mercredi 1 juillet 2015

Le Fonds de réserve des BRICS opérationnel dans 30 jours, selon le Brésil


Le Fonds de réserve de change du groupe des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) devrait être opérationnel dans 30 jours, a annoncé mardi le ministère brésilien des Affaires étrangères, précisant que tous ses membres avaient ratifié leur participation.

Doté de 100 milliards de dollars, ce fonds a pour ambition d'être une roue de secours au cas où l'un de ces pays émergents serait confronté à une crise grave sur le marché des changes. Chacun de ses membres y a apporté son écot: Chine (41 milliards), Brésil, Inde et Russie (18 milliards, chacun) et Afrique du Sud (5 milliards).

"Cet accord vise à accorder des ressources temporaires aux membres des BRICS ayant des difficultés de balance des paiements. Cet instrument va contribuer à promouvoir la stabilité financière internationale et s'ajouter par ailleurs à l'actuel réseau mondial de protection financière", a noté le ministère brésilien. "Il va aussi renforcer la confiance des agents économiques et financiers de la planète et réduire le risque de contagion face à d'éventuels chocs pouvant venir affecter les économies du bloc."

Lors de leur 6e sommet l'an dernier à Fortaleza au Brésil, les BRICS avaient annoncé la création de ce fonds et d'une Banque de développement .


Selon le ministère brésilien des Affaires étrangères, le processus de ratification de l'accord sur la banque est également bientôt fini, signifiant que cette institution devrait également voir le jour rapidement.

1 commentaire:

  1. Anonyme3.7.15

    je propose que les peuples se sortent de ce nouveau piège on va couper la terre en deux les financiers, et les gouvernements voyous au nord qui continueront à se faire la guerre à se vendre des armes, les peuples au sud chacun son territoire et chacun sa monnaie

    RépondreSupprimer