vendredi 1 avril 2016

La ministre de l’Education nationale, invitée de marque d’un colloque de la franc-maçonnerie


La rencontre organisée samedi à Paris par la Grande Loge et la Grande Loge Féminine de France bénéficiera de la présence de Najat Vallaud-Belkacem, qui s’était dite consciente de «ce que la République et l’Ecole doivent à la franc-maçonnerie». 




C’est sur le thème de la jeunesse que se déroulera un colloque au Palais Brongniart de Paris ce samedi, au cours duquel trois tables rondes s’enchaîneront durant toute la journée.


Plusieurs personnalités du champ médiatique, telles qu’André Manoukian, musicien et membre du jury de l’émission de variété La Nouvelle star, ou Dounia Bouzar, anthropologue, seront présentes.
Mais la vraie invitée de marque de l'événement est surtout la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, qui tiendra le discours d’introduction vers 10 heures.

Lors du dîner annuel de la Grande Loge de France auquel elle avait participé le 26 septembre 2015, elle avait assuré les organisateurs du colloque de son «soutien et [s]on parrainage», laissant présager sa participation.

Elle s’y était montrée assez élogieuse à l’égard de l’obédience en déclarant notamment qu’elle était consciente de «ce que la République et l’Ecole doivent à la franc-maçonnerie depuis deux siècles».

Source : https://francais.rt.com

3 commentaires:

  1. Anonyme2.4.16

    BEN WOUI !! ILS SONT ENTRE EUX QUOI ! J'ESPERE QU'ILS Y AVAIT DE PRESENTE LA MIVILUDES AUSSI
    histoire d'etre tres bien ensemble.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme3.4.16

    lol la république maçonnique nous ont foutu dans la merde. Madame BelKcacem et autres ministres, n'oublier pas les paroles du général de Gaulle qui disait:
    # la France a un ennemie, la Franc Maçonnerie#.

    Il faudrait mettre le feu dans ces loges.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme4.4.16

    arrêtez d'aller voir des matchs de foot ou autres on extraie vos énergies, retirez vos enfants des écoles on leur apprend de la fausse histoire, fausse instructions à tout va, au lieu d'aller travailler mesdames occupez-vous de vos gosses sinon n'en faites pas si c'est pour les laisser dans les mains de la franc ma connerie,de plus en plus jeunes, quand on voit ce qu'il y a écrit sur le tableau derrière la dégénérée : "il a gagné c'est le plus fort" c'est la devise du démiurge, de satan qui va prendre un bon coup de pied au cul, un monde poussé à écraser l'autre pour arriver à tout prix cela se pratique dans toutes les écoles dans ce bas monde dehors les sataniques et leur lois destructrices

    RépondreSupprimer