mardi 19 mai 2015

Rencontre avec la communauté Amish aux États-Unis



Tout le monde a sans doute une image bien précise des communautés à l’écart de la modernité. Une image sans doute tirée des séries télévisées tels que « La petite maison dans la prairie » par exemple, ou encore des nombreux reportages mettant en avant certaines communautés comme celle des Amish. Pourtant les Amish sont souvent assimilés à d’autres communautés comme celle des Mormons par exemple, qui sont en réalité complètement différentes.
La communauté des Amish est présente surtout en Amérique du Nord, plus précisément dans les États de Pennsylvanie, de l’Ohio et de l’Indiana. Ils représenteraient un peu plus de 290 000 personnes présentes sur l’ensemble du territoire des États-Unis. Cette communauté fondée en Alsace en 1693, se distingue par sa façon de vivre à l’écart de toute modernisation. La première règle Amish, qui décrit parfaitement leur façon de vivre, dit :

Tu ne te conformeras point à ce monde qui t’entoure

Les Amish, une communauté hors du temps

L’électricité, les voitures et toutes autres formes de modernité sont formellement interdites au sein de la communauté. Malgré ce rythme de vie à l’écart de la société moderne, les Amish seraient de plus en plus nombreux, une croissance due à une forte natalité, il n’est pas rare de compter plus de 5 enfants par famille.

Même si les Amish vivent aux États-Unis, ils possèdent un dialecte qui leur est propre. Un langage qui s’apparente à de l’allemand connu sous le nom d’allemand Pennsylvanien. Un dialecte qui ressemble très fort à du suisse allemand ou encore à de l’alsacien. Au sein de la communauté Amish, les étrangers, autrement dit le reste des États-Unis, sont appelés les «English», en référence au fait qu’ils ne parlent pas leur langue.

Les Amish se distinguent très facilement grâce à leurs tenues sombres pour les femmes et leurs chapeaux et barbes pour les hommes. Pour les visiteurs et étrangers venus à la rencontre des Amish, le grand écart entre leur société et la nôtre est spectaculaire. Une des grandes particularités qui choque le visiteur est sans aucun doute leur moyen de transport qui n’est ni plus ni moins qu’une petite voiturette tractée par un cheval, appelée Buggy.

En 2013, des amish de Pennsylvanie ont accepté d’être filmés et de se confier à des étrangers, au risque d’être excommuniés par leur communauté :

Les Amish vivent grâce à leurs productions agricoles. Il arrive également qu’ils commercialisent leurs produits, souvent considérés comme sains car cultivés sans OGM, aux «English». L’artisanat Amish est aussi un réel succès, réputé comme de qualité et unique. Dans de nombreux magasins, les visiteurs peuvent trouver des couvertures réalisées à la main, par exemple et d’autres formes d’artisanat Amish.

Cette communauté est souvent appréciée grâce aux valeurs qu’elle inculque aux enfants dès le plus jeune âge. Le respect, le travail et la famille sont des valeurs très importantes pour les Amish. Aussi fascinantes que peuvent l’être les ethnies du Sud-est asiatique, les communautés Amish restent à l’écart du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui et c’est sans doute ce qui attire les visiteurs.

À seulement quelques petites heures de New-York, dans la ville de Strasburg en Pennsylvanie, il est possible d’approcher et de rencontrer cette communauté, une expérience extraordinaire et un voyage dans le passé fabuleux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire