samedi 10 octobre 2015

Des Indiens d’Amazonie découvrent notre civilisation… et nous apprennent qui nous sommes.


Face à ceux qu’on ne connaît pas, il y a deux réactions possibles. Ou se dire qu’il y a beaucoup à craindre… ou se dire qu’il y a beaucoup à apprendre. La première réaction est un mauvais réflexe, la seconde peut nous faire grandir et nous faire réfléchir. C’est précisément ce qui s’est passé lors de cette très, très belle rencontre entre des journalistes européens et des Indiens d’Amazonie.


En 2011, l’équipe du célèbre documentariste Jean-Pierre Dutilleux s’était enfoncée dans la forêt amazonienne dans l’idée de montrer des images de notre civilisation à des tribus isolées.

Mais, vous allez le voir, contrairement à ce qu’on aurait pu penser, ce ne sont pas les Indiens qui ont le plus appris ce jour là. Leurs réponses et leurs réactions nous en apprennent en effet beaucoup plus sur nous… que sur eux. Comme s’ils nous avaient tendu un miroir dans lequel nous serions forcés de nous reconnaître…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire