jeudi 18 juin 2015

CES ÉPICERIES ONT TROUVÉ LE MOYEN D’EN FINIR AVEC LE GASPILLAGE ET LES EMBALLAGES


Une chaine d’épicerie pas comme les autres ne vend que des produits en vrac. Cette initiative donnant accès à des produits sans emballage présente plusieurs autres avantages. Que diriez-vous d’acheter vos pâtes, votre huile d’olive ou café en fonction de vos propres besoins ?



Au moment où une partie des excès des grandes chaines de distribution au service de l’industrie agro-alimentaire se voit amoindrie par des mesures limitant le gaspillage notamment en France, il semble que les initiatives allant vers plus d’alternatives quant à l’accès à la nourriture en magasin se multiplient. Par exemple, le concept d’épicerie « locavore » offre la possibilité de consommer local, en ne vendant que des produits issus de producteurs situés dans un rayon de 150 à 200km. Voici le site officiel d’une boutique de ce type à Grenoble.

Mais connaissez-vous les épiceries « tout en vrac » ?

L’équipe de l’Alter JT s’est rendue à Lille afin de visiter une des cinq épiceries de la chaine Day by Day, une récente chaine de boutiques alimentaires où l’on ne vend que des produits en vrac (et biologiques), la première chaine de ce type en France. À première vue, ce genre d’épicerie alternative semble être un lieu insolite.

Le concept réside principalement dans le fait d’inciter les clients à consommer la quantité nécessaire en fonction de leurs besoins. Ainsi, les magasins Day by Day proposent aux curieux d’apporter leurs propres contenants : bocaux, boites, sachets et autres bidons. En effet, tout ce qui se trouve en boutique est en vrac, la chaine bannissant scrupuleusement tout emballage.

La boutique vend des produits d’épicerie salée, d’épicerie sucrée, mais également de la droguerie. Les produits sont majoritairement cultivés ou fabriqués en France, comme pour le cas de l’intégralité des produits de droguerie (entretien de la maison, du linge et du corps). Côté nourriture, les pâtes alimentaires par exemple, proviennent d’Alsace. Certains produits proviennent de l’étranger pour une « production idéale », par exemple les amandes étasuniennes.

« La majorité des clients sont plutôt avertis et viennent déjà à 80 % avec leurs propres contenants, dont l’objectif est de réduire les déchets résiduels de leur maison » explique Alice, gérante du magasin Day by Day de Lille, interrogée par l’Alter JT du 4 juin 2015.

Les clients réalisent donc des économies en payant seulement le produit, qui plus est biologique donc plus sain, tout en contribuant à limiter les déchets domestiques d’emballage et ainsi les soucis liés au recyclage et à la pollution. De plus, le dosage parfait relatif aux contenants apportés par les clients limite le gaspillage.

Il est déjà possible d’acheter des aliments en vrac dans les magasins biologiques (pâtes, riz, légumes secs), mais une chaine de magasins « tout en vrac » constitue réellement une grande première dans notre pays.

Source : http://daybyday-shop.com    publié sur    http://citizenpost.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire