lundi 18 janvier 2016

La taxe du jour : L'UE veut taxer l'essence pour financer l'accueil des réfugiés


LE MINISTRE ALLEMAND DES FINANCES VEUT TAXER L’ESSENCE EUROPÉENNE POUR FINANCER L’ACCUEIL DES « RÉFUGIÉS »
Ainsi, contrairement à leurs déclarations lénifiantes du début de la crise des « migrants », les gouvernants européens entendent bien faire payer les contribuables.

***

Bien que les prix du pétrole soient toujours en baisse, une nouvelle pourrait venir perturber l’aubaine des automobilistes : l’Union Européenne voudrait mettre en place une nouvelle taxe sur l’essence et le Diesel. C’est le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schaüble, qui a lancé cette idée ce samedi 16 janvier 2016. La raison ? trouver de l’argent pour accueillir les « réfugiés ».

Trouver de l’argent pour faire face à l’urgence des « migrants »

L’Allemagne est encore sous le choc après les agressions survenues à Cologne le 31 décembre 2015. Les « migrants » ne cessent d’affluer et l’argent commence à manquer. […]

Le point crucial est le budget alloué à l’accueil : les budgets nationaux et européen pourraient ne pas suffire. Mais Wolfgang Schaüble a une solution toute trouvée : « mettons-nous d’accord pour instaurer par exemple une taxe d’un certain niveau sur chaque litre d’essence. »

Une taxe européenne sur les carburants ferait donc l’affaire : ponctionner un peu plus les automobilistes afin de compenser l’accueil des « migrants » permettrait en effet de dégager une sacrée somme. En France on consomme environ 40 milliards de litres de carburant par an, par exemple. Une taxe de 1 centime par litre permettrait alors de dégager 400 millions d’euros.
Si elle est mise en place par l’ensemble des pays de l’Union Européenne, une telle taxe permettrait de dégager facilement plusieurs milliards d’euros.

Les frontières extérieures au coeur du problème

Le ministre allemand des Finances n’a pas évoqué le montant de cette taxe qui ne reste pour l’instant qu’une idée émise dans la presse. Mais il est conscient que le problème des « migrants » est un problème européen et c’est « la scène européenne » qui doit le régler.


« Dans le cas contraire, il n’y a pas que l’Allemagne qui en subira les conséquences, comme certains semblent le penser, mais ce sont nos voisins et les pays des Balkans, jusqu’à la Grèce, qui seront massivement touchés » a-t-il déclaré à la presse avant de préciser qu’il faut régler le problème en se concentrant sur « les frontières extérieures de l’Europe ».

5 commentaires:

  1. Anonyme19.1.16

    arrêtez de rouler reprenez le vélo et surtout arrêtez de TRAVAILLER

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme19.1.16

    tous ces debiles de l'EUROPE sont a virer au plus vite ou a muter dans tous ces pays qu'on a foutu en l'air afin qu'ils comprennent l'absurdité de leur politique complice de crimes

    RépondreSupprimer
  3. comme la taxe sur la fraude du carbone ,du réchauffement planétaire que Poutine a dénoncé comme fraude ! Y NOUS PRENNE POUR DES CRUCHES !!
    COMME DIT UN ANONYME " ARRÊTEZ TOUT " c'est nous qui avons le pouvoir !
    ARRÊTEZ DE PARTICIPER A CES ARNAQUES MIS EN PLACE PAR LES POLITICIENS FRAUDEURS ,MENTEURS !
    CEUX QUI ONT LE MANDAT DE NOUS CONDUIRE A LA BOUCHERIE !

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme19.1.16

    Le problème c'est que l'on veut nous faire payer pour des migrants majoritairement composés de jeunes pas mal habillés, en pleine santé et n'affichant aucun air malheureux !!
    (Peu de femmes et peu d'enfants)!!

    En fait : Une cinquième colonne qui se met en place en Europe... pour lancer une prochaine guerre civile et détruire notre civilisation !!!

    Et pour cela serions-nous assez CONS pour accepter ces taxes sur les carburants pour alimenter un autre KOSOVO ??

    QUE LES RESPONSABLES DE CE DÉSASTRE PAIENT AVEC LEUR DENIERS !!!

    IL$ ont créé la guerre au moyen orient avec les "fameux Terroristes Modérés" et le Daesh alimentés en armes par les Zuesses, la France, et divers autres commanditaires pourris comme le Qatar, les Saoudiens, Soros et Cie...

    ET MAINTENANT C'EST NOUS QU'ON PAYE (comme disait Coluche)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme21.1.16

      ne vous cachez derrière des faux semblants arrêtez de travailler pendant 24 , 48 heures et que toutes les boutiques ferments et vous verrez, mais vous n'avez pas de courage pour ne pas dire autre chose...

      Supprimer