jeudi 23 avril 2015

La presse sous perfusion, sert-elle les intérêts de ses financiers ?


Eric Brunet qui a osé inviter Benjamin Dormann, auteur d'Ils ont acheté la presse, le 21 avril 2015. Il a fallu attendre 2 ans et une réédition de son livre pour qu'il soit enfin invité dans un grand média, RMC en l'occurrence. Il a balancé un nombre invraisemblable de vérités sur les privilèges des médias en France, notamment sur les médias de gauche (Niel, Pigasse, Bergé, Drahi etc.), vérités qu'on n'entend jamais à cause de la censure. Fabrice Arfi de Mediapart a pu croiser le fer avec lui, pour le premier seul débat réel sur ce sujet.

Vidéo de  Franz-Olivier Giesbert coupe sa carte de presse en deux
et de Christophe Hondelatte qui se dit "solidaire" de "l'énervante" Pascale Clark


Cliquer sur "close ads and watch" pour voir la vidéo

Cliquer sur "close ads and watch" pour voir la vidéo
Puis Laurent Joffrin de Libération a pu déverser son discours lénifiant habituel, sans que Benjamin Dormann puisse débattre avec lui (un accord entre Brunet et Joffrin pour que Joffrin accepte l'interview, à mon humble avis). Une fois que Joffrin a raccroché, Dormann balance sur Joffrin et on comprend pourquoi ce dernier n'a pas voulu débattre avec Dormann, le lâche.




2 commentaires:

  1. Anonyme24.4.15

    en tant que victime des chemtrails, j'ai envoyé un CD complet à Médiapart sur le parcours du combattant que j'ai fait (photos épandages, requête administrative auprès de la gendarmerie, lettres recommandées sénateurs, députés, ministres, présidents, etc ) personne ne répond, les journalistes sont sous mind control

    RépondreSupprimer
  2. Laurent Joffrin de Libération , les locaux de libération appartiennent à Rothschild, comment pourrai-t-il dire la vérité,
    il scierai la branche ou il est assis dessus !
    Et puis ce journal reçoit des subventions de l'état en +, les dés sont pippés

    RépondreSupprimer