mardi 21 avril 2015

Elle enferme ses filles la nuit pour que son mari pédophile puisse loger chez elle


En général, c'est l'inverse qui se produit: la justice enferme les pédophiles pour protéger la société de leurs agissements. Cette fois-ci, un tribunal britannique a opté pour une solution surprenante. Elle a en effet autorisé une mère de famille à enfermer ses filles la nuit dans leur chambre pour que son compagnon pédophile puisse rester loger dans la maison.

Comme l'explique le Daily Mirror, les faits se déroulent dans le comté de Devon. Désormais, cette maman enferme chaque nuit ses filles dans leur chambre à l'aide d'un système sécurisé. Si elles doivent se rendre aux toilettes, elles utilisent un babyphone pour appeler leur mère afin qu'elle vienne leur ouvrir la porte. Son mari, lui, est prié de dormir du côté opposé à la porte, comme ça, si l'envie lui prenait d'aller visiter la maison (et ses belle-filles), il lui faudrait escalader sa compagne, ce qui la réveillerait.

C'est donc sur base de ces éléments que la justice a autorisé l'installation de ce pédophile dans cette famille. Alors que son ancien mari - et père biologique des enfants - l'avait quittée, cette maman a retrouvé son amour d'enfance. Un homme condamné pour avoir agressé sexuellement une jeune fille de moins de 13 ans et sous le coup d'une interdiction de cotoyer sans surveillance des enfants de moins de 16 ans.

Un profil peu encourageant, mais qui n'a apparemment pas perturbé cette mère de famille. Au contraire, elle a suivi une formation afin de devenir "personne agréée" lui donnant le droit de surveiller son compagnon lorsque celui-ci se trouve en présence d'enfants et le couple s'est marié il y a moins d'un an. Mais les services à l'enfance du Devon County Council ont cependant considéré qu'il subsistait un "risque" pour ses enfants et a émis un refus suite à la demande du couple pour que l'homme puisse passer occasionnellement la nuit dans maison de famille.

Incroyablement, la justice a décidé d'annuler cette décision suite à l'installation d'une serrure et d'une alarme sur la porte de la chambre des filles. Depuis de nombreuses voix se lèvent et s'interrogent sur cette décision. Comment garantir la sécurité des enfants sur base de ces seuls éléments? Que pourrait-il se passer en cas de malaise de la maman, d'un incendie ou de tout autre événement qui pourrait mettre la vie de ces enfants en danger? 


Le père biologique estime pour sa part que cette décision plonge ses enfants dans une situation tout à fait inadaptée. Comment pourront-elles grandir et développer des relations saines si elles vivent enfermées de la sorte avec une menace constante pesant sur elles? "Tôt ou tard, elles voudront inviter des amies à venir jouer ou dormir à la maison, que se passera-t-il alors? s'interroge encore le papa dans le Daily Mirror. Pour ce dernier, il n'y pas d'autre solution que d'interdire la présence de ce pédophile dans la maison où vivent ses filles.

3 commentaires:

  1. Anonyme23.4.15

    C'est dingue... Il y a un grand problème avec la pédophilie au niveau de la justice. Quand on pense à ce qu'a dit Stan Maillaud sur Meta tv, en France il arrive des décisions pires mais ça reste taboo... et ça arrive très souvent...

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme24.4.15

    la pédophilie est partout, à chaque fois qu'il y a une disparition comme en ce moment, on met en avant un pauvre désaxé mais en fait ce sont toujours les mêmes les fautifs? la franc-ma connerie comme disent certains, il faut de l'effectif pour les messes sataniques ............

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme25.4.15

    exact !! les gens commencent a s'habituer on dirait ? la manipulation fonctionne, en tout cas pas pour moi !! ni pour vous aussi !! il y a trop de choses horribles qui ne sont pas punies comme il se doit,il viendra un temps (très lointain) ou le meilleur de l'humain prendra le dessus !! faut pas faire du mal a son prochain et les enfants sont sacrés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer