lundi 11 mai 2015

Coupeurs de feu et autres guérisseurs font leur entrée à l’hôpital


Les coupeurs de feu. Cette pratique peut laisser perplexe et pourtant, certains médecins la prennent en considération. Au centre hospitalier de Grenoble, la chef du service de cancérologie respecte les croyances et il lui arrive même de parler des coupeurs de feu à ses patients. Pour cette psychothérapeute, la clé du mystère n’est autre que l’autosuggestion.




1 commentaire:

  1. Anonyme12.5.15

    Il faudrait lui demander ce qu elle pense de l autosuggestion quand on coupe le sang d une vache qd elle saigne. Et pourtant cela fonctionne qd meme.
    Mais en effet depuis qq annees les hopitaux nous appelent. En suisse il y a des listes officielles des barreurs de feu, sang,... et tout le monde y a acces. Alors n hesitez pas. Meme si cela a l air un peu fou, cela fonctionne incroyablement bien.

    RépondreSupprimer