mardi 5 mai 2015

Benjamin Fulford 5 mai 2015


Le chaos s’accentue à l’intérieur des USA alors que la faction de la Réserve Fédérale contrôlée par les Khazars est désormais détestée par la plupart du monde. En réponse à cet affront, les Khazars cherchent désespéramment à provoquer des émeutes raciales ou sinon à ce que les citoyens américains en possession d’armes à feu s’en prennent aux forces armées et à la police. En même temps, les forces armées et les agences s’en prennent à Israël et à leurs intermédiaires Khazars basés aux USA, dont les familles criminelles Bush/Clinton/Rockefeller.

Dans ce que les sources du Pentagone disaient être un message directement adressé à la famille Rockefeller, Dave Goldberg, l’officier en chef des opérations de Facebook, est mort dans d’étranges circonstances à l’âge de 47 ans la semaine dernière.



Facebook est possédé par Mark Zuckerberg le petit fils de David Rockefeller. Les sources du Pentagone disent que c’était un message de la part des forces armées destiné aux oligarques de la Sillicon Valley, que, à partir de maintenant, l’industrie des nouvelles technologies basée en Californie sera sous contrôle militaire.

Afin de comprendre la lutte de pouvoir frénétique qui se déroule actuellement aux États-Unis, il vaut mieux s’intéresser de près à l’histoire secrète derrière la faillite en cours de l’entreprise qu’est le gouvernement US. Bien plus encore avait été révélé lors d’une réunion la semaine dernière entre les représentants de la Société du Dragon Blanc et les membres chinois de la famille royale. Les chinois issus de la famille royale avaient présenté des preuves documentaires qui forceront un changement dans la façon dont l’histoire du 20e siècle est écrite. Les documents décrivent des accords secrets entre les présidents américains Franklin Roosevelt, Harry Truman, le dirigeant nationaliste chinois Tchang Kaï-chek et les membres de la famille royale Mandchoue.

Les documents montrent comment Roosevelt, Truman et le secrétaire d’état George C. Marshall, se sont emparés de 20 navires transportant l’or des Mandchous aux États-Unis et comment ils ont frauduleusement utilisé les lingots pour financer le New Deal de Roosevelt et le plan Marshall.

L’or a été dérobé par les USA à partir des années 1930 avec la promesse que la finance obtenue serait utilisée pour le développement de l’Asie de l’est et la création d’une fédération qui comprendrait la Mandchourie, la Chine, la Corée et le Japon, ont déclaré des sources de la famille royale. Les Américains ont aussi fourni des planches à billets aux Mandchous pour qu’ils puissent imprimer des dollars de la Fed.

Les deux héritiers actuels de l’or Mandhou sont Kim Young Hee et Zhang Zhi Sheng. Ils prétendent avoir survécu à de nombreuses tentatives d’assassinat pour les remplacer par des sosies. Par mesure de sécurité, ils ont demandé à ce que leurs photos soient publiées comme on le voit ci-contre.

La raison pourquoi ces deux individus déclarent être pourchassés est qu’ils ont un droit légal direct d’un pactole d’or dont la valeur est estimée à 30,000 milliards de dollars.

Ce qui se passe est que, au plus haut niveau de la finance mondiale, le papier et de nombres chiffres écrits sur les ordinateurs de banques ne sont pas acceptés en tant que monnaie. Les propriétaires de la succursale américaine de la Réserve Fédérale (Bush / Clinton / Rockefeller etc…) invitent le reste du monde à payer leurs dettes en or. Pour cette raison, ils essayent désespéramment de se réclamer de l’or Mandchou qu’ils ont volé depuis toutes ces années (et qu’ils ont depuis longtemps épuisé). Ils ne l’obtiendront pas parce que le monde entier est malade et fatigué de leurs ébats criminels.

En fait, regarder à travers une loupe en or apporte une toute nouvelle compréhension sur de nombreux événements historiques récents. Tout d’abord, le choc Lehman Brothers en 2008 est survenu parce que l’entreprise du nom de Gouvernement des États-Unis n’avait pas réussi à faire un paiement en or qui était dû. Cela a conduit à une réduction temporaire du commerce extérieur des États-Unis. Le gouvernement américain a ensuite réussi à obtenir un emprunt en or très important de la faction de la dynastie Ming en Asie, quant à la promesse que Barack Obama serait nommé président et que les États-Unis seraient réformés.

Suite aux différentes actions d’Obama qui ont prouvé qu’il ne valait pas mieux que George Bush Jr., l’or des Ming fut dilapidé. La cabale des USA a organisé des actions afin de s’emparer de l’or et de la finance internationale.

Le mouvement des chemises rouges en Thaïlande, par exemple, visait en fait à obtenir la garde de l’énorme cachette d’or historique de la famille royale thaïlandaise. Le « printemps arabes » en Tunisie et dans d’autres pays arabes visaient aussi à s’emparer de l’or que possédaient ces pays. 

L’invasion du Mali a été mis en scène pour saisir les mines d’or là-bas. L’attaque contre Haïti via un tsunami et un séisme visait également à obtenir des droits miniers pour extraire de l’or. L’invasion de la Libye était une tentative infructueuse de voler l’or de colonel Mouammar Kadhafi. Le tsunami et tremblement de terre du 11 mars 2011 au Japon visait également à extorquer l’or impérial japonais.

Donc désormais, les cabalistes traquent les familles royales en revendiquant les trésors en or historiques. La raison pour laquelle l’administration Obama s’est si vigoureusement mise à genoux face à l’Iran, est parce que la mine d’or historique persane est estimée à 46,000 milliards de dollars, selon l’actuel héritier du trône Perse. Les Iraniens ont répondu à ce baiser du pied des USA en les accusant publiquement d’avoir été les responsables du 911 et ont raconté plein d’autres vérités. Dans tous les cas, les héritiers de la fortune Persique ont bien fait comprendre aux cabalistes américains que leur or ne sera jamais entre leurs mains.

Un nouvel indicateur récent d’un imposant boycott mondial contre les cabalistes Khazars basés en Amérique est le rapport de la National Association of Credit Manager que le succès des demandes de prêt des États-Unis depuis la fin du mois de mars a chuté de plus de 40% sur un an. La baisse a été presque entièrement due à un arrêté des crédits commerciaux, selon l’association. Le gouvernement des États-Unis les força plus tard à réviser cette vérité qui est laide.


Cependant, le fait que plus de 6000 magasins américains ont récemment été fermés illustre comment le gouvernement des États-Unis et leurs esclaves ne peuvent plus emprunter de l’argent pour acheter des babioles au reste du monde. La preuve qu’un effondrement encore pire que celui de Lehman Brothers arrive aux USA :


Voilà pourquoi ils achètent les foules payées avec la fausse monnaie de la Fed pour initier une guerre racile à Ferguson, Baltimore, Seattle et ailleurs. Les agents fédéraux espèrent utiliser l’agitation pour déclencher une guerre civile dans le but de détourner l’attention de leurs propres problèmes.

Les cabalistes ont aussi tenté d’éliminer deux présentateurs radio célèbres. Ils ne savent plus quoi faire pour contrôler l’opinion car les gens se réveillent et découvrent la supercherie.

En ce qui me concerne, ces tentatives délibérées et très maladroites des agents de la cabale de lancer des émeutes raciales, de promouvoir des attaques contre les militaires et les tentatives de salir les médias alternatifs sont des signes que le pouvoir en place est désespéré et qu’il tente tout ce qu’il peut.

Le désespoir est de plus en plus palpable suite à ce qui vient de se passer en Arabie Saoudite, l’une des dernières sources d’argent réel pour les factions Khazars basées aux USA. Le Pentagone et le nouveau roi Salman ont retiré le prince Muqrin et SAud Al Faisal (qui avait été ministre des affaires étrangères saoudien durant ces 40 dernières années). Ils ont été retiré afin d’atténuer l’influence de Bush sur le régime Saoudien et de les forcer à attaquer le Yemen, ont déclaré une source du Pentagone. Les sources du Pentagone disent qu’ils songent sérieusement à s’allier avec les Houthis au Yemen afin de provoquer un changement radical en Arabie Saoudite.


L’autre régime esclavagiste cabale qui est en difficulté est le gouvernement du Premier ministre japonais Shinzo Abe. Comme prévu, Abe a lu un discours humiliant au Congrès Américain la semaine dernière, qui a clairement indiqué qu’il n’était pas un Premier ministre japonais, mais juste un acteur payé par la cabale qui lit un script. L’armée américaine a besoin de se dépêcher et de nettoyer ses agissements au Japon sous peine de perdre le régime nippon au profit du contrôle chinois. Le pentagone sait qui contacter pour empêcher cela.

5 commentaires:

  1. Anonyme6.5.15

    Fullford News, et que raconte t-il Mister Fullforbes... the same thing of precedent intel,...with update, but the « Cabale » is continuous running, nobody’s arrest, identic world shit, so...the news of Fullford or another guys is bla bla land..say : bla bla !.. yes !...now we are very interesting people and the world, listen to you, like a Fullford ... don’t forget : bla bla...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme6.5.15

      Troll...

      Supprimer
    2. Anonyme6.5.15

      faudrait modérer et écarter les trolls sur ce site, ça pourri les commentaires !

      Supprimer
  2. Anonyme6.5.15

    Les USA cherchent l'or depuis très longtemps, sous la 2 guerre mondiale ils ont volés un peu plus de la moitié d'or de France en prétendant le sauvegarder des nazis, heureusement que de Gaulle n'avait pas tout remis.
    La cabale s'est emparer des USA pour dominer le monde, elle a besoin d'or comme nous le dit notre ami Fulford.
    Ce n'est pas les Annuanakis ( grotesque comme nous le dit le mouvement New Age lol ) qui ont besoin d'or mais bien la cabale au USA.
    Mark Zuckerberg le petit fils de David Rockefeller, rien que ça il ne faut plus aller sur facebook ( pour ma part je ne me suis jamais inscrit et ni demain).

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme6.5.15

    A partir de maintenant j’envoie plein de bonnes choses : des bisous... ah oui ça c’est l’autre qui le fait « Yaourt 1er » bon ben bisous quand même, je veux la paix , surtout dans le Donbass , en Ukraine, en Syrie, partout ou c’est la détresse, la noirceur, j’envoie de la « light » et même sur ses horribles cabalistes qui feraient mieux de déguerpir et de nous lacher les baskets, j’ai pas envie que ce monde ressemble à « Terminator », moi je veux les prairies vertes, les fleurs multicolores, un beau ciel bleu pas mazouté aux chemtrails, des océans limpides , sains – c’est mal barré – pas radioactifs - c’est aussi mal barré - ouais... finalement on a tout pourri ou presque...j’étais pourtant bien parti avec plein de bonne humeur et de bonheur dans la tête, mais j’ai rencontré comme un blème, en route.....

    RépondreSupprimer