mercredi 29 juillet 2015

John Seymour : Vivre à la campagne, l’essentiel


Un couple d’amis vient de m’offrir un livre assez exceptionnel pour m’aider dans la décroissance, et pour me préparer un peu mieux à la vie à venir dans ce sens, le livre de John Seymour: « Vivre à la campagne, l’essentiel », et rien à redire, le contenu s’apparente plus à une petite Bible qu’autres choses.

Ce sont 255 pages qui abordent un nombre conséquent de sujets, divisés en plusieurs catégories principales:
  • L’autarcie avec son explication, des aides pour y parvenir, etc…
  • Le jardin: nous y trouvons la préparation du sol comme les semis, les différentes cultures, les plantes et herbes aromatiques, les saisons, l’ensemble des plantes exploitables, etc…
  • La ferme et la nature: l’ensemble des animaux de la ferme avec l’élevage, l’entretien, l’apiculture, les arbustes et les plantes sauvages, etc…
  • La cuisine: les réserves, la récolte et les stockages, les techniques pour faire son pain, les confitures, la préparation des viandes et des légumes, le brassage de sa bière, etc…
  • Energie et déchets: le compost et les angrais, le recyclage, les différents types d’énergie, et bien plus…
  • Artisanat et travaux divers: pour apprendre à réaliser soi-même certains travaux sur le bois, avec les cordes, et j’en passe…
  • Et enfin, comment « réussir son projet »
Tout y est détaillé, expliqué de manière claire avec des schéma compréhensibles au premier coup d’oeil, une véritable référence à avoir dans sa bibliothèque!

   C’est ce qu’a pleinement réalisé John SEYMOUR, communiquant son expérience de façon pratique et réaliste, maintenant transmise par sa fille dans un livre aux très jolis  et évocateurs croquis et illustrations.

Auteur optimiste, John SEYMOUR  explique que, même en ville, avec un tout petit espace, il est possible de cultiver des légumes en utilisant des jardinières surélevées, et même  d’entretenir une ruche, en toute légalité, précise-t-il ! 

Ne pas oublier non plus les jardins dits « ouvriers », ou « communautaires », qui ont de plus en plus de succès.






Plus sur Le Figaro

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire