents conscients ou inconscients. Cela n’est pas de bon augure pour le Nouvel Ordre Mondial. Une mince patine de droit et de tradition civilisée nous séparent de la barbarie et du chaos vécu en Russie.


Nous vivons dans un paradis de fous. Le prix à payer pour ne pas présenter ces monstres à la justice pour des crimes comme le 11/09 est qu’ils continuent d’infliger leur folie à la race humaine.

5 commentaires:

  1. l'univers est en Dieu nous apprend l'hermétisme.

    L'idée est tout est double et tout trouve son opposé jumeaux le bien à le mal mais entre le bien et le mal réside une volonté primordiale : la gloire de Dieu : la Shekinah.

    L'amour , la lumière et la justice à en elle sa demeure.

    Les églises ne parle pas d'unité mais de séparation.Yeshuah Mechiah nous a donné la mère l'Esprit-Saint: l'instructeur.

    Par le doute de ce qui est stable l'église c'est perdu : il tourne en rond en voulant obéir et non aimer Dieu et ça l'a créer la separativite.

    Le Christ nous demande de rencontrer Dieu en l'intérieur de soi: d'être dans la Centralite. De voir les choses non de son sens decriptif mais de son essence.

    Voilà où l'église c'est perdu ils veulent ressembler à la créature et non au créateur.

    C'est comme ça avec toutes choses en s'éloignant de la sphère primordiale de la vie. On s'égare du sens véritable de la vie: l'amour aimer et être aimer.

    En s'égarant de l'amour ça crée la haine et la haine amene l'homme en s'enchaîner de l'esclavage de l'ignorance et ça engendre mort et destruction.

    Voilà ce que c'est le communiste un imposteur il voulait faire l'ange il s'est réduit à faire la bête.
    L'amour est plus fort que tout. La haine est illusion et mépris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme12.5.16

      Ce que ne dit pas la source c'est que Poutine a tourné depuis sa veste aux illuminati.
      Ce qu'il faut comprendre et que pour accéder au pouvoir il faut participé avec la franc maçonnerie, sinon aucune chance et Poutine n'avait pas le choix le long cheminement dans sa carrière, et beaucoup ne comprennent pas ça.
      Les illminati ont comptez sur Poutine, mais il les a eu.
      Nous voyons que Poutine ne suit pas le plan des USA, et qu'il fait obstacle à ce NOM.
      Rothschild a été en colère contre Poutine, nous l'avons vu sur des articles.
      De même Poutine a révélé que les Rothschild sont à abattre. Tous les Juifs sionistes sont aussi contre Poutine car il faut obstacle à leur plan du NOM.

      Je conseille de regardé le bon documentaire de la chaine Planète sur les illuminati plus bas ou on montre que Poutine a chasser les illuminati de Russie et tous les pro USA, il existe des documents qui le prouve.
      Il faut des hommes haut placé qui à un moment tourne leur veste contre les illuminati si nous voulons nous en sortir, maintenant personne ne sais l'issue de l'humanité et ce qui se passera. De nombreux président de plusieurs petit pays ont été injecter par les USA, peu résiste ( Chavez a résister pendant longtemps ), nous avons encore Assad qui résiste.

      https://www.youtube.com/watch?v=aAVGNKOZFGo

      Supprimer
    2. Anonyme14.5.16

      Poutine a dit qu'il était un pion comme les autres mais n'est-ce pas plutôt un de ses nombreux clones envoyés par certains qui l'ont recadré... ?

      Supprimer
  2. Anonyme12.5.16

    Ce qui est grave c'est que cela continue et prospère, et que les peuples du monde formatés et anesthésiés, en majorité peu conscients ne pourront jamais inverser les choses...
    (Les Fulford, Corey Goode, David Wilcock nous baladent !!)

    La démocratie est le leurre qui nous rassure, et le N.O.M se construit inexorablement pour gérer et exploiter le bétail que nous sommes !!

    Les technologies évoluant, amèneront qu"IL$" n'auront plus besoin des humains pour faire tourner "leur machine"...

    Dans leur projet, ces "gouvernants souterrains" se serviront du génocide pour éliminer les "inutiles" qui ne produiront plus.
    L'organisation de la santé a déjà commencé à le faire tout en enrichissant la médecine et les Big-pharma en soignant les symptômes au lieu de guérir les maladies...

    Sans compter les pollutions volontaires générées par les avions (chemtrails) les industries par des progrès médiocres développant peu les technologies à énergie durable ou libre !
    L'alimentation et l'eau frelatées, Etc. Etc.
    Nous sommes et resteront que des vaches à lait ...qu'on enverra à l'abattoir dès que nous n'auront plus de lait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une grande mascarade organisé ,un scénario bien planifié,on nourrie l'humanité d'illusions de fantasmes, malheureusement ce que vous dites est vérité ,du début a la fin !nous sommes des figurants dans un film d'horreur !!

      Supprimer