mardi 23 juin 2015

Le Mouvement du 14 juillet 2015


Fort du constat que ceux qui nous gouvernent sont plus à l'écoute des puissances financières que de nos intérêts, nous assistons, impuissants, à la dégradation de notre société, de ses valeurs morales, éthiques et culturelles, et bientôt à la disparition de notre pays, avalé par les Etats-Unis dans ce Traité Transatlantique (TAFTA) pour lequel nous n'avons pas été consultés, comme toujours, ni même informés puisque les négociations sont tenues secrètes vis-à-vis des peuples.

Le système de la république n'offrant que de choisir celui qui nous imposera sa loi parmi ceux qu'on nous présente, seule une action concertée de citoyens bien informés, peut donc, par une opération directe, imposer une vraie démocratie, un système dans lequel chaque citoyen pourra intervenir concrètement, en votant les lois plutôt que pour des hommes qui font les lois.

C'est la raison d'être de ce Mouvement du 14 juillet 2015 !

Avec l'appauvrissement mondial des populations, la dégradation des sociétés et la menace d'une guerre nucléaire proche, il est absolument nécessaire de modifier le cours de l'histoire actuelle et donc d'en changer les décideurs, non pas pour les remplacer, mais pour modifier en profondeur les structures de gestion de la société. A cet effet, partout dans le monde se créent des groupes de citoyens imaginant toutes sortes de systèmes, mais sans savoir comment parvenir à les mettre en application.

En mars 2014, en France, une vidéo « Appel aux Français » a été suivie d'une invitation à une réunion.

Lancée par les réseaux, cette invitation ne pouvait atteindre que des personnes déjà bien informées. Une première réunion eut lieu en septembre à Paris, au cours de laquelle un programme complet a été défini. Celui-ci a commencé par des rencontres régionales afin de disposer dans toute la France de citoyens complètement informés et volontaires pour participer à la mise en œuvre de cette opération du 14 juillet. Un ouvrage « Rendez-vous » est édité à cet effet, offrant toutes les informations sur ceux qui mènent le monde actuellement et sur les détails de ce mouvement du 14 juillet.

C'est donc un collectif de simples citoyens, égaux entre eux, qui mène cette opération, en se basant sur une organisation uniquement fractionnée par les compétences. Le fonctionnement harmonieux de cette structure fractale est la preuve tangible qu'un autre paradigme d'organisation de société humaine est possible. C'est aussi le reflet de la structure provisoire qui gérera la France en attendant que l'ensemble du peuple décide d'une nouvelle organisation de gouvernance.

Ce groupe de citoyens particulièrement sensibilisés aux réalités a trouvé comment provoquer ce changement profond de structure aussi nécessaire qu'urgent, et a créé une équipe élaborée sur un mode fractal (chacun est une fraction, un élément vital de tout l'ensemble). L'ensemble est l'Unité, en union avec tout le peuple de France responsable. C'est donc le contraire du système pyramidal actuel où un petit groupe dirige tandis que la grande majorité subit.

Extérieurs à tous mouvements politiques ou religieux, nous avons mis de côté nos émotions pour faire place au bon sens, à la logique, et à ce qui est juste. Nous sommes la preuve que la diversité peut unir plutôt que diviser, et donne la force d'agir !

Munie d'une nouvelle conscience humaniste qui inspire sa réussite, cette équipe a un but précis: établir en France un nouveau mode de gestion, librement pensé et décidé par l'ensemble du peuple, et espère ainsi provoquer rapidement un effet-domino qui éloignera les menaces de guerre et permettra à tous les peuples de vivre en harmonie.

Un programme a été élaboré sur la base d'actions pacifistes, puis leur application, destinées à informer l'ensemble du peuple, et l'inviter à se mobiliser dans ce qui sera probablement le plus important mouvement de simples citoyens, mais surtout le plus décisif quant à notre avenir à tous: remettre toute notre société à jour, repartir sur de nouvelles bases, c'est redonner un formidable espoir à la jeunesse, mais aussi une dernière chance de maintenir l'intégrité de notre pays et de sauver son patrimoine en cours de dilapidation.

Un « Conseil National de France » a donc été fondé par ceux des citoyens les plus au fait de l'ensemble de ces sujets, réunis pour organiser au niveau national une action commune le 14 juillet 2015 visant à suspendre de ses fonctions l'ensemble de la caste politicienne et de ses principaux supports institutionnels, nationaux, régionaux et locaux.

Il n'aura fallu que quelques mois pour que se crée un premier noyau de citoyens de toute la France et de tous horizons. Il ne reste plus à ce groupe de citoyens que de s'étoffer en transmettant ce message d'espoir. De multiples réunions dans toute la France ont trouvé un tel écho d'enthousiasme que l'équipe initiale a rapidement été multipliée par cent en seulement quelques mois ! L'effet exponentiel qui s'ensuit autorise tous les espoirs. Chaque jour de nombreux citoyens s'ajoutent à ce mouvement, devenant à leur tour « acteurs » et non « suiveurs ».

La réécriture de la constitution, qui est une étape essentielle pour garantir la souveraineté du peuple, se fera dans le cadre de la mise en place d'un gouvernement provisoire (précisions sur son fonctionnement plus loin) jusqu'à ce que les décisions quant aux nouveaux modes de gouvernances soient prises par l'ensemble des Français. Contrairement aux idées reçues et enseignées, il existe beaucoup d'autres alternatives aux types de gouvernements que la France a connus jusqu'à présent, et il est constatable par tous que le système actuel ne fonctionne absolument pas !

Pour ce gouvernement provisoire qui devra remplacer la caste au pouvoir, il faut un minimum de 2000 citoyens, volontaires pour assumer cette mission, qui seront tirés au sort parmi ceux s'inscrivant sur ce site. Le tirage en présence d'un huissier se fera peu après le 14 juillet.


Voilà qui nous sommes réellement, ce qui n'empêchera pas les médias et mouvements aux ordres du gouvernement de tenter de nous discréditer par leurs méthodes habituelles, utilisant les mots « secte », « Guru », « terroristes », « fascistes », ou autres pour détourner de ce mouvement les citoyens assez naïfs pour les croire. Comme on peut redouter qu'ils ne déclenchent des événements graves pour détourner l'attention du public ...

Le constat que nos politiciens agissent en fonction de divers intérêts, sauf ceux du peuple, est fait depuis longtemps par tout un chacun. Peu importe de savoir s'ils sont motivés par la corruption ou simplement stupides. Dans un cas comme dans l'autre, c'est le système qui les amène au pouvoir qui est à revoir, c'est à dire la république. Et c'est d'autant plus urgent que les programmes dont ils sont responsables mettent en danger la Nation Française :
  • En ayant déclenché la guerre contre la Libye, ils nous ont associés malgré nous au massacre de centaines de milliers de civils.
  • En nous rendant complice d'une exploitation esclavagiste en Afrique, ils nous ont salis.
  • En participant à la tentative d'hégémonie américaine, ils font de nous des cibles de la vengeance des peuples menacés ou meurtris.
  • En acceptant la fausse dette des banquiers, ils nous oppressent économiquement, et par peur de notre révolte, ils mettent maintenant en place des structures de répression qui s'apparentent à une dictature (droit à la police de tirer à balles réelles sur les manifestants, surveillance policière d'internet et de nos communications privées, droit d'expression de plus en plus restreint, etc.).
Non contents d'avoir vendu l'or de la banque de France pour des « bons de cirque », d'avoir remis notre armée entre les mains des Américains, ils dilapident maintenant notre patrimoine ancestral, nos grandes entreprises, nos aéroports, nos réseaux d'énergie, de communication, et même l'eau de nos fleuves et nappes phréatiques ! De quel droit !!!

Et pour couronner le tout, ils veulent maintenant nous imposer les normes américaines par un traité transatlantique (TAFTA) qui livrera nos terres aux OGM, aux élevages industriels, et donnera tous les pouvoirs aux multinationales qui pourront même acheter nos institutions (TISA). Attendrons-nous que nos services de santé appartiennent à Monsanto, que notre gendarmerie fasse partie des effectifs de Academi (ex-Blackwater), et que l'éducation nationale remplace Voltaire, Montaigne et Montesquieu par Davy Crockett, Buffalo Bill et Kit Carson pour nous réveiller ?

