dimanche 26 avril 2015

Les services secrets allemands espionnaient pour le compte des Etats-Unis


Selon Spiegel Online, les services de renseignement allemands ont espionné des entreprises, des responsables politiques et des hauts fonctionnaires européens pour le compte de la NSA américaine.

L'agence de renseignement américaine NSA a surveillé des hommes politiques, d'affaires et fonctionnaires européens pendant plus de dix ans en utilisant les moyens techniques des services secrets allemands à leur insu, a annoncé vendredi le magazine Spiegel Online

Selon le magazine, le Service fédéral de renseignement extérieur allemand (BND) a répondu favorablement à près de 40.000 demandes de la NSA de vérifier des numéros de portables et des adresses IP des personnes qu'elle surveillait. La National Security Agency a notamment collecté des données sur le groupe aérospatial EADS (Airbus), l'hélicoptériste franco-allemand Eurocopter et plusieurs fonctionnaires français.

Les responsables du BND ont remarqué vers 2008 que certaines demandes de la NSA ne correspondaient pas aux missions du BND ni à l'accord américano-allemand de lutte conjointe contre le terrorisme. Toutefois, une enquête n'a été lancée qu'en 2013. Les enquêteurs ont établi que la surveillance américaine d'environ 2.000 personnes et entreprises portait atteinte aux intérêts européens et allemands. Mais ces données n'ont pas été communiquées à la chancellerie allemande. La NSA s'est vu prier de s'abstenir à de telles actions à l'avenir.  

La chancellerie a eu connaissance des faits le mois dernier, suite au lancement d'une nouvelle enquête sur les activités de la NSA sur l'initiative de plusieurs groupes parlementaires allemands. 

"La chancellerie a découvert des problèmes techniques et administratifs chez le BND. Elle a ordonné de les régler sans tarder", a indiqué le porte-parole du gouvernement allemande Steffen Seibert cité par l'agence Reuters.

Plusieurs scandales d'espionnage impliquant les Etats-Unis ont éclaté en Allemagne en 2013 et 2014. Il s'est avéré à l'automne 2013, suite aux révélations de l'ex-agent de la CIA Edward Snowden, que les Etats-Unis surveillaient la chancelière allemande Angela Merkel depuis 2002. En été 2014, deux espions américains — un agent des services de renseignement allemands (BND) et un collaborateur du ministère allemand de la Défense – ont été arrêtés en Allemagne. La chancelière fédérale Angela Merkel a douté que les Etats-Unis renoncent à espionner l'Allemagne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire