vendredi 18 décembre 2015

Elon Musk craint qu'une nouvelle guerre mondiale ruine la conquête de Mars


Pour le milliardaire, une Troisième Guerre mondiale pourrait engendrer un recul technologique qui empêcherait la conquête de la planète Mars.

Avec Tesla, SpaceX et Hyperloop, le milliadraire Elon Musk est résolument tourné vers l’avenir. Mais, dans une interview au magazine GQ, il a fait part de ses craintes qu’une nouvelle guerre mondiale annihile les rêves de conquête de Mars.

Pour lui, si l’humanité va bien, les hommes pourraient sans doute créer une colonie martienne d’ici une dizaine d’années. A l’inverse, une guerre mondiale paralyserait la capacité des hommes à s’investir et à coopérer dans un tel projet. Et pour Elon Musk, une Troisième Guerre mondiale est un risque réel.

« En 1912, on annonçait une nouvelle ère de paix et de prospérité, rappelle-t-il. Et il y a eu la Première Guerre mondiale, puis la Deuxième, suivie rapidement par la Guerre froide. Donc je pense que nous devons admettre qu’une Troisième Guerre mondiale est une possibilité. » Pour le milliardaire, cette guerre pourrait même être la plus terrible à cause, notamment, de la prolifération des armes nucléaires. « Elle pourrait également faire naître un puissant sentiment anti-technologie », poursuit-il.

L'homme doit savoir de quoi il parle puisqu'il compte lui aussi utiliser l’arme nucléaire… mais uniquement dans le but de réchauffer la planète Mars et la rendre habitable.

Rien n'est acquis

L’humanité régresserait à un niveau technologique et économique tellement bas qu’elle n’aurait plus les capacités de se lancer dans un projet spatial, continue Elon Musk.

« La plupart d’entre nous supposons instinctivement que la technologie marche inexorablement vers l’avant, mais il y a déjà eu des moments de ce type dans l’histoire de l’humanité. Par exemple, lorsque les Egyptiens ont construit les pyramides ou à la suite des nombreuses avancées de l’Empire romain. Les civilisations qui ont suivi se sont dit qu’elles ne pourraient plus faire ce qui avait été fait avant, et c’est peut-être une question de complaisance et d’arrogance que de supposer que ça ne pourrait pas se reproduire. »

Toutes ces sombres considérations n’empêchent heureusement pas Elon Musk de continuer à travailler sur sa fusée et son vaisseau spatial, qu’il surnomme « Big Fucking Rocket » et « Big Fucking Spaceship », en référence au premier Doom où l’arme récupérée en fin de jeu porte le nom de BFG 9000, pour « Big Fucking Gun »…


Il va aussi poursuivre son projet de conquête de Mars, mais ne le dévoilera pas tout de suite. « Je préfère attendre qu’on puisse présenter quelque chose qui ne changera pas, ou très peu, conclut Elon Musk. Quoi qu’il en soit, je pense que ça semblera complètement dingue. » A coup sûr, pas plus dingue qu'une troisième guerre mondiale...

Source : GQ    http://www.01net.com


8 commentaires:

  1. Anonyme19.12.15

    Mars et la Lune ont déjà des colonies d'humains et autres qui travaillent, si je ne m'abuse 60 millions

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme19.12.15

      Exactement! Des colonies d esclaves humains sur mars travaillant dans l extraction de metaux speciaux pour les reptiliens archontes astharien!!!!!!!!!!!!!!

      Supprimer
    2. Anonyme20.12.15

      On voit c'est vrai tout ce que vous racontez parfaitement dans les films US, des esclaves prisonniers comme des légumes sans cervelles ( dont un vue dans star treck ou vue aussi dans un épisode de cosmos 1999 ), c'est sans doute un souhait de perversion des familles Luciférienne.
      Actuellement personne ne peut vivre sur la lune ( même en abri souterrain ) et encore moins sur Mars. Maintenant on vous mène en bateau avec ces histoires de reptiliens archontes astharien!!!! bref c'est du New âge tout ça.

      Supprimer
  2. Anonyme19.12.15

    Si une Troisième Guerre mondiale est un risque réel il faut investir dans la paix avec une technique qui l'a déjà réalisé (quand elle a été employée).
    On peut aider l'Union mondiale des Scientifiques pour la paix qui demande aux présidents Obama, Hollande et Poutine d'utiliser une alternative scientifique à la violence contre le terrorisme: la méditation transcendantale. John Hagelin, Bob Roth et le colonel Brian Rees se joignent à nous pour en discuter des avantages.
    http://live.huffingtonpost.com/r/segment/whats-working-meditation-counter-terrorism/5669e8c68795a21f65000c2c
    Les Scientifiques proposent: une entrevue avec John Hagelin Physicien Quantique
    Alors que les gouvernements faiblissent dans leur lutte pour trouver une solution aux épidémies imprévisibles de la terreur, une alliance internationale de scientifiques concernés a offert une alternative scientifique à la méthode classique de créer la paix par la force ou la violence (New York International fois, le 3 Décembre, 2015). Il est totalement inutile pour les membres les plus violents de la société - criminels et les terroristes - de se livrer à ces pratiques de méditation.
    http://www.huffingtonpost.com/jeanne-ball/scientists-propose-peacep_b_8710604.html
    L'Union mondiale des Scientifiques pour la paix qui demande aux présidents Obama, Hollande et Poutine d'utiliser une alternative scientifique à la violence contre le terrorisme: la méditation transcendantale. John Hagelin, Bob Roth et le colonel Brian Rees se joignent à nous pour en discuter des avantages.
    http://live.huffingtonpost.com/r/segment/whats-working-meditation-counter-terrorism/5669e8c68795a21f65000c2c

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme20.12.15

    Y en a y fume grave ha haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme23.12.15

      il y a beaucoup d'incultes en France et aussi beaucoup de désinformateurs

      Supprimer
  4. Anonyme21.12.15

    Le système solaire a déjà été et est explorer secrètement, avec des technologies gardées secrètement mais les petits secrets ne peuvent être gardés aux yeux de tous indéfiniment. il est grand temps d'apprendre la vérité.

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme23.12.15

    les gouvernements qui cachent tous ces secrets vont devoir s'expliquer et là il faudra rendre des comptes aux populations, les énergies libres et toute la technologie spatiale vont être dévoilés finit EDF, le pétrole, et tout le reste,,il est temps de rendre hommage à tous ceux qui ont tenté de nous alerter et qui ont été assassinés

    RépondreSupprimer