vendredi 13 novembre 2015

Le saviez-vous : L’Arche de la Défense évoque la Jérusalem protectrice


Quel lien peut-il bien y avoir entre le quartier de la Défense, son Arche, le psaume 46 lu par d’Obama le 11 septembre 2011 sur le site de Ground Zero et l’Ile des Gouverneurs faisant face à Manhattan et à deux coups de pagaies de la statue de la liberté ?
C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article qui est de la même veine que ceux déjà posté ici

http://lesmoutonsenrages.fr/2013/02/14/les-colonnes-de-buren-un-calendrier-maya-en-plein-coeur-de-paris/

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/06/18/le-mystere-des-obelisques-a-5-spheres-le-tombeau-de-napoleon-bonaparte/

La partie de description de l’Arche en elle même est une adaptation augmentée de ce que vous pouvez trouver dans le livre « François Mitterrand Grand Architecte de l’Univers » de Dominique Setzepfandt.

L’arche de la Fraternité (maçonnique)

Arche de la Défense

L’Arche de la Défense est en réalité une œuvre portant le nom d’Arche de la fraternité. Décrite comme la « clé de voûte » de la Tête Défense, elle est à ce titre considérée comme son joyau. Comme tel, il est situé au centre d’un ensemble de monuments remarquables par leur symbolique maçonnique et mondialiste.

Le quartier de la Défense abrite en effet la tour Jean Monnet (Un fervent mondialiste), la tour Voltaire (franc-maçon), la tour Gambetta (franc-maçon), la place des degrés (maçonniques bien sûr), la tour  Lafayette (franc-maçon), la tour Descartes (CryptoRose-Croix), La tour Arago (franc-maçon) et le quartier Valmy (En mémoire du Franc-maçon François Kellermann Duc de Valmy ).
Pour ceux qui douteraient encore du coté maçonnique tendance rite Egyptien de Memphis Misraìm du quartier, voici quelques preuves supplémentaires de l’implication des initiés dans la réalisation de l’ensemble.

Le CNIT est un triangle vu du ciel
Le CNIT vu du ciel
Au pied du CNIT faisant face à l’Arche de la Fraternité ce trouve un Obélisque pyramidal
Obélisque face au CNIT
Les petites cerises sur le gâteau fraternel sont en forme de pyramides aux sommets des tours nuage de Nanterre visibles depuis le toit de l’Arche.
Tours Nuage par Aillaud
L’Arche fut inaugurée par François Mitterrand le 14 juillet 1989 lors du sommet du G7 (sommet mondialiste par excellence), en pleines festivités du Bicentenaire des coupeurs de têtes. Pour la circonstance, les chefs d’États et de gouvernements se réunirent au sommet de l’Arche autour d’une table ronde.

Une arche évoquant la Jérusalem décrite dans l’Apocalypse de Jean

L’apocalypse de Jean est le dernier des livres de la Bible, il se compose de 22 chapitres décrivant l’Apocalypse (Le dévoilement, la révélation). Il clôture donc le nouveau testament qui englobe l’ancien composé des 5 livres de la Thora (le pentateuque Chrétien) et des évangiles.
Apocalypse 21-1 (extrait)
Puis je vis un ciel nouveau, une terre nouvelle – car le premier ciel et la première terre ont disparu, et de mer, il n’y en a plus.
Apocalypse 21-2 (extrait)
Et je vis la Cité sainte, la Jérusalem nouvelle.
Apocalypse 21-12
Elle est munie d’un rempart de grande hauteur pourvu de douze portes près desquelles il y a douze Anges et des noms inscrits, ceux des douze tribus des fils d’Israël
Le rempart de l’arche se compose de deux hautes tours formant deux gigantesques murs
L’arche a en son sommet 12 signes du zodiaque se rapportant au 12 tribus d’Israël conformément au Sepher Yetsirah de la Kabbale
Signe du Zodiaque
Apocalypse 21-14
Le rempart de la ville repose sur douze assises portant chacune le nom de l’un des douze apôtres de l’Agneau.
L’arche repose sur 12 énormes piliers et sur elles les douze noms des douze apôtres de l’agneau. A chaque pilier est associé un signe du zodiaque.
Les 12 piles des fondations
Apocalypse 21-16
La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales.
Apocalypse 21-22
Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son temple, ainsi que l’agneau.
Il n’y a pas d’église catholique à la Défense (uniquement une maison d’église) . L’Arche, occupant une position privilégiée au sommet du quartier n’est là que pour rappeler que seul le lieu où se trouve la cité de Dieu importe.
Apocalypse 21-23
La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau.
L’Arche est illuminée par la connaissance. En particulier celle des étoiles, des planètes et des constellations zodiacales de l’astrologie. Ici le flambeau est tenu par l’agneau qui prend la forme de Lucifer le porteur de lumière, qui, sur l’axe historique de Paris, brandit sa torche à la Bastille.
Le génie de la Bastille
Apocalypse 21-24
Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire.
L’Arche de la Fraternité (et surtout la Fondation du même nom à son sommet en lien avec la Ligue des Droits de l’Homme) éclairera les nations de ses lumières. Les chefs des nations du G7 s’y réuniront pour son inauguration.
Sommet de l'Arche
Apocalypse 21-25
Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n’y aura point de nuit.
Rien ne peut fermer les 4 portes du ciel qui indiquent l’inexorable avancement des cycles de l’univers matérialisés par le zodiaque.
Toit de l'Arche

Du quartier tête Défense à l’Ile des Gouverneurs

Une preuve supplémentaire du rapport direct qui peut exister entre l’Arche de la Défense et les frères gouvernants ce monde vient du soin méticuleux avec lequel les architectes du quartier ont dans les années 60 façonné la Tête Défense sur le modèle de l’Ile des Gouverneurs faisant face à Manhattan où se trouve le siège de l’ONU et à deux coups de pagaies de la statue de la liberté.
La statue de la liberté porteuse de lumière symbolisant quand à elle l’incestueuse androgyne Perséphone venant éclairer la terre 6 mois par an. Les 6 autres mois elle les passe en enfer au lit avec son frère Ploutos Dieu de la richesse et des PLOUTOCRATES qui l’avait enlevé à sa mère Déméter. Déméter a comme équivalent chez les Romains la Déesse Cérés qui fût choisie pour illustrer le premier timbre Français en 1849 sous la seconde République.
Plan du quartier dit de la Tête Défense
Plan du quartier de la défense
Le plan de l’Ile des Gouverneurs (Governors Island)
Governors_Island
L’on notera avec les deux captures d’écran ci-dessous que la précision à quelques degrés près (égale à celle possible par projection mercator Google Earth) va jusqu’au respect de l’orientation du joyau au centre de la tête.
Topographie Arche de la Défense

Governors Island

Un Joyau au sommet et au centre de la Tête

Tel un téfiline, le Kéther de l’arbre de vie des Sephiroth de la Kabbale est posé au sommet et au centre du front de la tête défense et de l’Ile des gouverneurs.
Sephiroth Kether

Tefiline
Magnétite de la salle de médiation de l’ONU au centre du bâtiment
Pierre aimant-Magnétite-ONU
kaba1

Les Arches, un symbole de protection

Depuis la nuit des temps l’Arche (Tébah en hébreu et Arka en anglais) est un symbole de protection.
Arche de Noé protectrice des animaux et de Noé lui-même avec sa famille.
Arche de NoéAurelio Luini
Arche berceau de Moïse le protégeant des eaux du Nil
Moïse abandonné aux eaux - Nicolas PoussinNicolas Poussin
Arche d’Alliance, le coffre qui protège les tables de la Loi
Arche d'Alliance - Washington Masonic MemorialGeorge Washington Masonic National Memorial
L’Arche de Tchernobyl censée nous protéger des radiations encore émises par le réacteur N° 4
Arche de Tchernobyl
L’archer qui bande son arc pour protéger son Roi
Archer Français - LarousseArcher français (XIVe siècle). Dessin Pierre Brackers de Hugo – Archives Larousse
Jeanne la pucelle d’Orléans – Jeanne d’Arc protectrice du Royaume de France
(Jeanne la pucelle ne devient Jeanne d’Arc qu’au XVIe siècle)
Jeanne d'Arc au sacre de ReimsDominique Ingres
Par extension l’on peut ajouter la réserve de semences de Svalbard
plus connue sous le nom « d’Arche de Noé végétale » protectrice des semences de la planète
Arche de Noé Végétale
Il est plus qu’étonnant qu’aucun document, fascicule et autre dépliant n’indique que si le quartier de la Défense c’est appelé Défense en 1960, c’est autant en mémoire de la libération de Paris lors de la guerre de 1870 que parce que la tête de ce quartier devait y recevoir 29 ans plus tard un joyau sous la forme d’une arche protectrice évoquant Jérusalem, la cité de Dieu.

La Jérusalem protectrice

Puisque l’Arche de la Défense, cette arche de la fraternité, symbolise la Jérusalem décrite par Jean dans l’Apocalypse.
Puisque l’Arche est un symbole de protection que nous rappel le terme Défense.
Alors le discours que va prononcer Obama sur les ruines des deux tours Jakin et Boaz du temple Albert Pike (l’auteur présumé de la très controversée lettre à Mazzini) à Ground Zéro (le point Zéro de la Terre).
Discours prononcé le 11 septembre 2011 pour les 10 ans des attentats du World Trade Center en récitant le psaume 46, le seul passage de la Bible qui nous rappel que Jérusalem est épargnée à chaque effondrement du monde « Dieu est au milieu d’elle, elle n’est point ébranlée; Dieu la secourt dès l’aube du matin.« 
Alors ce discours prend tout son sens dans la pièce de théâtre internationaliste.
Prend tout sons sens tout comme le besoin obsessionnel qu’éprouve un Jacques Attali à faire de Jérusalem le centre de la future Gouvernance Mondiale.
Le sens de la prière des 3 religions du livre était à l’origine tourné vers la cité de Dieu, Jérusalem.
Ce que les actuels gouverneurs de ce monde semblent vouloir nous faire oublier depuis déjà bien trop longtemps, c’est que le sens de la prière indiquait également le moment venu, le sens de la fuite pour l’ensemble de l’humanité, à une époque où l’ensemble de l’humanité priait….

Il n’y a pas d’obélisques et encore moins de pyramides dans le Thora !!

Et pour ceux qui voudraient faire de cet article un brûlot antisémite, je les invite à lire ou à relire la Thora.
et a bien vouloir m’indiquer où l’on peut trouver la symbolique décrite dans la première partie, notamment les pyramides et les obélisques.
Par contre je les invite vivement à lire et relire encore avec la plus grande attention le passage du livre de l’Exode (Shemot) décrivant la sortie d’Égypte du peuple d’Israël, ils y découvriront que la Thora nous désigne clairement ceux qui hier comme aujourd’hui et comme demain, si rien n’est fait, vont de nouveau se draper de l’étoffe du peuple élu, la plus belle et protectrice des couvertures pour le peuple qui sait.
Pour ceux que la lecture rebute, je leur propose d’écouter ce qu’a à nous dire le Rav Mimouni sur ce passage.
 l
l
Stef2892 pour les moutons enragés

Source : http://lesmoutonsenrages.fr

3 commentaires:

  1. Anonyme15.11.15

    nous sommes tous des geometries sacrés....

    RépondreSupprimer
  2. L'esprit Saint ne réside pas dans des temples matériel , celas émoustille les yeux , et rend euphorique les sujets ! tout au plus les rends orgueilleux ! Égaux tripe matérialiste voilas tout . jS

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme25.11.15

    Et que pensent les FM de ce sujet ?

    RépondreSupprimer