jeudi 14 mai 2015

Les incroyables propriétés du jus de grenade pour lutter contre le cancer



Le jus de grenade, extrêmement riche en antioxydants, est un précieux allié santé. On lui prête notamment une action anti-cancéreuse, anti-inflammatoire et préventive quant aux troubles cardio-vasculaires.


Très en vogue, le jus de grenade campe depuis quelques années les étals des magasins bio et spécialisés. Quand la plupart des jus de fruit industriels sont très riches en sucre et ne présentent que peu d’intérêts nutritionnels, l’élixir de grenade a très bonne presse. Et pour cause, cette boisson pourpre est un réel aliment santé : on lui prête notamment une action anti-cancéreuses. Mais pas que.

La grenade jouit d’une importante richesse vitaminique et figure parmi les fruits les plus chargés en vitamine C, avec jusqu’à 6 mg pour 100 g. Son jus en retire d’importantes propriétés anti-infectieuses (on recommande la grenade notamment pour lutter contre les infections bucco-dentaires) et participe au bon fonctionnement du système immunitaire.

Mais le fruit à l’écorce rouge vif est aussi et surtout une précieuse source d’antioxydants. Les anthocyanes, tanins et l’acide ellagique que comporte le jus ralentissent le vieillissement cellulaire. Ces antioxydants, présents en plus grand nombre que dans les baies de goji ou le thé vert confère des vertus anti-cancer à la boisson. On la recommande généralement pour prévenir certains cancers hormono-dépendants tels que ceux du sein ou de la prostate. Mais aussi les cancers de la peau ou du poumon, comme l’appuient plus de 250 études menées in vitro. Des résultats condensés dans la thèse sur le grenadier et ses évolutions thérapeutiques rédigée par Elodie Wald, Docteur en pharmacie.

La grenade, de par son action anti-inflammatoire, est aussi réputée pour ses vertus prophylactiques contre certaines dégénérescences du cerveau susceptibles de favoriser les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson. Le jus de grenade a également la réputation d’améliorer la circulation sanguine et de faire baisser la tension artérielle, réduisant ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires. On l’utilise ainsi pour prévenir ou guérir l’athérosclérose. Cette maladie qui évolue lentement est caractérisée par la formation d’une plaque qui obstrue les artères, et est à l’origine de la plupart des pathologies cardiaques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire