mercredi 30 mars 2016

Le mois prochain, le Temple de Baal sera érigée à New York.

La reproduction de l'arche de 50 pieds du Temple de Baal sera érigée à New York et à Londres le mois prochain... ainsi que dans des centaines d'autres villes dans le monde entier!

Il s'avère que le jour exact où une reproductions de l'arc qui se tenait devant le Temple de Baal vont être érigée à Times Square à New York City et à Trafalgar Square à Londres est aussi le jour exact où commence un très important festival occulte lié au culte de Baal. Le 19 avril est le premier jour d'une période de 13 jours connu comme « le Sacrifice du sang de la bête » qui culmine avec le jour occulte de Beltane le 1er mai.  
VOIR AUSSI ICI : Les sacrifices humains occultes du mois d'avril
Dans certaines parties du monde, Beltane est beaucoup mieux connu comme « May Day », et il a été décrit comme la « deuxième fête la plus sacrée Illuminati ». Nous avons assisté en effet à une série inquiétante de « sacrifices de sang » au cours de la seconde moitié du mois d'avril et au cours des dernières années, et beaucoup de gens se demande s'il existe une connexion.

Le véritable agenda du Vatican et la révélation codée du Grand Sceau des États-Unis 
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2015/07/le-veritable-agenda-du-vatican-et-la.html 

Le fait que des arches (porte, portail) de 50 pieds du Temple de Baal-Moloch soient construites dans 1000 villes du monde, dieu à qui on présentait des sacrifices d'enfants, montre que nous sommes très près de la révélation de l'Antéchrist et de son royaume. Le culte de Baal/Marduk se rapporte à l'ancienne Babylone. Le culte de Marduk est la racine de toutes les anciennes religions païennes, soit d'Egypte (Osiris), de Grèce (Apollon) et de Rome. 

Encore aujourd'hui, beaucoup de sociétés secrètes et groupes occultes attendent avec impatience le jour où cette divinité païenne sera de retour pour gouverner le monde ("royaume de la bête"). 

Les Écritures bibliques nous annoncent le retour du dieu Apollon et d'une horde de créatures diaboliques en Apocalypse 9, verset 7-11.

Il y a lieu de se demander quelle sera l'empreinte spirituelle laissée sur les visiteurs lors du "passage sous l'arche"...


Cette initiative d'une équipe de l'Institut d'archéologie numérique, appelée les "Monuments mens" (en référence à l’équipe chargée de récupérer les œuvres dérobées par les nazis à la fin de la Seconde Guerre mondiale), a pour objectif de protéger et restaurer les monuments historiques faisant partie du Patrimoine mondial de l'UNESCO et ce, afin de contrer les efforts de destruction de sites archéologiques par l’organisation Etat islamique.

La création de l'Institut d'archéologie numérique est un effort conjoint de l'Université de Harvard, l'Université d'Oxford en Grande-Bretagne et du Musée de l'avenir à Dubaï.

Tel que rapporté par le New York Post, l'Institut d'archéologie numérique espère mettre 1000 de ces arches dans des villes partout dans le monde.


1 commentaire:

  1. Anonyme4.4.16

    si les peuples acceptent çà c'est qu'ils le méritent, la dynamite existe non ?

    RépondreSupprimer