lundi 20 avril 2015

Le DMF01, un vélo de course imprimé en 3D made in Japan !


Pour certains, le vélo s’apparente à un simple moyen de locomotion alors que pour les plus sportifs d’entre nous il s’agit d’un équipement de haute technicité qui permettra de garder la forme ou d’affoler les chronos. Pour d’autres, le vélo est un art, ou plutôt une manière d’exprimer son talent, comme la dernière création du studio de design Triple Bottom Line qui présente un magnifique modèle de vélo imprimé en 3D.





Dévoilé actuellement à la foire du design de Milan, le DFM01 est le premier prototype fonctionnel de vélo de route imaginé par la firme japonaise. Pour concevoir un tel bijou, la société a eu recours au service d’impression 3D de DMM AKIBA, et plus précisément à un procédé de frittage laser, qui vient couche par couche concevoir les différents éléments du cadre du vélo à partir de poudre de métal; dans ce cadre précis de la poudre de titane.


Le DFM01, qui pèse environ 7kg, a été conçu pour rivaliser avec des vélos de course en fibres de carbone. Le studio japonais a notamment voulu montrer comment l’impression 3D pouvait concurrencer des techniques de fabrication traditionnelle en proposant un vélo aux caractéristiques mécaniques proches des modèles de compétition.


Dans un futur proche, la firme espère lancer une version commerciale du DFM01, imprimé en 3D et adapté aux dimensions du client, pour un prix compris entre $4000 et $6000. Plus d’informations sur le site de Triple Bottom Line ICI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire