mercredi 28 octobre 2015

La presse prostituée à l’oeuvre (P. Craig Roberts)


Paul Craig Roberts a raison de dénoncer la responsabilité des Etats-Unis et de l’Union dans les déplacements de populations qui affectent le Moyen-Orient et les pays européens. Un certain nombre de ces migrants sont, en effet, des réfugiés de guerre – ces guerres que nous avons menées pour de mauvaises raisons en Libye, en Irak, en Syrie, etc. Mais il ne fait en réalité que la moitié du chemin : Une bonne partie ne sont pas du tout des réfugiés, ou plutôt sont ou bien des réfugiés économiques qu’un certain patronat favorise parce qu’il veut une main-d’oeuvre low cost, ou bien des « migrants » inassimilables que d’aucuns utilisent comme une arme de déstabilisation de l’Europe…
OD

« Les médias occidentaux ne disposent que de deux outils. Le premier est le mensonge éhonté. Cet outil surexploité ne fonctionne plus, à part sur les Américains semi-débiles.
L’extrême précision des missiles de croisière et les attaques aériennes russes font trembler le Pentagone. Mais selon les presstitués occidentaux, les missiles russes sont tombés du ciel sur l’Iran et n’ont jamais atteint leurs cibles d’État islamique.
D’après les articles des presstitués, les attaques aériennes russes n’ont fait que tuer des civils et fait sauter un hôpital.

Les presstitués ne trompent qu’eux-mêmes et les Américains semi-débiles.
L’autre outil utilisé par les presstitués consiste à discuter un problème sans se référer à ses causes. Hier j’ai entendu une longue discussion sur la NPR [la radio publique israélienne], un organe de propagande propriété d’Israël, sur le problème des migrants en Europe. Oui, des migrants, pas des réfugiés.

Ces migrants ont surgi de nulle part. Ils ont décidé de chercher une vie meilleure en Europe, où le capitalisme, qui offre des boulots, la liberté, la démocratie et les droits des femmes garantit une vie épanouissante. Seul l’Occident offre une vie satisfaisante, parce qu’il ne se bombarde pas encore lui-même.

Les hordes qui envahissent l’Europe ont seulement décidé subitement d’aller là-bas. Cela n’a rien à voir avec les quatorze années de destruction de sept pays par Washington, rendues possibles par les idiots Européens eux-mêmes, qui ont offert une couverture pour les crimes de guerre sous des noms tels que la «coalition des volontés», une «opération de l’Otan apportant la liberté et la démocratie».
Vous n’apprendrez jamais des médias presstitués occidentaux que les millions de gens fuyant en Europe fuient les bombes américaines et européennes qui ont indistinctement abattu et déplacé des millions de musulmans.

Même le minuscule reliquat de magazines conservateurs, ceux que les nazis néocons n’ont pas repris ou exterminés, ne trouvent pas le courage de relier les réfugiés avec la politique au Moyen-Orient.
Par exemple, Srdja Trifkovic, écrivant dans le numéro d’octobre de Chronicles : A Magazine of American Culture, voit les réfugiés comme «la troisième invasion musulmane de l’Europe». Pour Trifkovic, les réfugiés sont des envahisseurs qui vont provoquer l’effondrement de ce qu’il reste de la civilisation chrétienne occidentale.

Trifkovic ne mentionne jamais que les Européens sont responsables des millions de réfugiés musulmans, parce que leurs dirigeants politiques corrompus sont des vassaux grassement payés par Washington qui ont encouragé les guerres actives de Washington pour l’hégémonie en déplaçant des millions de musulmans. Pour Trifkovic et tous les autres conservateurs, seuls les musulmans peuvent faire des fautes. Comme Trifkovic le comprend, la seule erreur que commet l’Occident est de ne pas se défendre contre les musulmans.

Trifkovic croit que l’Europe vivra bientôt sous la loi de la charia. Il se demande si l’Amérique aura les moyens de reprendre le flambeau.

Une majorité d’Américains vivent dans un monde factice créé par la propagande. Ils sont déconnectés de la réalité. J’ai sous les yeux un journal local du nord de l’État de Géorgie, daté d’octobre, qui rapporte qu’«un service en l’honneur de la Journée des patriotes a été célébré à la caserne de pompiers du comté de Dawson le 11 septembre, en souvenir des attaques terroristes qui ont secoué l’Amérique il y a quatorze ans». Divers dignitaires locaux ont appelé les participants à se souvenir de «tous ceux qui sont morts non seulement ce jour-là, mais depuis lors dans la lutte pour garder l’Amérique libre».

Les dignitaires n’ont pas dit comment le fait d’assassiner et de déplacer des millions de musulmans dans sept pays nous garde libres. Il n’y a aucun doute, la question ne leur est jamais venue à l’esprit. L’Amérique fonctionne sur des platitudes éculées.

Les présidents russe et chinois observent avec stupéfaction la stupidité immorale qui est devenue la caractéristique définissant l’Amérique. A un certain point, les Russes et les Chinois réaliseront que peu importe leur patience, l’Occident est perdu et ne peut être racheté.
Lorsque l’Occident s’effondrera à cause de ses propre turpitudes, la paix reviendra dans le monde ».
Paul Craig Roberts, Stategic Culture Foundation, le 24 octobre 2015


Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

1 commentaire:

  1. Anonyme1.11.15

    Un article magnifique de bon sens et de réalité !!

    Tout cela malheureusement, n'est qu'un programme tracé (et en marche depuis longtemps) pour détruire notre civilisation et retourner au moyen age...

    Merci messieurs les illuminati, franc-maçons et Cie ... Il nous reste encore l'espoir, un jour, de vous voir pendu TOUS … sur les places publiques dans le monde entier !!

    RépondreSupprimer