vendredi 11 mars 2016

Cueillir ses légumes au supermarché, c’est possible au Canada


http://www.toolito.com
Manger bio, cultiver son propre jardin… ce n’est pas toujours facile, mais cela risque de changer grâce à ce supermarché au concept révolutionnaire. Les grandes surfaces traditionnelles sont-elles en train de se faire dépasser par les petits supermarchés innovants ?


Récemment, on vous parlait de WeFood au Danemark avec ses produits périmés à vendre (car encore consommables). Aujourd’hui, nous partons à la découverte d’une idée révolutionnaire qui pousse au Canada: cueillir ses légumes soi-même et directement dans un magasin. Explications.

Une entreprise québécoise à l’origine du projet Le groupe Inno-3B est à l’origine de ce concept d’agriculture novateur. Les plants sont livrés dans le magasin avec une solution spéciale appelée Grow to go qui permet de maintenir les produits dans un bon état pendant 3 ou 4 semaines. S’ils sont récoltés prématurément, les heureux clients peuvent les replanter dans leur jardin afin qu’ils continuent de pousser et atteignent le niveau de maturité souhaité. 

C’est dans la ville de La Pocatière au Québec que ce dispositif s’est adapté ce mois-ci à un supermarché afin de garantir aux clients une bonne qualité de produits. Les légumes sont frais, choisis directement par le consommateur. Ces aliments difficilement transportables – car ils sont fragiles – ne subissent plus aucune altération quelconque. En agissant de cette manière, il y a également moins de gaspillage alimentaire. 



Les légumes poussent comme dans des serres 

D’après le président de l’entreprise, Martin Brault, sa production est très efficace, puisque le « rendement est comparable ou sinon supérieur à celui des serres traditionnelles ». Même si cela ne remplacera jamais la valeur des produits que l’on récolte dans son jardin, l’initiative de faire pousser des légumes vivants dans une grande surface va certainement être porteuse de changements dans les années à venir. 

Pour le moment, seules des salades, des fines herbes, des germes de blé et des graines de maïs sont disponibles car leur culture est facile à réaliser. Mais le supermarché espère bientôt rajouter des tomates et des fraises à leur production pour une plus grande diversité de choix. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire