samedi 23 avril 2016

"L'UE était au courant des logiciels frauduleux depuis les années 90"


Dieselgate Les instances européennes savent depuis la fin des années 90 qu'un logiciel existe pour contourner les normes d'émission de gaz à effet de serre, a appris la députée Kathleen Van Brempt (sp.a) lors de la première audition de la commission d'enquête du Parlement européen qu'elle préside et qui se penche sur le scandale dit du Dieselgate. 

La commission d'enquête du Parlement européen a commencé ce mois-ci ses travaux visant à mettre en lumière les fraudes aux émissions de gaz polluants dans le secteur automobile et les manquements dans les contrôles des autorités. Durant la première audition, des représentants du Joint Research Centre (JRC) de la Commission européenne ont immédiatement laissé entendre qu'ils étaient au courant depuis seize ans de l'existence du logiciel frauduleux.

Découverte en 1998
"Les instances européennes avaient connaissance depuis la fin des années 90 de l'existence de tels logiciels. Un de ces logiciels avait été découvert en 1998 aux Etats-Unis dans des camions", affirme Kathleen Van Brempt.

Interrogé sur la suite réservée à cette information, le service scientifique de la Commission a "tourné autour du pot", selon Mme Van Brempt: cela ne ressortissait pas au mandat du JRC, il n'y avait pas de preuve que c'était utilisé en Europe, ... La présidente de la commission espère que les prochaines semaines, qui verront notamment l'audition de plusieurs commissaires européens, permettront d'y voir plus clair.

Source : http://www.7sur7.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire