vendredi 20 mars 2015

France, Italie et Allemagne rejoignent la banque asiatique AIIB, un revers pour les Etats-Unis


Cette Paris, Rome et Berlin, initialement rapportée par le Financial Times, dérange les Etats-Unis, qui ont émis des doutes sur les pratiques de gouvernance et de transparence de la nouvelle institution chinoise. 

Considérée comme une institution concurrente de la Banque mondiale et de la Banque asiatique de développement, la nouvelle Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures, créée à l'initiative de la Chine, vient d'enregistrer l'adhésion de trois nouveaux grands pays européens, à la suite de la Grande-Bretagne.


Des pays européens rejoignent la banque chinoise d'investissements by euronews (en français)

C'est un revers diplomatique pour les États-Unis. La France, l'Allemagne et l'Italie vont emboîter le pas de la Grande-Bretagne et rejoindre la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB). Cette institution a été créée à Pékin l'an dernier avec pour objectif de promouvoir l'investissement dans les transports, l'énergie, les télécommunications et d'autres infrastructures dans les pays en développement d'Asie.

Les ministères des Finances français, italien et allemand ont ainsi déclaré, dans des communiqués séparés:

"La France, l'Italie et l'Allemagne annoncent ce jour leur intention de devenir des membres fondateurs potentiels de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB)."
"Nous sommes en train de voir les modalités précises en interne en France, et puis nous aurons l'occasion d'en discuter avec d'autres pays européens", a déclaré à Reuters le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, en marge d'une conférence de presse à Paris, ajoutant : "Cela fait pas mal de temps que nous travaillons sur cette perspective."

 Réserves persistantes de Washington

Cette décision des trois capitales européennes, initialement rapportée par le Financial Times, dérange les États-Unis, qui ont émis des doutes sur les pratiques de gouvernance et de transparence de la nouvelle institution.

Un haut responsable américain a assuré mardi que chaque pays était maître de sa décision, sans cacher toutefois les réserves persistantes de Washington à l'égard du projet.

Concurrente de la Banque mondiale

Par son rôle de promotion de l'investissement, l'AIIB entre en concurrence avec la Banque mondiale, une des deux institutions de Bretton Woods (avec le FMI) basée à Washington, ou la Banque asiatique de développement, dominée par le Japon et les États-Unis.

Elle est perçue comme un moyen pour la Chine, deuxième puissance économique mondiale mais qui dispose de droits de vote limités dans les institutions financières existantes, d'étendre son influence dans la région.

Le président du Parlement européen favorable à l'AIIB

En visite à Pékin, le président du Parlement européen, Martin Schulz, s'est réjoui à l'idée que quatre pays européens rejoignent l'AIIB, tout en soulignant que l'institution devait se conformer aux normes internationales de bonne gouvernance. Il déclarait ainsi à des journalistes:

"Je pense que c'est une bonne chose et, si d'autres États membres en font autant, ce sera encore mieux. Il y a un élément en plus. De nouvelles organisations de ce type doivent se conformer aux meilleures pratiques internationales. Cela est très important."

L'AIIB établie avant la fin de l'année

La Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures sera officiellement établie d'ici la fin de l'année, a annoncé le ministre des Finances chinois Lou Jiwei, ajoutant que Pékin était en communication avec les Etats-Unis et le Japon concernant sa formation.

11 commentaires:

  1. Anonyme20.3.15

    Cela confirme les dires de Fulford.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme21.3.15

    cela confirme que les français vont se payer leurs élites politiques actuelles qui n'hésitent pas à repartir avec la nouvelle lignée satanique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme22.3.15

      Tu as un choix le 14-07 sinon ne viens pas pleurer le tafta sera dans nos assiettes.

      Supprimer
    2. Anonyme24.3.15

      je viens de découvrir les 2 vidéos de dissidosphère.org titre "mon témoignage concernant eric fiorile de la démosophie" voici les liens pour faire votre libre arbitre
      https://www.youtube.com/watch?v=SuxqLEcE8_o
      https://www.youtube.com/watch?v=9fyd6uQ7uvE
      je crois qu'il faut travailler sans relâche car des pièges nous sont et nous serons tendus sans cesse par les politiques véreux, à nous d'avoir notre libre arbitre, d'acquérir de l'intuition, serrons-nous les coudes
      les véritables acteurs sont à Bruxelles, il n'y a pas de dirigeants en france depuis bien longtemps, ce sont des leurres, c'est à nous de changer notre vie, de sortir de cette matrice

      Supprimer
    3. Anonyme24.3.15

      commentaire sur youtube et même avis que moi.

      J'ai regardé attentivement vos deux vidéos. La totalité de votre discours est un ramassis de mensonges dégoûtants. Vous ne prétendez que sur des suppositions et des "on m'a dit" mais votre parole elle-même n'est là que pour diffamer. Jolie petite histoire que vous avez inventé, menteur. Je me demande ce qui peut bien vous motiver car vous n'êtes rien.
      CitronSec.

      Supprimer
    4. Anonyme24.3.15

      citron sec, d'abord soyez poli, je ne suis pas la personne qui a posté ces 2 vidéos, j'ai seulement transmis le message chacun a son libre arbitre, alors un ton moins haut, si vous dénigrez les autres avec ces arguments vous n'êtes pas du bon côté

      Supprimer
    5. Anonyme24.3.15

      Citronsec c'est son pseudo il n' y a aucune moquerie. Je n'est jamais dit que vous êtes celui qui a poser la vidéo ?
      peut être que vous êtes paranoïaque tout simplement :D

      Supprimer
    6. Anonyme26.3.15

      quand on a la même remarque que citron sec c'est qu'on fait partie de la mentalité des politiques véreux que nous avons: mentir, profiter, tout çà pour vendre son livre etc. ce n'est pas en allant défiler ce jour là à Paris mélangé à la foule que l'on va avancer, les défilés et les pétitions ne servent à rien c'est en agissant et en arrêtant d'abord de financer les politiques c'est cela qui arrêtera le système et apparemment sur beaucoup de sites on ne veut pas entendre parler de ce que l'OPPT nous propose et cela n'a rien à voir avec signer un traité, c'est de se servir des lois de l'OPPT pour ne plus payer toutes les factures que nous recevons chaque jour de gens illégitimes qui nous rendent esclaves c'est cela que les gens ont besoin pour le moment, beaucoup sont dans la précarité et la peur, après que nous voulions réécrire la constitution des peuples bien sur, mais je doute que cela soit possible pour certains qui ne sont même pas capables de lire correctement ce que dit l'OPPT alors je conseille à chacun de prendre 2 heures par semaine pour déchiffrer correctement ce qu'il se dit , si on vous en laisse le temps...
      c'est à tous les sites de dire la vérité mais bizarrement personne n en parle en dehors de stopmensonges bien que quelques critiques parlent d'une manipulation des illuminatis. par contre il est certain que quand on analyse le document, on est bien libres car on a été manipulés depuis des années par la finance et les hommes politiques. On n'a donc plus à être des esclaves sinon on la ferme définitivement comme le dit Dieudonné et on perd pas de temps à aller défiler et à faire des pétitions

      Supprimer
    7. Anonyme27.3.15

      Alors Citron Sec et moi on à la mentalité des politiques véreux maintenant ?
      Les gens jugeront ta philosophie.
      Je n'est jamais parlé de pétition et cela ne marche pas, d'autre part je n'est jamais défilé de ma vie en revanche pour le 14/07 ce n'est pas pareil ce n'est pas un simple défiler mais il faut qu'il y est + de 4 millions, LES FRANÇAIS PRENNENT LA PAROLE ET VONT LA FAIRE ENTENDRE LE 14 JUILLET ....Cela n'a rien à voir qu'un simple défiler, tu n'as pas bien compris le but.
      l'OPPT c'est bien beau mais les politiciens s'en foutent et en rigolent, de plus la moitié du peuple votent encore et donc la moitié paiera toujours des impôts même si l'autre moitié ne le faisaient pas.Les politiciens s'en foutent car ils savent qu'il suffit d'augmenter la TVA, l'essence etc pour récupérer l'impôt non payer. Le seul changement c'est le peuple à L’Élysée et qu'il n'y a pas de gouvernement pour au moins 1 an ....après il faut instaurer une nouvelle constitution de Chouard.
      Autrement nous mangerons du Tafta et le NOM devient définitif et on ne pourra plus rien faire.

      Supprimer
  3. Anonyme27.3.15

    je suis tout à fait d'accord avec Etienne Chouard, je ne finance plus les politiques (impôts quels qu'ils soient) ni aucune entité commerciale (EDF, EAU, teléphone, assurances, etc.) car elles sont illégales depuis le 25/12/2012 voir i-uv.com en bas de la page l'Avis à la Population et ce n'est pas pour çà que je signe quoi que ce soit avec l'OPPT, je me sers de l'OPPT pour ne plus les financer, si tout le monde faisait pareil, tout s'écroulerait mais personne n'a le courage et a peur de se faire saisir, il faudrait que le peuple commence à travailler sur ce sujet, car les politiques illégaux continuent à jouer avec le peuple
    Avant de vouloir écrire sa propre constitution il faudrait que les gens se bougent même ils ne savent même pas lire des textes de loi de l'OPPT

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme25.5.15

    Bonsoir,
    J'ai une question de la plus haute importance :
    Quel est votre avis concernant l'existence de l'OPPT
    signé le 25 décembre 2012 et mettant dans l'illégalité toutes les activités gouvernementales et bancaires ?
    Certains l ont utilisé, avec succès on dirait, ?


    Merci

    RépondreSupprimer