Beaucoup de gens se battent pour des "causes", donnent de leur temps ou de leur argent pour lutter contre la pauvreté, la maladie ou la destruction de la planète. C'est admirable mais tristement vain. Nous avons tous déjà ressenti ce sentiment d'impuissance face à ces "causes perdues", car en réalité c'est sur leur origine qu'il faut agir, et non sur les effets. Or la cause majeure étant le système de sélection des politiciens, c'est donc la république qu'il faut remplacer par un autre mode de gestion du pays, un mode de gestion qu'auront décidé l'ensemble des Français (rédaction d'une constitution).

Le système de la république interdit toute possibilité au peuple d'imposer sa volonté . Il n'a droit qu'à choisir son maître parmi ceux qu'on lui présente, maître qui établira ses lois sans le consulter!

La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen est reconnue comme la plus haute autorité de la Constitution française. Elle stipule clairement (article 25) : « La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable. »

Pourtant, grâce à la république, les politiciens sont parvenus à écrire une constitution niant cette souveraineté du peuple et interdisant à celui-ci toute forme d'accession au pouvoir d'exercice de cette souveraineté. Cette interdiction illégitime constitue clairement une violation des droits du peuple.

Or, par cette même Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, le peuple est non seulement en droit, mais même en devoir d'insurrection (article 35) : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

Le mot « insurrection » signifie : « soulèvement plus ou moins général contre l'autorité qui gouverne » (Larousse, Littré…). Il se distingue de la révolte qui constitue seulement une « résistance aux ordres de l'autorité ».

Il est donc clair qu'il est « le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs » que de nous soulever contre l'autorité qui gouverne. C'est donc par une action directe, et conjointement avec toutes les forces armées françaises, que le peuple exercera sa souveraineté le 14 juillet 2015 en écartant les politiciens et en instaurant en leurs lieu et place un Conseil National de Transition qui occupera les quatre bâtiments symboles du pouvoir : l'Élysée, l'Hôtel Matignon, le Palais du Luxembourg et le Palais Bourbon.

Une autre société est possible. Humanisme et Pacifisme peuvent non seulement être les nouvelles règles de la société humaine, mais il est vital qu'ils le deviennent pour que notre civilisation perdure.

Seuls les dirigeants veulent des guerres, aucun peuple n'en a jamais souhaité !

REVENU UNIVERSEL:

La paix ne se fera que dans le partage.

Une base de revenu décente est nécessaire à chaque humain de ce pays et de cette planète afin qu'il puisse se sentir libéré de cette peur que représente le manque d'argent. Une fois cette liberté retrouvée nous serons libres de nous consacrer à créer, innover, aider et investir pour que l'économie fleurisse à nouveau en harmonie avec la nature et la planète.

Au delà de cette base, chacun sera libre d'accorder ses revenus à la hauteur de son travail, de ses passions, des ses affinités ou des ses envies. Que de violences et de misères seront évitées quand une partie du fruit du travail de tous sera partagé au lieu d'être capté par le système financier.

Les seuls intérêts de la dette versés aux marchés privés chaque année peuvent nous donner à tous ce revenu universel. Il s'agit de notre argent, du fruit de notre production humaine, seule une répartition équitable et juste posera les fondements d'une nouvelle société.

Une économie florissante est une économie qui enrichit l'humain pour son bien-être et son bonheur. Ce n'est pas une consommation effrénée, à partir d'une exigence de croissance qui est une véritable insulte à la logique. Notre grand défi, c'est l'enrichissement de l'individu, accompagné de la décroissance indispensable au sauvetage de notre planète. Cela peut sembler paradoxal et pourtant, c'est possible !


SUSPENSION:
Prendre le temps de la réflexion.

Personne, ni même ce mouvement de citoyens, ne doit décider si nous devons sortir de l'Euro, de l'Europe, de l'Otan ou de comment organiser notre système de gouvernement. La suspension permet de prendre le temps de la réflexion et d'organiser des votes dans tous le pays sur les sujets essentiels engageant nos vies et celles de nos enfants.

La suspension du paiement des intérêts de la dette permet de financer le revenu universel. La suspension de l'implication de notre armée dans des conflits qui nous sont étrangers enverra un message de paix très puissant à tous les pays du monde. La suspension de l'application des traités européens libérera l'agriculture et l'économie.

Par ailleurs, il n'est que trop urgent de réaliser un audit sérieux durant ce temps : où passent toutes les subventions ? Pourquoi tant de maires financent des associations plutôt que d'autres ? Comment de grandes entreprises peuvent-elles « au grand jour » escroquer tant de gens, sans être le moins du monde inquiétées par la justice ? Ne faudrait-il pas examiner de près tous ces grands travaux de l'état qui échoient inexorablement toujours aux mêmes grandes entreprises ?, etc. etc...

Le monde entier sera attentif à ce que nous déciderons pendant ce laps de temps. A nous tous, nous prendrons les bonnes décisions.

VOTES DES LOIS:
Une minorité ne doit pas décider pour tous les autres.

C'est si simple et évident que nous devons nous demander pourquoi nous avons accepté si longtemps d'en laisser quelques uns nous imposer leurs lois. Un pouvoir dont nous avons constaté qu'ils ne l'utilisaient qu'à des fins personnelles de profit et de pouvoir.

A l'heure où la technologie nous en offre toutes les possibilités, nous serions stupides de ne pas exercer notre droit humain le plus élémentaire: celui d'organiser nous même notre société en ayant pour but essentiel ce qui est le fondement même de notre nature: vivre dans le bonheur notre passage sur cette terre.

Votons pour nos lois et non pour des hommes qui nous imposeront les leurs.




8 commentaires:

  1. Anonyme24.6.15

    Bonjour,

    Allez voir le Conseil National de Transition sur: www.conseilnational.fr
    Le peuple vaincra !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme24.6.15

      Bonjour.
      Merci à toi du lien du conseil national que je ne connaissais pas ( site apparemment récent ).
      Mr le président Hollande risque de mettre son sosie en ce jour du 14.07 lol. Sinon c'est formidable, il faut que sa réussit.
      Vive la France et les Français.

      Supprimer
  2. Anonyme24.6.15

    Il faut espérez que nous serons nombreux le 14.07.2015, afin de réussir et d'arrêter de payez aussi cette dette qui nous tue à petit feu. Sans parler du Tafta qui obligera par la suite à des lois comme à interdire les petits jardiniers, et obligation des graines Monsanto pour tous le monde sinon taule ( le retour au moyen âge comme les inquisiteurs ). Nous ne sommes plus en démocratie depuis bien longtemps chez l'Oncle Sam et les 5% qu'il nous reste de démocratie sera à zéro.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme25.6.15

    Ce mouvement est d'un enjeu sérieux, il est notre avenir à TOUS !!
    C'est une idée géniale et jouable ...comme l'on fait les citoyens en ISLANDE !

    Bizarre que personne manifeste un commentaire ??

    Pas étonnant que notre pays parte en eau de boudin...

    Enfin je suppose qu'il y aura un écho ...
    C'est vrai que ce n'est pas parce qu'on en parle pas que cela se fera pas...

    Croisons tous les doigts pour que cela soit possible

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme25.6.15

    J ai changé mes dates de vacances pour pouvoir participer à cette manif.
    Espérons qu il y aura bcp de monde!
    Pour l instant, j ai l impression qu il n y a que des "moutons enragés" qui sont au courant de cet évènement!
    Il faudrait coller des affiches et distribuer des tracts.
    Pour ma part, j ai l intention d imprimer des affiches et les coller dans mes lieux de travail

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme25.6.15

      Bravo à toi, cela fait plaisir. De mon côté j'en parle autour de moi et Samedi à mon bof qui connait du monde.
      Il nous reste une vingtaine de jours.

      Supprimer
  5. Anonyme29.6.15

    c'est tout ce que le peuple français à trouver à faire ? pitoyable ! le changement ce n'est pas pour demain du moins pour certains
    la naïveté, l'incompréhension, le manque de réflexion, le manque de conscience, ce n'est pas gagné, combien faudra-t-il de temps pour que le peuple se libère définitivement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme10.7.15

      Troll, tu es démasqué !

      Supprimer