jeudi 12 novembre 2015

Face à la sécheresse, la Californie va boire ses égouts


L’idée est pour beaucoup encore un peu dure à avaler. Mais alors que la sécheresse historique se prolonge en Californie, le recyclage des eaux usées, dédaigneusement surnommé « des toilettes au verre d’eau », gagne du terrain. Le traitement d’eaux usées pour la consommation humaine n’avait jamais fait école sur la côte ouest américaine, où l’idée de boire de l’eau qui quelques heures avant se promenait dans des égouts était inenvisageable. Une initiative il y a dix ans à San Diego, tout au sud de la côte ouest, avait déclenché une levée de boucliers, avant d’être abandonnée.

Mais après quatre années d’une sécheresse brutale, les Californiens ne peuvent plus se permettre de faire les difficiles. La fonte des neiges de la Sierra Nevada, une source majeure d’eau potable dans l’État le plus peuplé du pays, est quasiment réduite à néant. L’eau importée du fleuve Colorado est de plus en plus disputée entre plusieurs États, et donc plus rare. « Tout le monde étudie maintenant le recyclage des eaux », constate George Tchobanoglous, un expert du sujet qui enseigne à l’université de California Davis. « Nous déversons dans l’océan une grande partie de ces eaux usées que nous pourrions utiliser. C’est faisable et rentable dans de grosses agglomérations côtières », comme celles de Los Angeles, Santa Barbara, etc., ajoute-t-il. D’après lui, même à San Diego, l’opinion publique est prête, car de récents sondages montrent 76 % de réactions favorables au recyclage de l’eau à but potable, comparé à 23 % dans les années 1990.

Le recyclage d’eaux usées pour arroser des cultures ou des pelouses était déjà largement adopté en Californie, mais il s’agit ici d’aller plus loin. Dans une étude publiée l’an dernier, George Tchobanoglous estimait que d’ici 2020, les eaux recyclées devraient être à même d’approvisionner le cinquième de la population californienne, qui compte 39 millions d’habitants. La technologie, qui traite les eaux usées provenant des toilettes, douches, machines à laver le linge ou la vaisselle, est déjà utilisée au Texas, un état également confronté à d’intenses sécheresses. Les partisans de cette technologie mettent en avant l’exemple de l’usine d’épuration d’Orange County, au sud de Los Angeles, qui a ouvert en 2008 pendant une précédente sécheresse et traite 378 millions de litres quotidiennement, soit assez pour desservir 850.000 personnes.

Des bassins utilisés pour le traitement biologique des eaux usées (ici dans une station d’épuration de Strasbourg). Les bulles sont causées par l’injection d’oxygène, véritable carburant des bactéries, dans le milieu. 

L’eau des égouts n’est plus un déchet

Une autre installation plus petite de l’agglomération de Los Angeles, l’usine de traitement de West Basin, recycle également des eaux d’égouts pour en faire de l’eau potable ou à usage industriel. « L’eau des égouts était généralement perçue comme un déchet, mais maintenant elle est considérée comme une ressource de valeur » assure Shivaji Deshmukh, un responsable de l’usine de West Basin.
Pour mieux faire avaler la pilule aux nombreux Californiens qui se bouchent le nez à l’idée de boire de l’eau recyclée, ces usines ne fournissent pas l’eau directement au consommateur, comme c’est le cas au Texas. Elles la réinjectent d’abord dans les nappes phréatiques, d’où elles sont ensuite pompées par les agences de distribution d’eau. La qualité de filtration est toutefois la même que pour un service directement à l’utilisateur : l’eau est d’abord filtrée, puis purifiée par un procédé d’osmose inverse. Une pression est appliquée pour contrarier l’osmose naturelle de certaines particules. Enfin, des rayons ultraviolets tuent les bactéries indésirables restantes.

Le résultat donne une eau aussi pure, voire plus, que l’eau purifiée vendue en supermarché. Si pure qu’il faut lui réinjecter un peu de minéraux pour le goût et pour qu’elle n’érode pas les canalisations. Même la Nasa utilise la technologie sur la Station spatiale internationale, où des équipements spéciaux collectent l’urine et la transpiration des astronautes pour produire de l’eau pour le café ou se brosser les dents.

Le coût est un facteur qui pourrait aussi contribuer à améliorer l’image des eaux usées : « l’eau en bouteille est de l’ordre de 10.000 fois plus chère sans que sa qualité soit nécessairement meilleure », affirme Ron Wildermuth, porte-parole du West Basin. « Il y a un jour ou deux cette eau, c’était un égout. Maintenant c’est une eau de la meilleure qualité qu’on puisse trouver », conclut-il en attrapant un échantillon, avant de l’avaler.


Source : Futura-Sciences

7 commentaires:

  1. Anonyme12.11.15

    Nous aussi (puis qu'on laisse venir la guerre) :

    « Le Charles de Gaulle pris pour cible en Syrie (et pris en faute) dans une guerre déclarée sans le dire »

    L’un des hauts commandants de l’armée syrienne, le Général, Mohammad Issa, le Mardi 10 novembre:

    « L’annonce faite par la France de faire participer son porte-avions, Charles de Gaule, aux opérations militaires en Syrie, obligera l’armée du pays à prendre directement pour cible ce porte-avions. » S’attardant sur les frappes aériennes françaises en Syrie, Issa a déclaré: « Ces frappes [du Charles de Gaulle] visent les puits pétroliers syriens et tout cela s’effectue sans l’aval du gouvernement de Damas, ce qui signifie pour nous la violation de notre souveraineté » a-t-il dit. « La coalition occidentale n’a visé jusqu’à présent aucune position ou camp de Daech ou d’autres groupes terroristes. De par ses frappes la France cherche à bombarder nos puits pétroliers et à se venger de Damas qui ne lui a pas donné de concessions pétrolières. » a insisté le général syrien Mohammad Issa.

    Ces régimes trop indépendants des USA et méfiants vis-à-vis du dollar, qui maintenaient un équilibre pluri-ethnique au grand déplaisir des pays sunnites de la région, qui détenaient une partie, comme la Russie, de la puissance énergétique du monde, devaient disparaître. Sans le contrôle de l’énergie les USA ne détiennent pas le pouvoir absolu et messianique sur le monde vers lequel ils ne cessent de tendre

    En dépit des atermoiements, des chauds et froids, des poignées de mains et des sourires de façade, chaque camp affûte ses armes et resserre ses alliances, nous sommes dans une période incertaine de Drôle de guerre où tout peut arriver.

    http://www.medias-presse.info/le-charles-de-gaulle-pris-pour-cible-en-syrie-dans-une-guerre-bloc-contre-bloc-aujourdhui-declaree-sans-le-dire/43064

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme13.11.15

    par certaines méthodes d'énergies libres il me semble que l'on peut très rapidement transformer une eau polluée en eau pure tout comme l'eau polluée de Fukushima d'après Mr KESHE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme13.11.15

      Ayez un peu l'esprit critique et notamment des vidéos sur la toile des portes paroles du New âge qui mélange vérité et mensonge. Monsieur Keshe est un arnaqueur, c'est bidon.

      Ce site en dessous n'est pas une preuve mais donne un avis sur Keshe depuis 2012.
      http://www.forumpatriote.org/viewtopic.php?t=32221

      Pour ma part Keshe je l'est démasqué ( et je ne peux en 5 minutes expliquer pourquoi ) quand il annoncé guérir telle et telle maladie, avec son énergie dit libre.

      Supprimer
    2. Anonyme13.11.15

      Revenons à une autre espèce de faisan, le nommé Greer. Sa stratégie de désinformation, qui est aussi celle de nombreux individus et groupements, consiste à décrédibiliser des informations et conceptions, réflexions, parfaitement solides, par une couillonnade glissée au moment opportun.

      Le net abonde de bonshommes qui décrédibilisent des sujets important : David Icke avec ses reptiliens, le « professeur » Keshe et sa fondation à la flan, Claude Poher avec ses ridicules universons, les champions de l’énergie libre, des machines à rendement sur-unitaires, les animateurs de « projets », comme le projet Camelot, le projet Avalon, etc, etc .

      Dans le cas de Greer, après avoir milité pour la thèse selon laquelle le phénomène ovni correspond à des visites d’extraterrestres, il explique que le gouvernement américain aurait puisé dans ce dossier ovni des informations essentielles qui lui auraient permis de dominer une technique permettant ...

      https://resistanceauthentique.wordpress.com/2013/09/25/quand-le-pr-jean-pierre-petit-debunke-le-dr-steven-greer-le-projet-sirius-et-les-blacks-programs-us/

      Supprimer
    3. Anonyme20.11.15

      voir les nombreuses vidéos de la fondation KESHE concernant les moteurs à énergie libre données par le site de "stopmensonges" en français et le site "devenonstousjournalistes,relayez" :
      Technologie Keshe : Unité Magrav, étape n°1 les bobines de cuivre par Roald Boom - FR
      https://www.youtube.com/watch?v=LVJRLXeilIg
      Technologie Keshe par Renan-Janell Lim: Stylo de soin nano-transformé _ FR
      https://www.youtube.com/watch?v=sK0H26NGxSc
      Technologie Keshe - Tutoriel, comment fabriquer du Ganz CO2 par Joel Rasmussen - FR
      https://www.youtube.com/watch?v=4e7Tee2Z4Dg
      Technologie Keshe - Comment fabriquer les différents types de Gans - FR
      https://www.youtube.com/watch?v=TCSRu6ApO8s
      Technologie Keshe - Mise au point et questions
      https://www.youtube.com/watch?v=2vD3HUoihbM
      Technologie Keshe - Pour en finir avec le sens des bobines : horaire versus anti-horaire
      https://www.youtube.com/watch?v=eerMQgq4JtA
      Les gouvernements en place à travers le monde ne veulent pas dévoiler l'existence extraterrestre car ce serait dévoiler toutes les technologies d'énergie libre qui rayeraient définitivement EDF, les centrales nucléaires, la mafia médicale, etc. tous les gouvernements ont été avisés qu'ils n'ont plus de temps pour se décider donc à nous d'être autonomes, savoir que le président d'EDF Mr LEVY est un partenaire de l'armement qu'a mis en place Hollande depuis janvier 2015, donc celui qui veut nous imposer le compteur LINKY, détruire notre santé, également nos appareils électriques et augmenter nos factures de 30% en 2016, ne payez plus vos factures d'EDF, ils ne peuvent pas vous couper car toutes les Sociétés Commerciales, tous les gouvernements sont illégitimes et en forclusion voir les documents du site : "fiduciedupeuple.org"
      remercions david Icke, Mr Keshe, Steven Greer et tous les autres
      rejoignez les groupes de gens qui se battent pour construire ces moteurs si vous avez des capacités professionnelles

      Supprimer
  3. Anonyme13.11.15

    Le jour où les Zamerlots auront de meilleures idées que les armes High-Tech, emmerder la monde et boire l'eau des égouts alors que l'eau de mer est à profusion ...

    A qui profite le crime... HEIN ??

    Vous savez tous aujourd'hui que l'eau possède de la mémoire (Benveniste )et par conséquent (à part de la distiller) cette eau portera les mémoires passées (de merde, de merdicaments, homéopathies urinaires, désinfectants et pesticides etc. ++ ce qu'ils ajoutent : aluminium, fluor, nitrates etc.), dans les breuvages des populations...

    Quelle géniale idée pour en finir avec les populations surnuméraires !!!

    Après les chemtrails, les OGM, les pesticides, les vaccins etc.

    NOUS VOILA BIEN AVERTIS des BONNES INTENTIONS de NOS ELITES ...et de TOUT le BIEN QU'ILS NOUS VEULENT !!!

    A quand la révolution ???

    RépondreSupprimer
  4. Perroquet Parano13.11.15

    Les Américains boivent déjà de l'eau courante au fluoride, alors...

    RépondreSupprimer