lundi 10 août 2015

La Chine a construit un bus électrique qui se recharge en 10 secondes


La ville de Ningbo a mis en service des bus électriques possédant le temps de rechargement le plus court au monde

Le bus électrique à la recharge la plus rapide au monde, qui prend à peine 10 secondes pour se recharger complètement, est maintenant en service dans la ville côtière de Ningbo, en Chine. 

Le bus, fabriqué à Ningbo par China South Locomotive & Rolling Stock Corporation (CSR), a fait ses débuts sur un itinéraire de 24 arrêts et de 11 km autour de la ville. Bien que chaque recharge ne permette seulement au bus de fonctionner pendant environ 4,8 km, son temps de charge ultra-rapide signifie que le bus peut se recharger à plusieurs de ses arrêts tout au long du trajet. 

Pour se recharger, un dispositif sur le toit se connecte à l’installation électrique aux arrêts de bus, qui remplit les batteries le temps que les passagers montent et descendent. Mais ce n’est pas tout. Le bus comporte également d’autres avantages dans ses systèmes, notamment la conversion de plus de 80% de l’énergie au freinage en électricité stockable, réduisant sa consommation d’électricité de 30 à 50%.


Les supercondensateurs utilisés dans le système de charge sont constitués de carbone de haute performance et auraient la capacité de se recharger et se décharger plus d’un million de fois. 

Les supercondensateurs ne sont pas nouveaux pour les bus en Chine, et sont en service à Shanghai depuis 2005. Les bus de Shanghai peuvent désormais compléter leurs itinéraires complets (environ 11 km) sur une seule charge, mais cela nécessite environ 30 secondes pour recharger, soit trois fois la longueur qu’il faut pour les nouveaux bus de Ningbo. Si le projet pilote est un succès, la ville de Ningbo prévoit de mettre plus de 1200 de ces bus à supercondensateurs en service au cours des trois prochaines années.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire