jeudi 20 août 2015

COCHIN INTERNATIONAL EN INDE DEVIENT LE PREMIER AÉROPORT AU MONDE 100 % À ÉNERGIE SOLAIRE


Ce n’est peut-être pas le premier aéroport à adapter des panneaux solaires sur ses terminaux, mais « Cochin International Airport » en Inde est en passe de devenir le premier dans le monde entièrement alimenté par l’énergie solaire. Situé à Kochi, l’aéroport a accueilli 6,8 millions de passagers pendant l’année fiscale 2014-15 et prévoit une réduction de 330 700 tonnes d’émissions de carbone au cours des 25 prochaines années en raison du passage à l’énergie solaire.



Aéroport international de Cochin assure que l’atténuation des émissions de carbone au cours des 25 prochaines années est équivalent au fait de planter trois millions d’arbres et il précise que la puissance de l’installation générée chaque année suffirait pour alimenter 10.000 foyers.

L’aéroport international de Cochin, qui est le premier en Inde développé selon un modèle de partenariat public-privé, a commencé à faire appel à l’énergie solaire en 2013 quand il a mis en place un toit photovoltaïque de 100 kilowatts de pic (kWc) sur son terminal d’arrivée. Cela a été suivi par une installation photovoltaïque de 1 MWc qui a été partagé entre le toit et le sol de son hangar de maintenance des avions.

Maintenant, il a mis l’alimentation solaire sur une très grande échelle. Dévoilé cette semaine, la nouvelle centrale solaire de 12 MWc s’étend sur 18,2 ha et est composé de plus de 46 000 panneaux solaires photovoltaïques qui sont situés à côté de la gare de fret. L’aéroport affirme que la puissance qu’il génère chaque année suffirait pour 10.000 foyers. En combinaison avec les centrales solaires préexistantes, l’installation est prévue pour rendre l’aéroport complètement neutre en carbone.

La société affirme que la réduction des émissions de carbone au cours des 25 prochaines années est équivalente au fait de planter trois millions d’arbres ou de ne pas rouler sur 1,2 milliard de km. Al Jazeera rapporte que l’installation a nécessité six mois pour être construite, couté 10 millions dollars, et l’aéroport espère un retour sur investissement grâce à des économies d’énergie d’ici cinq ans. Il est également prévu une installation solaire pour générer plus de puissance que ce qui est nécessaire pour faire fonctionner l’aéroport, qui sera reliée au réseau électrique pour permettre à l’énergie excédentaire d’être vendue à l’Office étatique de l’électricité.

Les objectifs initiaux menés par la Mission solaire nationale du gouvernement indien, avaient initialement fixé pour atteindre une capacité solaire de 22 GW en 2022. Depuis, ils ont été rehaussés à 100 GW d’ici à 2022, et il est prévu d’inclure 57 GW dans les grands projets montés sur sol et 40 GW en toit solaire.


4 commentaires:

  1. quant les humains si mette

    RépondreSupprimer
  2. Une antenne capable de capter l'énergie du rayonnement infrarouge

    4 Milliards d antennes sur une feuille
    https://www.dailymotion.com/video/xy17dg_une-antenne-capable-de-capter-l-energie-du-rayonnement-infrarouge_tech

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme23.8.15

    avec les énergies libres on aura pas besoin de gaspiller toute ces terrains

    RépondreSupprimer
  4. Rayan28.8.15

    L'inde est maintenant le premier pays au monde à posséder un aéroport fonctionnant entièrement à l’énergie solaire.
    L'énergie solaire pourrait dominer les énergies renouvelables d'ici 2030, donc opter pour l'installation de panneaux photovoltaïques, chauffe-eau solaire, etc http://www.devisgratuitchauffage.com

    RépondreSupprimer