mardi 8 décembre 2015

L’Algérie abandonne le dollar dans le paiement de ses transactions avec la Chine


À partir de ce mois de décembre, les transactions avec la Chine seront réglées en renminbi ou yuan – l’autre nom de la monnaie chinoise, selon une note de la Banque d’Algérie que nous publions. Actuellement, les transactions avec ce pays sont payées en dollar américain.


« La Chine étant devenue le premier partenaire commercial de l’Algérie, il est entendu que les règlements des importations en provenance de ce pays ne sauraient être réglées dans une autre monnaie que celle de ce pays. D’autant plus que cette formule élimine tout premium pour la couverture du risque de change dans le cas de règlement dans une autre monnaie », précise la Banque centrale.

La Banque d’Algérie demande aux banques commerciales de se préparer à ce changement. « Les premières transactions pourront être exécutées au cours du mois de décembre 2015. La généralisation des couvertures (en monnaie chinoise) en début d’année 2016 », précise l’institution monétaire.

Le 30 novembre, le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé l’inclusion de la monnaie chinoise dans le panier de devises servant à fixer la valeur des droits de tirage spéciaux (DTS) – l’actif de réserve international du Fonds, aux côtés du dollar, de l’euro, de la livre sterling et du yen.


À partir du 1er octobre 2016, date à laquelle cette mesure est censée devenir réalité, les 188 États membres du Fonds pourront échanger des DTS contre les cinq monnaies dites « librement utilisables » – dollar, euro, livre sterling, yen et désormais le RMB – s’ils en ont besoin pour équilibrer leur balance des paiements.








4 commentaires:

  1. Anonyme9.12.15

    c'est tres bien rendons ( le dollar) a cesar ce qui appartient a cesar a dit un illustre personnage a qui les americain sont diametralement opposés...guerres dans le monde entier et qui n'hesitent pas a reclamer des "royalties" sur leur monaie dans le monde entier..grand bien leur fasse a ces corrompus du billet;qu'ils gardent leur PQ !

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme9.12.15

    ils partent d'une lignée pour re-rentrer dans une autre, le véritable changement sera quand on partira sans passer par quelques banques que ce soient et surtout pas par la monnaie électronique qu'ils nous préparent

    RépondreSupprimer
  3. Perroquet Parano10.12.15

    Attention, l'Algérie défie ouvertement l'Empire... Certains se sont fait envahir ou ont subi des «révolutions colorées» pour moins que ça... Entre ça et le plan Yinon (qui prévoit l'éclatement complet de l'Algérie, il suffit de lire la carte), il y a de quoi vraiment se faire du souci quant à une future déstabilisation du pays... Et désormais, grâce à nos bons va-t-en-guerre «humanistes» des droits de l'Homme de la démocratie de mes deux, on sait ce que ça veut dire de devenir une nouvelle Syrie ou bien une nouvelle Libye.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme11.12.15

    Bonne initiative de L'Algérie.
    Cependant en effet les gendarmes US ne seront pas content et voudrons se venger par divers moyen pour aboutir à leurs faims. Quand on sait que les US veulent aussi s'occuper de L'Algérie ... mais bravo à L'Algérie qui défie l'impérialisme.

    RépondreSupprimer