lundi 12 octobre 2015

Ecœurée, une association humanitaire se retire de Calais après avoir vu les migrants brûler nourriture et vêtements


L’association humanitaire Human Relief Foundation (HRF) avait envoyé des bénévoles et du matériel à Calais. Mais l’association caritative a décidé de mettre fin à son aide après la visite récente de son directeur exécutif, Kassim Tokan, au camp « New Jungle » à Calais.



Kassim Tokan explique avoir été choqué de voir des migrants qui « brûlent la nourriture et les vêtements » de l’aide humanitaire.  « Sur le coup je pensais qu’ils avaient une raison valable, mais la majorité d’entre eux n’ont pas de raison… ils veulent juste y aller [au Royaume-Uni] pour avoir de l’argent, une meilleure situation économique. »

Kassim Tokan a aussi souligné que 95 à 97 % des migrants étaient de jeunes hommes. Certains d’entre eux lui ont dit qu’ils étaient contents de rester dans le camp.

Tout cela a poussé Kassim Tokan à décider que l’HRF réorientera ses aides humanitaires vers les Syriens réfugiés au Liban ou en Cisjordanie, déclarant que les migrants de Calais n’en ont nul besoin.

« Ils ont suffisamment de nourriture, ils ont suffisamment de vêtements qu’ils les répandent partout dans le camp. », a déclaré Kassim Tokan à ITV.

« Ces gens viennent de quelques pays, qui ne sont pas en guerre, tout est là bas, ils peuvent y travailler, je ne sais pas pourquoi ils sont là. »

1 commentaire:

  1. Anonyme14.10.15

    nous sommes loin de certains émigrés ou émigrants, qui fuyait la guerre comme le raconte Leny Escudéro , il vient de partir, il voulait encore nous en parler !
    Un écorché vif,au grand coeur, plein de tendresse et de reconnaissance, voir son témoignage, il est bien réconfortant ,
    j'aimerai bien que l'on repasse le film avec MiouMiou et Leny, " la femme flic " tellement d'actualité !
    Tout est dit dans son témoignage, il n'a pas attendu que l'état français lui donne des euros,
    comme ceux qui arrivent, l'EUROPE n'est pas un eldorado !
    http://loisirsetpartages.eklablog.fr/au-revoir-leny-escudero-a118725986
    Bonne écoute,Monyka

    RépondreSupprimer