jeudi 24 septembre 2015

Un ancien chirurgien cardiaque aujourd’hui centenaire nous explique son secret de longévité

Ellsworth Wareham, ancien chirurgien cardiaque, centenaire et végétalien

Le docteur Ellsworth Wareham a pris sa retraite de chirurgien cardiaque il y a bien des années et pour cause, il est âgé aujourd’hui âgé de 100 ans ! Il nous explique les secrets de sa longévité. 
L’alimentation a pour lui une place prédominante dans son hygiène de vie, comme nous le confirme Kim A.Williams, l’un des pontes de la cardiologie américaine.

Retraité à 95 ans

Si Ellsworth Wareham a pris officiellement sa retraite à 74 ans, c’est bien parce qu’il y a été forcé, mais il a continué à assister des opérations chirurgicales jusqu’à l’âge de 95 ans1.

Mais quel est le secret de sa longévité et de sa vitalité ? Selon lui son alimentation en est en grande partie responsable. Devenu végétalien dans les années 50, il a exercé sa profession de chirurgien cardiaque pendant une cinquantaine d’années sans faillir. En tant que chirurgien cardiaque il a pu voir tout au long de sa carrière les dégâts causés par les protéines animales sur le système cardiaque et coronarien.

On vous laisse deviner de quel côté de la photo se trouve Ellsworth

Les conseils de ce centenaire

Le véganisme est une très bonne façon de s’alimenter. Il est un peu extrême de dire à une personne qui consomme de la chair animale que vous pouvez vous en passer complètement. Quand je suis dans la pratique de la médecine, je dis aux patients que l’alimentation végétalienne est la plus saine possible, et de se tenir à l’écart des produits d’origine animale autant que possible.Les gens sont très sensibles à ce qu’ils mangent. Vous pouvez leur parler de faire de l’exercice, de faire de la relaxation, et d’avoir un bon mental ils vont l’accepter. Mais si vous parlez de ce qu’ils mangent, les gens deviennent très susceptibles. Si un individu est prêt à écouter, alors je vais essayer de lui expliquer sur une base scientifique combien il est mieux pour lui de manger végétalien.

La prestigieuse Harvard Medical School2 reconnait aussi l’importance de l’alimentation dans la santé et dans la prévention des maladies :

Les études confirment les bénéfices santé d’un régime sans viande. Désormais, manger végétalien est non seulement reconnu comme viable mais aussi comme un moyen de réduire le risque de maladies chroniques.

Vétéran de la seconde guerre mondiale

Notre centenaire a servi pendant sa jeunesse durant la Seconde Guerre mondiale comme médecin des marines. Un jour, sur un destroyer près des Philippines, son capitaine fut blessé après être tombé du navire. Malgré l’insistance de Wareham pour l’opérer immédiatement (il avait un disque lombaire fêle et présentait une rigidité abdominale), les chirurgiens ont souhaité retarder l’opération, ce qui a causé la mort du capitaine suite à une infection abdominale.

Ellsworth souligne que le problème de médecins non qualifiés n’était pas exclusif à la Marine. En effet le Conseil américain de la chirurgie qui certifie les médecins et les établissements où ils sont formés n’a été créé qu’en 1937 alors que le Conseil américain de la chirurgie thoracique a été formé plus tard en 1948. La mort de son capitaine l’a contraint à vouloir se distinguer : « J’ai décidé que je deviendrais un chirurgien qualifié » .

Pour découvrir un peu plus Ellsworth Wareham, voici une courte vidéo :



Précisions :

5 commentaires:

  1. Anonyme25.9.15

    je ne crois absolument pas au végétalisme, au végétarisme équilibré, oui, sans surcharge fruitarienne et sans surcharge céréalienne, j'ai assez vu de gens massacrés par ce type d'alimentation et je continue à voir les hécatombes, et là en ce moment avec les gourous qui les entraînent dans la soi-disant ascension, bonjour les dégâts...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand tu as un estomac en rideau tu deviens végétarien c'est obliger et comme par hasard les choses commence a aller bien mieux , tu remplace le sucre blanc par du miel, plus de café très peut de beurre plus de pain blanc que tu remplace par du pain bio , et surtout plus jamais aucune viande rouge ça tue carrément quelque œufs et beaucoup de jus et de légumes cru entre couper de période de jeune , et sur tout éliminer le saloperie de bouffe industriel avec son cortège, d'additifs chimiques qui sont de pure poison

      Supprimer
  2. Oui si t'y crois pas il est préférable de s'abstenir à t'orienter vers ce type d'alimentation et trouver l'alimentation qui te convienne et à laquelle tu crois.
    D'autres croient au végétalisme ou tout autre et on peut se réjouir que cela leur réussisse, en tout cas moi ça me réjoui.. ;)
    Ta vision est un peu trop généraliste,minimaliste et focalisée , car de mon point de vue la mal bouffe, la bouffe industrielle etc sont quand même largement plus responsables des maux d'une majorité de la population, l'hécatombe elle est là...

    De plus depuis quand faut il des gourous pour se nourrir différemment ? Je n'avais jamais constaté que la majorité avait décidé de changer d'alimentation en suivant des régimes draconniens sous l'emprise d'un gourou et allant jusqu'à se laisser "massacrer"...

    [/Détecteur de troll OFF] :D

    Merci pour l'article. ^^

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme29.9.15

    le végétalisme est un système alimentaire vraiment dangereux et beaucoup vont tomber dedans, le végétalisme est l'arrêt total de toutes protéines animales quelles qu'elles soient, c'est-à-dire l'arrêt du carburant qui fabrique nos muscles, nos os, nos cellules notre corps en fait,

    RépondreSupprimer
  4. Vaste débat que notre alimentation , et j'en ai lu et lu et relu la dessus . Par contre, en aucun cas il n'a été mentionné par qui que ce soit qu'avant tout : l'homo sapiens ou l'homme moderne avait en lui le don de sentir et ressentir ce qui était bon ou pas bon pour lui , comme bcp le font avec les gens toxique autour d'eux par ex ... J'ai bientôt 50 ans, et depuis ma plus tendre enfance je subit les marques et les remarques de ceux qui m'entourent voyant comment je m'alimente. Je n'ai jamais prit de petit déjeuner .. Pq ? parceque mon corps rejette toute aliment avant 12 h ou midi , je n'ai jamais bu de lait ( de vache ) car je ne suis pas un petit veau , j'ai eu celui de ma mère ./ et cela depuis toujours .
    A mon age actuel je prends souvent qu'un seul repas par jour , il est fonction de mon activité du jour ( travaille en poste ) je ne mange qu'au ressentit , en gros je mange quand J AI FAIM . Quand je vois mes gosses 17 et 19 ans bouffer comme des chancres je me marre et les apostrophe sur leur passages au WC .
    Vous avez un corps et un esprit, qui sont en étroites relations dans le besoin ou ds l'envie , mais je ne voie pas nos tres lointain ancêtres décider de l'heure à laquelle ils allaient enfin manger , et pourtant ils ont vecut et bien vecut .
    Tout ce charabia que l'on ns sert , ne sert qu'a une seule et meme cause l'industrie alimentaire , cela me rappel mes parents a qui on a dit qu'il fallait boire 1 litre de lait par jour lorsqu'il etaient en scolarité pour qu'enfin plus tard ils ce soient rendu compte que ce n'etait qu'un coup pourri du ministre de l'agriculture de l'epoque qui voulait relancer l'activité de son secteur en proie a perdition ... je pourrais en citer des tonnes d'autre comme celle la , mais la n'est pas le sujet .

    Vous etes en harmonie avec votre corps ou votre esprit et rien ne vous oblige a manger ceci ou cela a telle heure ou une autre , rien si ce n'est le mensonge que l'on vous sers depuis trop lgt et dont vous etes devenu si friands .

    Tentez donc une vrai periode de jeun de 3 ou 4 jours pour vous rendre compte que d'1 cela n'est pas mortel et de 2 que cela vs fera refflechir sur le besoin ou l'envie .

    ECOUTEZ VOUS ! VOUS ET VOTRE CORPS !!!! et faites le distingo .

    Merci

    RépondreSupprimer