mercredi 11 mars 2015

WILL.I.AM : ON POURRA UN JOUR IMPRIMER DES HUMAINS EN 3D


Imprimer des êtres humains à l'aide d'une imprimante 3D ? Une possibilité qu'il ne faut pas écarter selon le chanteur Will.I.Am, investi ces derniers temps dans les nouvelles technologies.

Après sa smartwatch dévoilée en novembre dernier, la Puls, le chanteur des Black Eyed Peas, Will.I.Am, s'intéresse à l'impression 3D et a un avis assez tranché concernant le futur de cette technologie. Dans une interview accordée au site Dezeen, il explique que, selon lui, l'impression 3D permettra à terme « d'imprimer des gens ».

« Je ne dis pas que je suis d'accord avec ça, je dis juste qu'il est plausible de penser que la technologie va aller dans cette direction. C'est malheureusement une réalité, mais dans le même temps, ça pousse l'humanité à réfléchir à ses responsabilités » déclare Will.I.Am.

S'il est vrai que le domaine médical s'intéresse beaucoup à l'impression 3D pour recréer des organes à partir de cellules souches en laboratoire, ou encore pour fabriquer des prothèses très précises, la perspective de voir un être humain imprimé en 3D semble encore bien loin, si ce n'est, totalement improbable. Le chanteur n'en démord pas : « Si on peut imprimer un foie ou un rein, alors bon sang, on sera capable d'imprimer toute une foutue personne. Quand Moïse est descendu avec ses 10 Commandements et a dit "Tu ne feras pas..." Il n'a rien dit concernant l'impression 3D. »

L'éthique selon Will.I.Am

L'interview entre dans le cadre promotionnel de 3D Systems, une entreprise spécialisée en impression 3D au sein de laquelle Will.I.Am est directeur créatif. Comme de nombreux artistes ces dernières années, le chanteur s'investit dans les nouvelles technologies en jouant les designers.

On ne doute pas du fait que Will.I.Am soit un technophile, mais on est également en droit de se dire que ses déclarations ont pour objectif d'attirer l'attention sur les activités de l'entreprise. 3D Systems vient de lancer à la vente une série d'imprimantes destinées à concevoir des vêtements, des valises ou encore des vélos, imprimés à l'aide de matériaux recyclés.

« Quand on a des outils quasiment divins, qui nous gouverne ? Je ne sais pas. Je pourrais créer la vie. De fait, de nouveaux codes, des nouvelles mœurs - au-dessus des lois - doivent nous être inculqués. Avant, quand on voulait se reproduire on devait s'accoupler. Mais maintenant... »


Les propos maladroits de Will.I.Am soulèvent malgré tout des interrogations justifiées liées à l'éthique et à l'usage de l'impression 3D dans le domaine médical. Il n'en reste pas moins qu'avant d'imprimer des êtres humains, d'autres techniques, comme le clonage, devraient soulever sérieusement ce genre de questions.

2 commentaires:

  1. Anonyme15.3.15

    imprimer des humains en 3D pour ceux qui resteront dans le monde animal 3D, pour les imbéciles comme William achetables, le clonage est déjà fait depuis longtemps, certains présidents sont des clones

    RépondreSupprimer
  2. Lui, ce sont des neurones qu'il faut lui implanter !

    RépondreSupprimer